Misterprepa

5 astuces pour surmonter le concours blanc

Sommaire

Qui dit mois de décembre dit souvent…concours blanc ! Or, celui-ci intervient dans une période déjà compliquée pour les étudiants : la fatigue se fait ressentir, il fait froid, les vacances approchent, autant de facteurs décourageants pour se mettre à réviser sérieusement son concours blanc. Dès lors, découvrez dans cet article toutes nos astuces pour aborder cette semaine d’épreuves sereinement : planning de révisions, sommeil, pauses, on vous dit tout !

 

Lire plus : 5 astuces pour surmonter les baisses de moral en hiver

 

Faire un planning de révisions au moins un mois à l’avance

Pour bien appréhender son concours blanc et le réussir haut la main, la préparation reste la clé : hors de question se mettre à réviser seulement quelques jours avant ! Le plus judicieux, c’est de préparer au moins un mois de l’avance un planning de travail qui répartit vos révisions sur les semaines à venir. Non seulement ce sera beaucoup plus digeste -et donc moins épuisant, mais en plus vous aurez à coup sûr le temps de tout préparer ! De quoi entamer votre semaine d’épreuve l’esprit tranquille et plein d’énergie !

 

Soigner son sommeil pendant la semaine d’épreuves

Il s’agit de garder à l’esprit que le concours blanc est aussi l’occasion de vous mettre dans les conditions réelles d’une semaine d’épreuves. Autrement dit, c’est un bon exercice pour apprendre à gérer la fatigue ; dans cette perspective, essayez de faire des nuits complètes (pas de nuits blanches pour réviser !), et de vous coucher à une heure régulière. Vous l’aurez compris : le concours blanc, c’est une occasion en or pour tester vos limites et pour trouver le rythme qui vous conviendra la semaine du vrai concours !

 

Lire plus : 5 astuces pour surmonter la fatigue en prépa

 

Se ménager des moments de pause

Une semaine de concours blanc est une véritable course contre la montre : vous enchaînez les épreuves, les séances de révisions, etc. Le rythme est épuisant. Il est donc d’autant plus important de garder un équilibre : ce n’est pas parce que cette semaine est lourde d’enjeux que vous ne pouvez pas prendre le temps de souffler un peu, au contraire ! Il est tout à fait stratégique de s’aérer le corps et l’esprit pour rester dans de bonnes dispositions : faire du sport, sortir avec des amis, lire, passer du temps avec votre famille, etc. À vous de trouver votre propre équilibre pendant cette semaine éreintante !

 

Ne pas réviser pour l’épreuve du lendemain

Commencer à réviser pour l’écrit du lendemain sitôt sorti de l’épreuve du jour est une fausse bonne idée : alors que vous pensez vous rassurer en testant une ultime fois vos connaissances, en réalité vous vous épuisez à alterner épreuves et révisions, et en plus vous risquez de paniquer si vous réalisez que vous ne connaissez pas votre cours sur le bout des doigts. À la veille d’une épreuve, on peut considérer que les dés sont déjà jetés : il n’est plus temps de réviser ! D’où l’importance de faire un planning de travail à l’avance pour bien être prêt et ne pas avoir à réviser la veille pour le lendemain. Ainsi, lorsque vous sortez d’une épreuve, prenez plutôt le temps de vous reposer.

 

Ne pas ressasser ses précédentes performances

Il n’est pas rare de commencer le concours blanc plein d’énergie et de bonne volonté, puis de s’effondrer au cours de la semaine : vous avez la sensation de ne pas avoir bien réussi une épreuve, vous êtes convaincus que vous auriez pu faire mieux, vous vous en voulez de ne pas vous être mieux organisé en amont, autant de raisons qui expliquent l’abandon de certains étudiants en pleine semaine d’épreuves. Pour pouvoir aller jusqu’au bout, il est absolument essentiel de ne pas regarder en arrière, c’est-à-dire de ne pas ressasser vos précédentes prestations, pour ne pas vous décourager et mieux vous concentrer sur celles à venir ! Considérez le concours blanc comme un ensemble : un échec relatif à une épreuve peut être largement compensé par de beaux résultats dans les autres disciplines, il est donc important de rester concentré et motivé jusqu’au bout !

 

Lire plus : 5 astuces pour combattre le stress

Newsletter
Picture of Marie Mouret
Marie Mouret