4 étapes pour progresser en langues (écrit et oral)

Il est très important de miser sur les langues en prépa car, trop souvent délaissées, c’est pourtant une matière qui est stable et qui peut rapporter beaucoup. C’est pourquoi, je vous donne des astuces à suivre pour progresser vite et assurer votre réussite aux concours !

 

1. Suivre l’actualité 

En prépa, il est très important de suivre l’actualité. On le répète sans cesse mais c’est vrai ! Avoir une connaissance fine de l’actualité permet de se démarquer des autres candidats, car elle sert à alimenter les essais, construire les commentaires lors des oraux et, plus largement, cerner les enjeux des cours de civi. Ainsi, cela fait gagner en maturité et permet d’anticiper les sujets des concours qui peuvent tomber. C’est pourquoi je vous conseille de créer un compte Twitter (ou Instagram) dédié spécialement à l’actualité ou vous allez suivre au quotidien :

  • les chaînes d’actualité des pays concernés
  • les comptes twitter des personnages politiques emblématiques
  • des partis politiques
  • ou encore d’associations

Évidemment, vous pouvez aussi faire cela pour la LV1 et LV2, et même pour l’actualité économique ou géopolitique en fonction de votre filière. Mais attention, il ne suffit pas de lire l’actualité, il faut se l’approprier c’est-à-dire comprendre et être capable de replacer des exemples précis dans ses travaux par la suite. Grâce à cela, vous pourrez facilement faire la différence et montrer vos capacités aux jurys !

A lire : L’actualité mensuelle aux États-Unis : Août 

 

2. Faire des « auto-colles »

Tout au long de l’année, vous allez être confrontés à des exercices oraux que l’on appelle des « colles », il s’agit en général d’articles ou de documents qu’il faut résumer à l’oral en 3-4 minutes puis commenter et analyser en 6-7 minutes autour d’une problématique. Elles s’organisent souvent sous la forme d’une introduction, synthèse, transition, commentaire puis conclusion. Ce que je conseille c’est de faire des « auto-colles », et donc de devenir son propre jury. 

  • Étape 1 : piocher un article de journal dans la langue concernée ayant une thématique en lien avec ce que vous étudiez ou qui vous parle. 
  • Étape 2 : faire la préparation à l’écrit en conditions, donc sans support et en se chronométrant 20 minutes.
  • Étape 3 : faire la présentation orale pendant 10 minutes comme devant son colleur mais avec son téléphone qui enregistre à la place. 
  • Étapes 4 : écouter son enregistrement pour se corriger et se rendre compte de ses erreurs mais aussi de ses qualités !

Même si vous n’avez pas une correction exacte d’un professeur, il faut se concentrer sur la langue de sorte à reconnaître ses erreurs mais aussi à valoriser les structures et expressions maîtrisées. De plus, cela permet de se confronter à des articles de presse dans la langue concernée et enrichir ses connaissances sur un sujet ou une actualité.

 

3. Faire des exercices et des annales

Les concours c’est aussi une affaire de préparation. En effet, plus vous serez préparés, moins vous serrez surpris et susceptibles de perdre vos moyens le jour des concours. En langue, rien de mieux que de s’entrainer en traduction (thèmes et versions). Je vous conseille donc de piocher dans les ressources de Mister prépa, et de ne pas hésitez à demander à votre professeur(e) des exercices, c’est sur qu’il(ou elle) en a en stock ! Puis, dans un deuxième temps, servez-vous des annales de concours disponibles sur les sites de la BCE ou d’Écricome. Vous pouvez avoir accès aux corrigés détaillés avec plusieurs propositions de traduction et si vous êtes à cours de ressources, allez voir directement dans les bonnes copies des étudiants sur Mister Prépa.

 

4. Ficher !

Pour les langues, il est très important de ficher ses cours de civi, les règles de grammaire, le vocabulaire mais aussi ses erreurs ! 

  • Pour une fiche de cours : je vous conseille de faire une fiche par chapitre dés lors que celui-ci est clos. Si vous avez une mémoire plutôt visuelle, faites-la sous forme de carte mentale pour la ressortir plus facilement au brouillon lors des essais.
  • Pour la grammaire : il est important de lister toutes les règles de grammaire et de les connaître par coeur. 
  • Pour le vocabulaire : il faut ficher chaque mot que vous ne comprenez pas et faire des fiches thématiques avec les mots indispensables par thème. Ensuite, je vous conseille d’apprendre votre vocabulaire lors des pauses du midi afin d’optimiser au maximum le temps de travail le soir pour le consacrer à des tâches plus conséquentes. 
  • Pour finir, le dernier point mais pas des moindres :  fichez vos erreurs ! Reprenez vos exercices, vos copies et vos colles puis fichez toutes vos erreurs. En effet, la majorité des erreurs que l’on fait sont celles que l’on a l’habitude de faire ou dont on n’a pas compris la règle. Donc plongez-vous dans vos travaux, repérez vos erreurs et retenez-les pour ne plus les refaire !

Voila ! Maintenant vous savez tout, donc à vous de jouer !

Justine Lautridou

Étudiante en 1ère année à l'emlyon, Mister Prépa m'a beaucoup aidé étant préparationnaire c'est pourquoi j'ai à coeur de transmettre à mon tour mes connaissances et mes astuces !

Vous pourriez aussi aimer