10 tournures de phrases en espagnol

Voici une liste de 10 expressions originales permettant de varier de vocabulaire en écrivant un essai. Attention, rappelez-vous que l’essai ne doit pas être un patchwork d’expressions apprises par cœur et recrachées telles quelles, celles-ci doivent être judicieusement sélectionnées et utilisées de façon pertinente. Même si l’utilisation d’un langage soutenu permet de rendre l’essai plus agréable à lire, les idées sont aussi un critère de notation très important.

 

1.El meollo del asunto = le coeur du problème

Très utile en introduction, cette expression permet de pointer du doigt le problème posé par le texte ou la problématique tout en évitant la fameuse phrase “el problema es”. On peut ainsi dire : “Según el autor, el meollo del asunto reside en las desigualdades que provocan las protestas sociales”.

 

2.Poner en tela de juicio = remettre en cause

Cette expression est passe-partout bien qu’elle permette surtout de montrer le point de vue d’un auteur sur une situation. Que ce soit à l’épreuve ecricome ou IENA consistant à travailler sur un texte donné, ou même pour citer un auteur dans un essai ELVi, on peut ainsi montrer les points de friction avec une expression typiquement espagnole. Par exemple : “Keynes pone en tela de juicio la existencia de la “mano invisible” teorizada por Smith”.

 

3.Hacer hincapié en = mettre l’accent sur

Également utile pour introduire l’idée d’un auteur, ou mettre en relief une caractéristique d’une situation, cette expression permet de varier des classiques “subrayar” ou “acentuar”. On pourra dire : “El autor hace hincapié en la incapacidad de las políticas mexicanas para combatir el narcotráfico”.

 

4.Ser el blanco de = être la cible de

Cette expression se rend utile essentiellement pour expliquer un conflit, et permet de montrer concrètement les deux parties prenantes du conflit en mettant l’accent sur le camp dominant. Par exemple : “Las FARC son el blanco de numerosos asesinatos en Colombia”.

 

5.Levantar polvareda = faire grand bruit

Que ce soit dans un essai sur un texte (type ecricome ou IENA) ou un sujet d’essai type ELVi, il y a très souvent un problème à identifier, qui est généralement un problème à l’échelle de la société ayant fait parler de lui dans les médias. C’est ici que cette expression prend tout son sens, permettant de montrer l’importance du problème avec une expression originale. On peut dire : “La crisis económica de Argentina levanta polvareda al extenderse a otros países”.

 

6.Un cuento de nunca acabar = une histoire sans fin

Cette tournure de phrase devient indispensable pour montrer le caractère auto-entretenu d’une situation et de pointer du doigt l’existence d’un cercle vicieux. Par exemple : “El calentamiento global provocado por el hombre es un cuento de nunca acabar”.

 

7.Cambiar de rumbo = changer de direction

“El rumbo” signifie “le cap”, au sens nautique du terme, au sens propre, mais “la direction” au sens figuré. Cette expression permet de montrer le revirement de situation vécu, essentiellement dans la politique, et ainsi le côté radical d’un évènement. On peut dire : “La llegada al poder de una presidenta interina, Jeanine Añez, representa un verdadero cambio de rumbo en la gestión de la crisis social boliviana”.

 

8.De seguir así = si ça continue comme ça

Utile pour conclure ou encore pour faire une transition, cette expression permet de montrer les effets négatifs ou positifs d’une situation, dans le domaine politique ou environnemental par exemple, qu’on peut utiliser en disant : “De seguir así, el calentamiento global ya no permitirá la vida humana”.

 

9.Afrontar los retos de = faire face à

“Los retos” signifiant “les défis”, on peut utiliser cette tournure pour expliquer les challenges présents dans la situation décrite. On pourra ainsi dire : “El gobierno español afronta los retos de la disconformidad del pueblo español en cuanto a la exhumación del ex dictador”.

 

10.Echar leña al fuego = jeter de l’huile sur le feu

Cette expression peut être utile pour montrer que la gestion d’une situation ne permet pas de résoudre le problème auquel on fait face et qu’au contraire celui-ci est aggravé. Par exemple : “La incapacidad de Chile para cambiar su constitución está echando más leña al fuego de las protestas sociales”.

Vous pourriez aussi aimer