5 astuces pour trouver un emploi à temps partiel

Vous êtes étudiant et vous souhaitez débuter dans la vie active avant l’obtention de votre diplôme ? Un poste à temps partiel permet de combiner études et travail sans mettre en péril votre formation. Mettez à profit ces quelques astuces pour décrocher votre prochain poste.

 

1. Créer un bon CV pour un poste à temps partiel

Avant toute chose, il convient de rappeler que votre curriculum vitae est l’élément fondamental de votre recherche d’emploi. Même pour un job étudiant ou un poste à temps partiel, il est donc important de prendre le temps de créer un CV professionnel de qualité.

 

  • Ne négligez pas la présentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la mise en page de votre CV est déterminante. En effet, elle doit vous permettre de sortir du lot, tout en offrant une lecture aisée et facilitée au recruteur. Pour cela, aérez bien les différentes sections de votre CV et fates ressortir les éléments importants comme les titres ou les compétences recherchées. 

 

  • Soignez les rubriques essentielles

Informations personnelles (nom, prénom, téléphone et adresse e-mail), formation et expérience professionnelle constituent les trois piliers de votre CV. Les deux derniers doivent être présentés selon le modèle suivant :

 

Formation :

Licence LLCE (Lettres, Littérature et Civilisations étrangères), Université Paris 8, 2019-2022

 

Expérience professionnelle :

SuperJob.net, Paris, octobre 2020 à octobre 2021

Conseiller de clientèle

Tirez parti des catégories optionnelles

 

Insérez les catégories valorisant votre profil à votre CV. Une rubrique qualité mentionnant votre autonomie et votre rigueur et/ou une rubrique compétences indiquant votre maîtrise de l’encaissement et de la facturation seront appréciées. 

Par ailleurs, un profil personnel en haut de votre CV vous donnera l’occasion de vous présenter (3 à 5 lignes tout au plus) tout en mentionnant votre recherche à temps partiel.

 

2. Ciblez certains secteurs d’activités 

Pour multiplier vos opportunités et accélérer votre recherche d’emploi à temps partiel, l’une des meilleures solutions consiste à vous adresser aux entreprises des secteurs adeptes du temps partiel. Inutile de les convaincre puisque vous correspondrez à leur recherche !

Trois secteurs majeurs emploient des salariés, notamment étudiants, à temps partiel : l’hôtellerie/restauration, la vente et les services à la personne.

On peut également noter que l’avantage considérable de ces trois secteurs est qu’ils ont besoin de collaborateurs sur de très larges amplitudes horaires, parfois même 24h/24. N’oublions pas non plus qu’il est souvent possible d’obtenir un contrat sans expérience, sans compter que les entreprises de ces secteurs sont en manque de candidats. C’est l’idéal pour tout étudiant cherchant un poste à temps partiel. 

 

3. Contactez les PME

Les grands groupes diffusent davantage d’offres d’emploi et ont par conséquent beaucoup plus de visibilité pour attirer les candidats. Néanmoins, si vous cherchez un poste à temps partiel, il peut être très avantageux pour vous de démarcher les PME ou les TPE. 

En effet, bien que moindres, ces entreprises ont également des postes à pourvoir qui pourraient vous permettre d’accéder au nombre d’heures que vous souhaitez travailler. Avec des besoins moindres, elles n’offrent pas systématiquement des postes à temps plein.

C’est donc une aubaine à la fois pour l’employeur puisqu’il fait des économies et pour vous car vous pourrez gérer votre disponibilité. N’hésitez donc pas à les contacter pour offrir vos services. 

 

4. Négociez avec votre employeur

Si vous êtes déjà en poste et que vous avez été embauché à temps complet, n’imaginez pas que vous n’avez d’autre choix que de chercher un poste ailleurs ! Il est tout à fait possible de conserver votre poste en obtenant un nombre d’heures différent.

Pour cela il vous faudra négocier avec votre employeur. Il vous faut d’abord déterminer combien d’heures vous souhaitez désormais travailler. Nous vous conseillons néanmoins de penser à plusieurs options. En effet, s’agissant d’une négociation, la flexibilité vous avantagera. N’oubliez pas qu’un temps partiel ne signifie pas mi-temps, cela peut-être 80% ou encore varier en demandant des jours ou des semaines libres, être disponible à temps plein seulement pendant certaines périodes, etc. 

Les possibilités sont multiples alors tentez de ne pas être figé, surtout si vous vous sentez bien dans votre poste et dans l’entreprise dans laquelle vous travaillez.

 

5. Pensez à vous mettre à votre compte

Eh oui, opter pour le statut d’indépendant pourrait bien être la solution la plus adapte à vos besoins. Cela vous permettrait non seulement de choisir le nombre d’heures travaillées, mais également de déterminer vos horaires de travail à votre guise. 

Attention néanmoins à ne pas perdre de vue que le nombre d’heures travaillées ne consiste pas seulement au travail effectif lorsqu’il s’agit d’être à son compte. En effet, il faut garder du temps pour prospecter, être en contact avec des clients, ou encore s’occuper de l’administratif. Bien entendu, toutes ces tâches peuvent être réglées assez rapidement en fonction du type d’activité et le statut de micro-entrepreneur facilite grandement la gestion.

Par contre, il vous faudra gérer le fait que vos revenus ne seront pas garantis et pourront fluctuer périodiquement. 

 

En conclusion, il n’existe donc pas une mais des possibilités de trouver le contexte qui vous convient pour exercer à temps partiel. Prenez le temps d’éclaircir vos besoins (aussi bien horaires que financiers) et affinez votre recherche en fonction pour trouver le poste adapté à votre profil.

Dorian Zerroudi

Rédacteur chez Mister Prépa, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer