Analyse d’un sujet : « La Chine et le Japon, un conflit inévitable ? »

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

 

Quelle que soit la quantité de connaissances que vous aurez accumulées pendant vos deux à trois années de prépa, celles-ci ne vous serviront à rien si vous ne réussissez pas à trouver un plan béton. Il faut donc s’entrainer régulièrement à réaliser des plans détaillés sur des sujets, non pour bachoter des sujets supposés probables, mais pour développer une réflexion qui pourra permettre de faire les bons choix le jour J.  Aujourd’hui, place à un exemple étudiant l’opposition croissante entre la Chine et le Japon.

 

Analyse du sujet :

 

Si on analyse les termes du sujet, celui-ci nous invite à retracer l’opposition entre la Chine (pays de 9,5M de km2 comptant 1,4md d’habitants et seconde superpuissance économique mondiale) et le Japon (à la superficie bien moindre de 370 000 km2, puissance économique mondiale certaine mais soumise à de nombreux problèmes aujourd’hui).

Le mot « conflit » désigne une opposition entre plusieurs entités. Ils peuvent être de nombreux types : économiques, militaires, diplomatiques ou encore culturels parfois, et d’intensités variés. Il conviendra donc d’interroger toutes ces nuances.

Le mot « inévitable » est le signe d’une fatalité, comme si un pic de tensions entre les deux pays allait obligatoirement advenir. Mais de quel pic s’agira-t-il ? Peut-il être évité ? Si oui comment ?

Il convient également de remettre le sujet dans une perspective historique lourde de significations entre les deux pays avec notamment les évènements étant advenus pendant la seconde guerre mondiale voire même avant. De plus comment évolue le niveau de tensions entre les deux états au cours du temps ? Depuis quand ce conflit existe-t-il ?

Le terrain du conflit doit également être analysé : s’agit-il des deux états ? D’une partie ou de l’intégralité de l’Asie ? Du monde ?

Si conflit y avait, quel gagnant/perdant en ressortirait ?

Enfin un conflit ne se joue pas toujours entre uniquement deux acteurs… D’autres entités interviennent-elles dans les tensions entre la Chine et le Japon ?

En prenant le sujet à rebours, cette opposition apparente entre Chine et Japon ne cache-t-elle pas derrière elle des raisons valables de relativiser cette opposition ?

 

Durant les DS ou les épreuves du concours, ces moments de réflexion doivent apparaître clairement dans un premier temps au brouillon. Concernant la forme, certains préfèrent celle d’un brainstorming avec des flèches partant de chaque mot, d’autres un tableau analytique… A chacun de porter sa préférence sur la forme avec laquelle il se sent le plus à l’aise.

 

Problématique :

 

La Chine et le Japon, adversaires de longue date, ont-ils une chance de cohabiter pacifiquement, ou l’irrésistible émergence chinoise face à la puissance installée japonaise forme-t-elle une poudrière prête à s’embraser ?

 

Plan détaillé :

 

1. Le Japon et la Chine, qui ont déjà connu des périodes de conflits notamment au siècle passé, sont de retour au premier plan sur la scène internationale aujourd’hui:

A/ Le Japon a pendant toute la première moitié du vingtième siècle eu des vues sur toute l’Asie dont la Chine qui a fini envahie et soumise à des exactions multiples (Nankin), d’où un fort ressentiment historique.

B/Le Japon et la Chine, deux des trois premières puissances économiques mondiales aujourd’hui, intégrées dans le processus mondialisation.

C/ Le Japon et la Chine, deux puissances aux ambitions diverses et parfois opposées.

 

2. L’opposition entre la Chine et le Japon, qui semble s’accentuer aujourd’hui, jusqu’à causer un véritable embrasement ?

A/ Le Japon et la Chine sont de plus en plus en concurrence dans le processus de mondialisation de nos jours…

B/ … Concurrence qui grandit jusqu’à engendrer des tensions économiques non négligeables aujourd’hui.

C/ Le Japon face à l’émergence géopolitique de plus en plus préoccupante du géant chinois… combien de temps la difficile cohabitation en Asie à l’équilibre plus que précaire aujourd’hui pourra-t-elle durer entre les deux états ?

 

3. Pourquoi le risque de conflit ouvert entre le Japon et la Chine est-il encore aujourd’hui à relativiser ?

A/ Entre la Chine et le Japon, il y a encore des interdépendances multiples et même parfois une certaine forme de collaboration, qui limitent les risques de tensions majeures.

B/ Les tensions entre la Chine et le Japon sont encadrés par d’autres puissances, notamment les États-Unis, qui semblent encore aptes à les contrôler.

C/ Deux puissances entravées qui ont de nombreuses problématiques à résoudre avant de penser à quelque conflit que ce soit.

 

 

Vous pourriez aussi aimer :
Le milieu de l'été a été marqué par le premier endettement de l'UE à hauteur de 390 milliards, mais est-ce…