6 paramètres pour bien choisir son école de commerce

Il s’agit de l’aboutissement de ces deux voire trois années de préparation intensive : choisir quelle école de commerce intégrer. Alors que certains étudiants ont déjà une école de prédilection en tête ou ont le luxe de pouvoir choisir entre un large panel d’établissements, d’autres sont encore hésitants, ou font face à une admissibilité plus serrée. Quelle que soit votre situation, découvrez dans cet article quels sont les paramètres à prendre en compte pour choisir votre école de commerce à l’issue des résultats.  

 

Votre projet professionnel

Il s’agit sans doute du critère de choix le plus décisif : si vous souhaitez travailler dans le secteur de la finance, de la culture, du luxe ou bien d’autres encore, il est évident que les différentes écoles s’y prêtent plus ou moins : en effet, bien que chaque école dispense une formation généraliste dans à peu près chaque domaine, certains établissements vous proposent néanmoins un « track » davantage spécialisé. Dès lors, en fonction de vos préférences comme de vos projets, il importe de se renseigner au préalable sur l’ADN de chaque école afin d’identifier laquelle est la plus cohérente avec votre projet professionnel. Par exemple, l’emlyon est reconnue pour sa philosophie entrepreneuriale, tandis que l’Edhec est réputé pour son parcours en finance. Si vous n’avez pas de projet professionnel bien défini, le principe reste le même : renseignez-vous sur les cours les plus susceptibles de vous intéresser, sur les masters et spécialisations.

 

Lire plus : Quelles écoles de commerce pour les khâgneux

 

La vie associative

Ce paramètre pourrait paraître secondaire, voire complètement anecdotique, et pourtant il reste fondamental : la vie étudiante en général et l’investissement associatif en particulier occupant une grande place au sein de votre scolarité, il est primordial de se renseigner sur les associations susceptibles de vous plaire. Si certaines associations sont présentes dans chaque école (comme le Noise, ou encore Cheer-up), d’autres sont davantage exclusives. De même, si vous avez par exemple pour ambition d’intégrer une Junior Entreprise, il peut être bon de se renseigner sur la JE de chaque école. Vous l’aurez compris : la vie associative demeure un critère de choix !

 

Lire plus : Classement des meilleures associations étudiantes de France

 

Votre ressenti lors des oraux

Quelle meilleure expérience que celle des oraux pour cerner l’ambiance et la philosophie de chaque école : en parlant avec des étudiants, échangeant avec des professeurs, écoutant les discours des directeurs, vous vivrez l’espace d’une journée la vie d’école. Votre ressenti sera ainsi déterminant pour faire votre choix : entre coups de cœur et déceptions, il n’est pas rare que les étudiants dévient de leur choix initial suite à l’expérience des oraux.

 

La ville

Il faut le reconnaître : certaines villes étudiantes font davantage rêver que d’autres. Néanmoins, les écoles de commerce étant présentes aux six coins de l’hexagone, il serait difficile de ne pas trouver son bonheur ! Ainsi, entre préférences personnelles et classements officiels, le dynamisme de la ville demeure un critère important pour les étudiants qui s’apprêtent à choisir leur école.

 

Lire plus : Top 10 des meilleures villes étudiantes où il fait bon vivre

 

Les classements, accréditations et reconnaissances du diplôme

Il existe aussi des paramètres bien plus objectifs et rationnels pour faire son choix : les différents classements (employabilité, etc.), les accréditations et la reconnaissance du diplôme. Si les classements sont extrêmement nombreux, le classement Sigem reste le plus consulté des étudiants ; or, celui-ci reposant uniquement sur les préférences des étudiants au moment de faire leur choix d’admission, il peut être bon d’en consulter d’autres plus spécifiques, comme au sujet de l’employabilité. Concernant les accréditations, obtenir la triple-accréditation (EQUIS, AACSB, AMBA) reste le meilleur gage de qualité d’une école.

 

Lire plus : Les principaux classements internationaux des écoles de commerce

  

Les frais de scolarité

Il est incontestable que les frais de scolarité de certaines écoles pourraient dissuader certains étudiants de les intégrer. Si ce critère reste important, il s’agit néanmoins de garder à l’esprit que les écoles s’orientent de plus en plus vers une démarche inclusive : réduction des frais de scolarité pour les boursiers, bourses, prêts à moindre taux, tout est mis en œuvre pour faciliter l’accès aux écoles les plus onéreuses, même si cela n’est pas encore toujours suffisant.

 

Lire plus : Frais de scolarité : combien coûte une grande école de commerce française ?

Comment choisir son école de commerce ?

Votre projet professionnel, la vie associative, votre ressenti lors des oraux, la ville, les frais de scolarité et les classements sont des éléments à prendre en compte lors de votre choix d’école.

Quels critères pour choisir son école de commerce ?

Le classement de l’école, votre projet professionnel, la ville où se situe l’école, les frais de scolarité et votre ressenti par rapport à l’école sont les critères qui impactent le plus les étudiants lors de leur choix d’école de commerce.
Vous pourriez aussi aimer