Misterprepa

L’actualité en Allemagne du mois de novembre

Sommaire
L'actualité en Allemagne du mois de novembre

Travail 

  • 01/11 : Novembre signe l’entrée en vigueur des premières nouvelles réglementations censée faciliter l’immigration de main-d’œuvre en Allemagne. L’Allemagne présente des difficultés à trouver de la main-d’œuvre qualifiée. La carte chance devrait permettre à la main-d’œuvre qualifiée originaire de pays tiers de chercher un emploi en Allemagne.
  • 01/11 : À partir du 18 novembre 2023, l’immigration de personnel qualifié en l’Allemagne est facilitée. En mars 2024, les barrières pour la main-d’œuvre qualifiée avec de l’expérience professionnelle seront abaissées. À partir de juin 2024, une carte chance devrait permettre à la main-d’œuvre qualifiée originaire de pays tiers de chercher un emploi en Allemagne.

 

International 

  • 01/11 : Le président fédéral Frank-Walter Steinmeier se rend en Tanzanie, ancienne colonie allemande, afin d’entamer des négociations officielles pour voir comment traiter l’héritage colonial dans le pays.
  • 03/11 : Lors d’une conférence sur l’Europe à Berlin, la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a plaidé pour des réformes de l’Union européenne. Elle souhaite l’adhésion à l’UE de l’Ukraine, de la Géorgie, de la République de Moldavie tout comme les États des Balkans occidentaux et la Turquie.
  • 04/11 : La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, appelle l’Arménie et l’Azerbaïdjan à de nouvelles négociations. Baerbock a déclaré que l’Allemagne avait débloqué 22 millions d’euros d’aide humanitaire depuis 2021. Elle précise débloquer une aide humanitaire supplémentaire de 9,3 millions d’euros pour les Arméniens qui ont fui le Haut-Karabakh.
  • 06/11 : La ministre allemande du Développement Svenja Schulze se rend en Jordanie afin d’affirmer le soutien allemand pour la prise en charge des personnes réfugiées dans le pays et la migration de la main-d’œuvre qualifiée. Afin d’offrir un avenir professionnel en Allemagne à plus de main-d’œuvre qualifiée venue de Jordanie, elle ouvrira un centre dédié à la mobilité professionnelle à Amman, la capitale.
  • 07/11 : Lors de de sa visite en Jordanie, Svenja Schulz, a assuré que l’Allemagne va soutenir la Jordanie avec des fonds supplémentaires à hauteur de 41 millions d’euros. En outre, l’Allemagne aidera à améliorer l’approvisionnement en eau avec des prêts de 125 millions d’euros.
  • 09/11 : La ministre allemande de l’environnement Steffi Lemke, assiste au sommet polaire international à Paris et exige une meilleure protection des régions polaires.
  • 13/11 : La ministre allemande de l’Environnement, Steffi Lemke, rencontre les représentants des États membres de l’ONU à Nairobi, afin de négocier un traité contre la pollution plastique. L’objectif de l’ONU est de réduire de 80% la pollution plastique d’ici à 2040.
  • 20/11 : Les chefs d’État de nombreux États africains se retrouvent à Berlin pour discuter d’une coopération économique plus étroite avec l’Europe lors de la conférence « Compact with Africa ». Les sujets principaux sont le renforcement des investissements privés en Afrique et la coopération sur l’approvisionnement énergétique durable. Scholz a ajouté que, d’ici à 2030, le gouvernement allemand allait soutenir l’initiative UE-Afrique pour l’énergie verte à hauteur de 4 milliards d’euros.

 

Énergie 

  • 14/11 : L’Allemagne, dans le cadre de la transition énergétique, prévoit de créer un réseau central pour la distribution d’hydrogène. Selon le ministre allemand de l’Économie Robert Habeck, l’hydrogène représente une importante source d’espoir. Dans un premier temps, il s’agit de mettre en place l’infrastructure essentielle, cette dernière devant être opérationnelle d’ici à 2032.
  • 23/11 : Olaf Scholz, le chancelier allemand, et Giorgia Meloni, la première ministre de l’Italie, ont signé un « plan d’action » commun à la Chancellerie de Berlin. Dans le document commun, on peut lire que l’Allemagne et l’Italie vont accélérer la construction de pipelines pour le gaz et l’hydrogène passant par l’Autriche et/ou la Suisse.

 

Militaire 

  • 10/11 : Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré, lors d’entretiens avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg, qu’à partir de l’année prochaine, l’Allemagne respecterait l’objectif de l’OTAN, à savoir utiliser 2% du PIB pour la défense. La situation politique mondiale montre l’importance du changement de cap, a affirmé Scholz.

 

Religion

  • 16/11 : La 6ᵉ étude d’adhésion à l’Église nous apprend que l’attachement aux Églises chrétiennes décroît. Sur l’ensemble de la population, seule la moitié croit en Dieu, ou à une force spirituelle. Si la tendance se poursuit, cette proportion passera à moins de 50 % en 2024.

 

Technologie 

  • 27/11 : L’Allemagne a ratifié avec 17 autres pays un accord international de protection contre les abus de l’intelligence artificielle. Cet accord non contraignant prévoit entre autres le contrôle des fournisseurs. Les sociétés qui développent, utilisent ou commercialisent de l’IA doivent concevoir leurs programmes de façon à protéger les utilisateurs et le grand public contre des abus. L’Allemagne, la France et l’Italie ont également proposé la création d’une autorité de contrôle européenne.

 

Animaux 

  • 29/11 : Dans le cadre de l’accord de coalition, le gouvernement fédéral s’est fixé des objectifs ambitieux dans le domaine de la protection des animaux, notamment une réduction significative des expérimentations animales. La professeure Diana Klein, de l’Institut de biologie cellulaire de la Faculté de médecine de l’Université de Duisburg-Essen a développé des modèles de culture de cellules qui imitent les organes humains. Cela permet de ne pas avoir besoin d’utiliser des animaux pour les expériences.

 

Lire plus : L’actualité en Allemagne du mois d’octobre

 

Si vous souhaitez avoir accès à l’actualité allemande des mois précédents, vous pouvez consulter les articles de Felix Derville !

Newsletter
Picture of Stéphane Westermann
Stéphane Westermann
Après deux années de prépa ECG au Lycée Georges de la Tour à Metz, j'ai pu intégrer Neoma avec pour objectif d'assister les étudiants dans l'excellence de leur Culture Générale et de leur langue allemande !