L’actualité en bref – Semaine du 10 au 16 mai 2022

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par la suppression de la redevance télé dès la rentrée, les prévisions de croissance de la Banque de France ainsi que la vente des actifs russes de Renault.

 

La fin de l’inflation, ce sera en 2023

Selon les dernières estimations de la Banque de France, la France devrait afficher une croissance « modérée » au deuxième trimestre, à hauteur de 0,2%. Mais le gouverneur de la Banque de France se veut rassurant en indiquant que « l’activité et l’emploi résistent ». Pourtant ce qui préoccupe le plus l’économie actuellement c’est bien l’inflation, qui pourrait atteindre 5,4% en juin. Elle ne devrait entamer son repli qu’au début de l’année prochaine, selon le gouverneur. D’ici à 2024, elle reviendrait autour de 2 %.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/pour-la-banque-de-france-le-repli-de-linflation-attendra-2023-1406196

 

BlackRock fait un pas en arrière concernant le réchauffement climatique 

Le plus gros gérant d’actifs du monde semble revenir sur les engagements de son patron, Larry Fink, qui en janvier 2020 avait annoncé dans une lettre annuelle que la politique d’investissement de BlackRock allait être bouleversé à cause du risque climatique. Pourtant mardi 10 mai, l’engagement actionnarial de BlackRock a été mis à jour en annonçant qu’en 2022, le soutien aux résolutions émanant d’actionnaires pro climat allait être réduit. Pour justifier ce revirement, le groupe indique que le gendarme américain des marchés financiers, la Securities and Exchange Commission, a assoupli le cadre des résolutions d’actionnaires et ainsi provoqué une augmentation notable des propositions provenant d’investisseurs pro environnement, « de qualité variable ». 

Source: https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/05/12/changement-climatique-blackrock-fait-un-pas-en-arriere_6125754_3234.html

 

Le tourisme français, véritable rayon de soleil pour l’économie 

Sur tout le territoire français, la tendance se confirme : le tourisme retrouve ses niveaux d’avant la crise du Covid, grâce notamment au retour de la clientèle étrangère. En février, les dépenses des touristes étrangers dans l’Hexagone s‘élevaient à 2,7 milliards d’euros, « en hausse de 1,5 milliard par rapport à l’année dernière et en baisse de 8 % par rapport à 2019 », a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, ministre chargé du Tourisme. Et ce alors même que les clientèles asiatiques et russes se font encore rares. Cela permet de faire bondir l’excédent « services de voyage » mesuré par la Banque de France, qui mêle tourisme de loisir et d’affaires et qui s’élève au premier trimestre à 7,6 milliards d’euros (en rythme annuel), contre 3 milliards en juin dernier.

Source: https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/le-tourisme-un-coin-de-ciel-bleu-pour-leconomie-francaise-1407004

 

La redevance télé c’est fini dès la rentrée

Promesse de campagne du président Emmanuel Macron, 23 millions de Français ne paieront plus la redevance télé de 138 euros dès la rentrée. Le coût annuel de cette nouvelle mesure en faveur du pouvoir d’achat s’élève à 3,2 milliards d’euros. Pour le locataire de l’Elysée, cette mesure s’inscrit dans la lignée de la suppression de la taxe d’habitation qui avait déjà pour objectif d’augmenter le pouvoir d’achat des Français. L’idée n’est pas de privatiser France Télévisions et Radio France mais bien de remplacer cette contribution par un financement pluriannuel.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/les-francais-ne-paieront-plus-la-redevance-tele-des-la-rentree-1406591

 

Renault cède ses parts à l’Etat russe

À la suite de la guerre en Ukraine, le constructeur automobile a vendu ses actifs en Russie à l’Etat russe, en précisant qu’il gardait l’option de racheter pendant six ans ses parts dans Avtovaz, principal constructeur automobile en Russie. « Aujourd’hui, nous avons pris une décision difficile mais nécessaire ; et nous faisons un choix responsable envers nos 45 000 salariés en Russie, tout en préservant la performance du groupe et notre aptitude à revenir dans le pays à l’avenir, dans un contexte différent », a déclaré le directeur général de Renault, Luca de Meo.

Source: https://www.lemonde.fr/international/article/2022/05/16/les-actifs-de-renault-en-russie-vendus-a-l-etat-russe_6126314_3210.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer