Maths S Ecricome 2020 – Copie de Marvin (20/20)

MATHS S ECRICOME 2020 – Copie de Marvin (20/20)

 📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

👉 Copie de Marvin (20/20) 👈

👉 Sujet ECRICOME Maths S 2020 👈

Voici une excellente copie notée 20/20 en Mathématiques ECS Ecricome lors de la session 2020. Les mathématiques Ecricome sont une épreuve redoutable tant dans la longueur que dans la difficulté. À noter que l’épreuve de Mathématiques Ecricome est l’épreuve qui enclenche le concours. 

1)Présentation du sujet

Dans sa forme le sujet Ecricome 2020 est classique : deux exercices et un problème. 

L’exercice 1 est un exercice d’algèbre : il traite des célèbres polynômes de Tchebychev, un grand classique que tout étudiant en prépa ECS se doit de maîtriser. La difficulté des questions est progressive. La question 1 est assez basique, il fallait tout de même penser à faire une récurrence double à la question 1)b), tout comme pour la question 2)b). La question 3 est quant à elle un peu plus technique et calculatoire. La question 4 est beaucoup plus difficile vu qu’elle nécessite une application du théorème de minimisation avec le jeu des projecteurs, mais l’étudiant peut tout de même même « gratter des points » avec la question 4)c) étant donné qu’il s’agit d’une question de calcul.

L’exercice 2 est un exercice d’analyse : il traite d’une notion introduite dans l’énoncé. Lorsqu’on rencontre ce même type d’exercice, il faut bien lire, relire et re-relire l’énoncé pour s’assurer d’avoir  bien compris la notion. Cela arrive fréquemment aux concours et il est très important de bien s’entrainer à ce type de formulation d’exercice. Les trois questions de cet exercice traitent de trois exemples distincts donc le candidat peut aborder un maximum de questions même en ne comprenant pas totalement une des questions. 

Le problème a bien évidemment pour thème les probabilités : il se compose de deux parties distinctes. Dans ce sujet, le problème est la partie du sujet la plus dure, il est à la fois très technique, aborde de nombreuses questions d’informatique (Scilab) et met en place des nouvelles définitions que le candidat doit utiliser dans ses raisonnements. Néanmoins, le candidat peut toujours grappiller des points sur certaines questions qui ne nécessitent pas un raisonnement très compliqué : 6) 8)a) 10)d) deuxième partie de question et 10)e). 

2)Points forts de la copie

Le candidat aborde la plupart des questions de ce sujet et y répond correctement. Il n’est pas obligatoire de finir tout le sujet pour avoir une très bonne note, comme le démontre la copie de ce candidat ayant obtenu la note maximale. Cependant il faut faire preuve d’une grande maîtrise du cours et de techniques pour répondre rapidement aux questions en en faisant le plus possible, bien évidemment la qualité prime sur la quantité, mais si vous pouvez conjuguer les deux c’est parfait ! 

3)Points faibles

Parfois en se précipitant le candidat écrit des « raisonnements faux » comme à la question 2)a) de l’exercice 2. Ou encore il essaye de « falsifier » des résultats comme à la question 4)a)b) de l’exercice 1, parce qu’il ne maîtrise pas parfaitement son cours. Dans ce cas, il est préférable ne pas essayer de tricher car les correcteurs n’apprécient pas cela. 

4)Astuces

Ce sujet aborde des notions qu’un candidat doit travailler préalablement comme les polynômes de Tchebychev (une fiche arrive prochainement sur le site Mister Prépa) ou encore la preuve de la convergence de l’intégrale à la question 3)a). Pour aller plus vite dans la démonstration que c’est un produit scalaire, le candidat peut utiliser la commutativité et la distributivité du produit de réel, sous réserve de convergence, mais il faut que cela soit bien rédigé (cf 3)b)). La rigueur et la répétition sont des éléments importants surtout en prépa ECSla part des mathématiques est considérable pour prétendre aux meilleurs écoles. 

Vous pourriez aussi aimer :
L'éco-droit possède une importance considérable en prépa ECT, dans cet article toute la méthodo de la veille juridique est décryptée…