Misterprepa

5 astuces pour surmonter la fatigue

Sommaire

Puisque période hivernale rime bien souvent avec fin d’année intense, décembre est le mois de tous les maux : rhume, stress…et surtout fatigue ! Or, un étudiant fatigué, c’est un étudiant qui ne performe pas. Routine de sommeil, sieste, sport ou encore compléments alimentaires, découvrez dans cet article tous nos conseils et astuces pour combattre naturellement la fatigue quand on est en prépa !

 

Lire plus : 5 astuces pour surmonter la période hivernale en prépa

 

Se coucher à heure fixe

L’un des premiers leviers à activer pour être moins fatigué en prépa, c’est bien entendu son sommeil : il est absolument primordial d’accorder une importance toute particulière à ce dernier. S’il importe certes de dormir suffisamment, il est également très utile de se coucher à heure fixe le soir ; en effet, se coucher tous les soirs à la même heure, c’est instaurer une routine qui permet à votre corps de se caler sur un certain rythme. Autrement dit, si vous prenez l’habitude de vous coucher tous les soirs à 23 heures par exemple, vous commencerez naturellement à ressentir de la fatigue à ce moment-là, ce qui facilitera l’endormissement et donc la bonne récupération. Au contraire, si vous vous couchez à des horaires totalement aléatoires, votre corps sera déboussolé, ce qui peut entraîner des difficultés pour s’endormir.

 

Lire plus : Comment gérer son sommeil en prépa ?

 

Tester la méditation

Souvent sous-estimée, la méditation semble pourtant tout indiquée en cas de stress mais aussi de fatigue (les deux étant par ailleurs liés), physique comme mentale. En effet, en mettant au repos les muscles mais aussi l’esprit, la méditation a déjà fait ses preuves pour lutter contre la fatigue ! Ce ne sont pas les ressources qui manquent : sur Youtube mais aussi sur Spotify, vous trouverez très facilement des méditations guidées au format variable, selon le temps que vous à y consacrer. Une astuce très simple, gratuite et peu chronophage pour se sentir mieux !

 

Faire une activité physique

Si cela peut a priori sembler contre-intuitif, l’activité physique aide pourtant votre corps à lutter contre la fatigue. Que ce soit pratiquer un sport régulier ou tout simplement faire une petite marche quotidienne en extérieur, être actif vous permet de rester tonique ! Par ailleurs, parce qu’elle génère une fatigue saine, l’activité physique vous fait vous sentir fatigué et favorise donc l’endormissement le soir. Vous l’aurez compris : en plus d’être un véritable allié pour le moral grâce aux endorphines qu’il libère, le sport vous permet de rester en forme même pendant l’hiver !

 

De bonnes habitudes alimentaires

Il ne faut pas oublier que je suis aussi ce que je mange. Autrement dit, l’énergie dont vous disposez pendant la journée est très largement dépendant de ce que vous mangez au cours des repas ! Pour être performant dès le début de la journée, vous pouvez misez sur un bon petit-déjeuner, en faisant bien attention à éviter les sucres rapides (cornflakes, muesli, confiture, jus de fruits, etc.) qui risquent de vous donner le fameux « coup de barre » à 10h… À la place, vous pouvez miser sur des flocons d’avoine, des fruits, des œufs, etc. Par ailleurs, il est essentiel de ne pas commencer à sauter le déjeuner ou le dîner pour pouvoir réviser : alors que vous pensez gagner du temps, vous vous tirez une balle dans le pied en déboussolant votre corps. Vous l’aurez compris : il est essentiel de prendre tous ses repas régulièrement, et bien-sûr de manger de façon équilibrée -pour cela, le meilleur moyen est de se rendre à la cantine de votre lycée !

 

Lire plus : Guide de cuisine pour les étudiants : les meilleures recettes !

 

Une cure de compléments alimentaires

Finalement, si vous avez besoin d’un petit coup de boost supplémentaire, vous pouvez toujours vous tourner vers une cure de compléments alimentaires pour retrouver de l’énergie. Attention néanmoins : il s’agit de noter qu’une cure doit être suivie de manière assidue pendant plusieurs mois pour commencer à en ressentir les bienfaits. Par ailleurs, mieux vaut éviter l’automédication et plutôt vous tourner vers un docteur ou un pharmacien qui pourra vous donner des conseils professionnels et avisés.

 

Newsletter
Picture of Marie Mouret
Marie Mouret