5 conseils pour réussir sa classe préparatoire

Nombreux sont les élèves qui se lancent dans l’aventure de la classe préparatoire dans l’espoir d’intégrer l’école de leurs rêves, Mister prépa vous propose aujourd’hui 5 conseils pour vous aider à atteindre votre objectif.

 

N.B : réussir sa classe préparatoire ne veut pas dire intégrer une Parisienne ou une école du Top5, c’est surtout intégrer l’école qui vous correspond et dont vous rêvez. Il est important de souligner cet aspect : vous seul pouvez provoquer votre réussite et donner du sens à votre projet

 

Premièrement il faut que vous vous fixiez un objectif 

 La classe préparatoire étant une expérience riche en difficultés il faut l’affronter en ayant en tête un objectif précis et propre à chacun. Il ne suffit pas seulement d’envisager cet objectif mais de le visualiser, de vous y projeter et surtout de vous donner le courage de l’atteindre. En effet, beaucoup d’élèves s’autocensurent et se dévalorisent, ces derniers perdent totalement confiance en eux, ce qui nuit prématurément à leur réussite. Mais que l’on soit clair, en classe préparatoire toutes les cartes sont redistribuées ! Venir d’une grande ou d’une petite prépa ne va pas vous éloigner de votre but pour autant. C’est pour cela qu’il faut se fixer un objectif ambitieux et ne surtout pas se sous-estimer.Toutefois, pour mener à bien votre projet, il faut que vous déterminiez vos points forts, vos points faibles et que vous travaillez en conséquence.

 

Ce qui nous mène au deuxième point : l’organisation

En effet, s’organiser devient tout un art en classe préparatoire. Une arme efficace très utile dans l’intense environnement auquel vous serez confrontés. Une bonne organisation vous permettra donc de répartir intelligemment votre temps de travail de manière à consolider vos points forts et à remédier à vos points faibles. De plus, la charge de travail est considérable en prépa, ainsi, élaborer un emploi du temps organisé vous aidera à éviter l’accumulation du retard et, bien au contraire, à prendre de l’avance.  Par ailleurs, comme certains cours sont fastidieux et longs, faire des fiches de révisions vous permettra aisément de gagner un temps précieux et d’investir votre énergie dans la lecture d’articles, de livres ou de bonnes copies. En bref : de quoi faire la différence le jour du concours.

 

Lire plus: Quelle organisation quotidienne en prépa ?

 

Toutefois, pour maintenir vos efforts et votre organisation il va surtout vous falloir du courage, de la patience et de la rigueur

Être en classe préparatoire mène aussi à faire des sacrifices, à enchainer les déceptions et les défaites. Mais cela ne doit cependant pas vous éloigner de votre objectif ou vous décourager. Ainsi, suivre rigoureusement votre programme, travailler dans de bonnes conditions, sans distractions est un mal nécessaire qui vous guidera vers la réussite. En effet, ce n’est qu’en repoussant vos limites et en vous relevant sans cesse que vous serez récompensé. Il va donc falloir trimer !

 

Lire plus: Comment surmonter les déceptions en prépa ? 

 

Mais il ne faut pas pour autant oublier le réconfort et le repos 

En effet, être rigoureux et faire des sacrifices ne signifie pas renoncer à son temps libre. Tout est alors une question de dosage et d’équilibre :  “Un esprit sain dans un corps sain“. Il est ainsi important de s’octroyer des moments de détente, de plaisir et de prendre soin de soi pour extérioriser le stress accumulé. Atteindre votre objectif dépend implicitement de votre santé mentale et physique. Ainsi, une sortie entre amis, une séance de sport ou même une virée shopping, vous aidera à décompresser et à mieux vous mettre au travail. Sans cela il est impossible de s’en tenir à votre programme et de tenir tout au long des 2 voire 3 années de classe préparatoire.

 

Le dernier conseil que nous pouvons vous donner est de ne pas hésiter à demander de l’aide 

Que cela soit à vos professeurs ou à vos camarades, demander de l’aide est souvent un élément clé de la réussite – particulièrement lorsque l’on a des lacunes. On a en effet toujours beaucoup à apprendre d’autrui. Notamment grâce aux travaux en groupe qui permettent l’échange de précieux tips entre élèves ainsi que le partage de nouvelles méthodes de travail. De plus, plusieurs plateformes sont aujourd’hui à votre disposition pour vous aider au cours de votre aventure. Et ce tout comme le site Mister prépa mis à votre disposition par des anciens préparationnaires ayant rencontré les mêmes difficultés et eu les mêmes doutes que vous.

 

Il est clair que la classe préparatoire n’est pas un long fleuve tranquille et que cela demande beaucoup de rigueur et de travail mais ces 2 ou 3 années de dur labeur ne seront pas vaines et vos efforts finiront toujours par être récompensés tôt ou tard.

Vous pourriez aussi aimer