5 astuces naturelles pour booster sa mémoire

Étant donné la quantité astronomique d’informations à assimiler quand on est en classe préparatoire, il n’est pas rare d’avoir la mémoire qui flanche un peu… Découvrez dans cet article 5 astuces simples et efficaces pour renforcer vos capacités de mémorisation : alimentation, vitamines, plantes, huiles essentielles ou encore exercices à pratiquer soi-même, on vous dit tout !

 

Lire plus : 5 astuces naturelles pour être plus concentré

 

Une alimentation riche en acides gras Oméga 3

Absolument essentiels au bon fonctionnement du cerveau, les acides gras Oméga 3 ne se limitent pas à renforcer votre concentration : en effet, ils sont aussi particulièrement efficaces pour stimuler la mémoire. Si vous pouvez facilement consommer des Oméga 3 par le biais d’une alimentation saine -notamment grâce aux poissons gras, aux noix ou encore aux huiles végétales-, il reste important de se complémenter pour être certain d’avoir un apport suffisant, notamment lors des périodes de révisons intenses au cours desquelles vous mettez votre cerveau à rude épreuve. Vous trouverez ces compléments notamment sous forme de capsules. N’oubliez pas de demander conseil à votre médecin ou à un pharmacien !

 

Une cure de vitamine B9

Là encore indispensables pour notre cerveau, les vitamines B apportent les nutriments nécessaires pour stimuler le bon fonctionnement de la mémoire et prévenir le vieillissement cérébral. La vitamine B9 (aussi connue sous le nom d’acide folique), en particulier, donne un véritable coup de boost à la mémoire en jouant un rôle essentiel dans la formation de certains neurotransmetteurs. Cette substance est présente naturellement dans certains aliments comme les foies, le jaune d’œuf ou encore la levure alimentaire, mais vous pouvez bien entendu choisir de vous supplémenter en en consommant quotidiennement sous forme de gélules.

 

La phytothérapie – ou traitement par les plantes

Les multiples bienfaits des plantes ne sont plus à démontrer : la phytothérapie est aujourd’hui très populaire pour soulager de nombreux maux. Aussi pouvez-vous consommer certaines plantes pour renforcer votre mémoire : nous pouvons citer le Ginkgo Biloba (une plante qui, en stimulant la circulation sanguine, donne un coup de boost à votre capacité de mémorisation), le ginseng (qui, consommé sous forme de cure, prévient de la fatigue intellectuelle) ou encore la sauge (une plante aux feuilles consommées sous forme de thé et aux propriétés exceptionnelles pour la concentration comme pour la mémorisation). Attention à ne pas sous-estimer leur action : il est crucial de demander conseil à un professionnel de la santé pour en faire un usage raisonné et adapté à votre situation.

 

Lire plus : 5 astuces pour être moins stressé en prépa

 

Les huiles essentielles

Dans la continuité de l’idée précédente, certaines huiles essentielles s’avèrent diablement efficaces pour stimuler la mémoire. Nous pouvons citer le citron jaune qui boost le fonctionnement des cellules grises, le romarin qui nous rend plus alerte aux informations, la menthe poivrée qui est un stimulant nerveux et aide donc à soutenir la mémoire, ou encore le cyprès qui aide à lutter contre la perte de mémoire. Attention à ne jamais mettre directement les huiles essentielles dans votre bouche, au risque de vous brûler (ce sont des produits extrêmement concentrés) : il s’agit de les diluer ou encore de les consommer sous forme de comprimés.

 

Des exercices à faire en autonomie

Et si vous preniez directement la situation en main ? La mémoire est une faculté qui peut se travailler relativement facilement par le biais d’exercices à pratiquer régulièrement. Inutile d’être un professionnel ou de perdre des heures à trouver les bons exercices : il s’agit de quelque chose de très facile et accessible. Bien entendu, ce qui vous intéresse reste la mémoire à long-terme, c’est-à-dire la mémoire qui vous permet d’assimiler et de retenir des informations pendant des mois voire des années. Il existe de nombreuses ressources en ligne. Par ailleurs, il est judicieux d’identifier quel est votre « type » de mémoire : visuelle, auditive ou kinesthésique ? Là encore, il existe des tests en ligne pour identifier votre type de mémoire et comprendre comment la développer.

 

Lire plus : 5 astuces naturelles pour avoir de l’énergie en hiver

Vous pourriez aussi aimer