Brest Business School

brest-school

Anciennement ESC Bretagne Brest (École Supérieure de Commerce Bretagne Brest), Brest Business School a sans cesse innové et procédé aux adaptations nécessaires afin de proposer les programmes de formation adaptés aux besoins des entreprises et aux envies des étudiants. Connue aussi sous BBS Brest, elle se veut en effet être cette Grande École de Management qui ouvre les voies de la réussite à tous ! Elle est membre de la Conférence des Grandes Écoles (CGE) depuis 1992.

Installés au sein de campus spacieux et ouverts, les étudiants de Brest Business School bénéficient d’infrastructures pédagogiques modernes et collaboratives ainsi que d’espaces qui leur sont spécifiquement dédiés. Le campus de Brest est aussi un lieu de rencontre pour les entrepreneurs puisque qu’il intègre un incubateur, le siège de « Produit en Bretagne » et les clubs et réseaux professionnels bretons.

BBS Brest propose sept programmes de formation dans le domaine du management et du commerce. Elle est sous la co-tutelle de la Chambre de commerce et d’industrie de Brest et de la Chambre de commerce et d’industrie régionale Bretagne. Elle accueille près de 1300 étudiants chaque année.

Admission Brest Business School

Le Programme Grande École après une classe préparatoire de Brest Business School est ouvert à tous les élèves de classes préparatoires qu’ils soient de filières scientifique, littéraire, économique ou technologique.

Les candidats des classes préparatoires qui aspirent à intégrer le Programme Grande École BBS Brest doivent passer par le concours de la Banque Commune d’Épreuves (BCE). Les épreuves écrites se tiennent généralement entre avril et mai pour que s’en suivent les résultats d’admissibilité en juin. Puis, les candidats admissibles doivent passer par la suite aux épreuves orales de juin à début juillet. Après délibération, le jury d’admission de Brest Business School, comme pour toutes les autres grandes écoles qui recrute via le concours BCE d’ailleurs, établit les données de rang au concours et le classement des candidats aux résultats (les candidats figurant sur la liste principale ou la liste complémentaire), et les transmet au SIGEM. Les candidats devront alors obligatoirement respecter les instructions de la procédure SIGEM pour pouvoir intégrer Brest Business School, sinon l’une des écoles où ils sont classés à l’issue des jurys d’admission. 

Brest Business School conçoit et propose des programmes diplômants adaptés préparant ses étudiants à devenir des managers et des entrepreneurs responsables dans un environnement mondialisé. En complément et en support de son portefeuille de programmes, BBS Brest impacte socialement et économiquement les acteurs de son territoire par ses activités de recherche appliquée.

Spécialiste de l’enseignement digital, de l’international et de l’alternance, l’école propose des programmes de formation initiale et continue, suivies en présentiel et en e-learning, de niveau bachelor et master dans les domaines suivants : management, finance, commerce, RH, marketing, logistique, contrôle de gestion, audit expertise, développement international, ingénierie d’affaires et E-commerce. Il y a trois ans, Brest Business School prenait un virage international, et plus particulièrement asiatique, en intégrant le groupe chinois Weidong Cloud Education, leader de l’éducation distancielle en Chine.

Depuis, l’école dispose désormais de plus de moyens pour développer ses programmes et des outils pédagogiques innovants. L’établissement est aujourd’hui référencé DataDock, qui est un véritable label pour les centres de formation mis en place par le gouvernement. Gage de crédibilité et de qualité, DataDock est une base de données unique sur la formation professionnelle sous l’angle de la qualité. Les formations dispensées à Brest School of Business font donc preuve des six critères qualité définis par la Loi, avec un taux de réussite de 95 %. L’école professionnalise chaque année environ 400 étudiants et apprenants dont 40% d’internationaux et 13% de profils ingénieurs sur son campus breton ainsi que 900 étudiants en Chine.

Brest Business School classement

Dans le classement Figaro Etudiant 2020, Brest Business School se place à la 37e place avec des notes d’excellence académique de 13/20, de rayonnement international de 11/20 et de relations entreprises de 10/20, et avec un salaire moyen à la sortie (sans primes) de 31 500 euros.

Pour le Palmarès 2020 de Challenges, l’école est à la 24e place selon ses critères de diversité (6e place), de puissance (24e place) et de rayonnement international (24e place).

Pour le Parisien Etudiant, Brest Business School est à la 36e place, en se basant sur le corps professoral, le prestige, l’alternance, les budgets, la recherche, mais aussi le rayonnement international… au total 16 critères ont été passés au crible parmi les établissements qui délivrent un diplôme de grade Master.

Le programme Grande Ecole de Brest Business School

Pour permettre à ses étudiants de devenir des managers différents, entrepreneurs et conscients des enjeux du monde, BBS Brest s’appuie sur un modèle éducatif innovant, nourri de nouvelles technologies et misant sur l’apprentissage collaboratif. L’objectif étant de préparer efficacement chaque étudiant aux métiers de demain !

Contrairement aux cursus traditionnels, la formation Programme Grande École de niveau master fait travailler sur la prospective et projette d’ores et déjà l’étudiant dans son rôle futur dès le 1er jour. Il va travailler en mode projet sur des sujets économiques, scientifiques, technologiques, culturels et sociétaux qui lui apprendront à innover hors de sa « zone de confort ».

Ainsi au programme du premier semestre : des conférences d’experts reconnus sur des thèmes-clés pour l’avenir du monde lors du Forum des Nouveaux Mondes, une ouverture aux sciences et technologies avec le Laboratoire des Sciences, une découverte du codage, de la pensée design et des apports sur l’innovation.

À Brest Business School, les rencontres et les échanges avec des enseignants-chercheurs, des entrepreneurs et des experts du monde entier sont favorisés. L’étudiant manie au quotidien les réseaux sociaux, anime un blog, travaille « hors les murs » grâce à une mobilité facilitée et à une plateforme collaborative en ligne (The Brain).

Les acquis et les objectifs de chacun sont considérés, et l’école propose à cet effet 2 parcours différents qui permettent de s’adapter au profil de chacun. En 2 ou 3 ans, en apprentissage, à l’étranger, avec ou sans année de césure… les possibilités sont nombreuses !