Cuba en 5 chiffres : IDH, alphabétisation et immigration

Cuba occupe une place distinctive dans le paysage géopolitique régional. En effet, son engagement envers l’éducation, symbolisé par un taux d’alphabétisation de 100%, souligne ses efforts constants pour promouvoir le développement humain. Cependant, le pays est confronté à des défis socio-économiques et migratoires, illustrés par l’émigration significative de ses citoyens vers les États-Unis en 2023.

 

Population : 11 millions d’habitants

Cuba, avec une population de 11 millions d’habitants, occupe une place distinctive dans le paysage géopolitique de la région.

Tout d’abord, son histoire mouvementée, marquée par la révolution de 1959 et la mise en place d’un régime socialiste, en a fait un acteur clé dans les relations internationales (notamment dans le contexte de la Guerre Froide). De plus, ses politiques sociales comme l‘alphabétisation universelle et les soins de santé gratuits, ont attiré l’attention du monde entier et contribué à façonner son image sur la scène mondiale. Enfin, sa position géographique stratégique, située à proximité des États-Unis et dans les Caraïbes, est un carrefour d’intérêts économiques et politiques pour de nombreux acteurs régionaux et internationaux.

 

Taux d’Alphabétisation : 100%

Selon la Banque mondiale, avec un taux d’alphabétisation de 100%, Cuba met en avant ses succès dans le domaine de l’éducation. Dès 1959, l’Etat a pour priorité 100% de taux d’alphabétisation.

La constitution de 1976 et celle de 2019 adoptée par une très large majorité, ont gravé le droit de chaque enfant à Cuba de recevoir une éducation première et secondaire, gratuite et de qualité.

 

Indice de Développement Humain : 0,764

Un IDH de 0,764 classe Cuba au 73ème rang mondial selon le PNUD, souligne les progrès dans les domaines de la santé, de l’éducation et du niveau de vie.

 

100 000 détenteurs d’un passeport espagnol à Cuba

L’Espagne maintient une relation dense avec Cuba en tant que 1er partenaire commercial européen d’après l’OMC. Il y a plus de 100 000 détenteurs de passeports espagnols sur l’île.

Ces liens historiques et culturels, ainsi que les échanges commerciaux dynamiques, contribuent à entretenir des relations bilatérales solides entre les deux nations, malgré les fluctuations politiques et économiques.

 

Plus de 300 000 Cubains fuient vers les États-Unis en 2023

En 2023, selon France Diplomatie, plus de 300 000 Cubains, soit environ 4% de la population, ont rejoint illégalement les États-Unis. Ce chiffre met en lumière les défis socio-économiques et migratoires auxquels Cuba est confrontée. En résumé, les principaux défis à Cuba comprennent la pauvreté et les inégalités économiques, l’accès limité aux services de base, le chômage et le sous-emploi, les restrictions politiques, les libertés civiques, la migration et la fuite des cerveaux. Ces défis sont interconnectés et nécessitent des efforts concertés pour être surmontés.

 

Lire plus : Réouverture du bureau d’immigration des US à Cuba

 

Bonus : Plus de 2,2 millions de touristes ont visité Cuba en 2022

Ces chiffres marquent une hausse de près de 400% par rapport à 2021. En revanche, récemment, le nombre de touristes est en recul car les nombreuses pénuries à Cuba persistent.

 

Lire plus : Un pays, Cuba

Nadia Saidi

Etudiante à Rennes School of Business après 2 années en ECS, j'ai pour objectif de partager ma passion pour la géopolitique et l'espagnol aux étudiants de classe prépa

Vous pourriez aussi aimer