L’actualité en bref – Semaine du 02 au 08 mars 2021

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour notre rendez-vous hebdomadaire, marqué cette semaine par le plan de relance de Biden, la signature de la trêve commerciale entre les EU et l’Europe ainsi que du changement à la tête de Danone

 

1) L’économie américaine, à quand la surchauffe ?

Le nouveau président des E-U, Joe Biden, a décidé de créer un véritable choc en dépensant 1 900 milliards de dollars pour réparer les dommages de la crise sanitaire. Or son ampleur et le moment où il intervient fait peser des risques de surchauffe de l’économie. Rappelons que 900 milliards avait déjà été débloqués il y a bientôt un an, ce qui porte le déficit public des EU à 18%, un montant historique en temps de paix. Or les américains sont déjà à la tête d’une épargne conséquente car ils n’ont pas pu dépenser durant les confinements, le chômage est en baisse et les derniers chiffres laissent penser un retour à la normal plus tôt que prévu, les taux d’intérêt remontent. En bref, l’inflation pourrait très vite revenir au galop même si la hausse des prix semble sous contrôle à court terme.

Source : https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/06/etats-unis-un-plan-de-soutien-economique-mal-calibre_6072194_3232.html

 

2) Dissociation du rôle de président et de directeur général chez Danone

Cela fait plusieurs semaines, que le célèbre PDG de Danone, Emmanuel Faber est sur la sellette. En effet, 3 fonds d’investissement, actionnaires chez Danone, ont demandé son départ. Ces récents actionnaires (moins de deux ans) considèrent que le PDG a mis l’accent sur la RSE au détriment de la création de valeur pour les actionnaires. En cause, la baisse du chiffre d’affaires, la baisse de la capitalisation de l’entreprise et une marge opérationnelle trop faible (14%) par rapport à Nestlé par exemple (18%). A l’heure actuelle, E.Faber est parvenu à conserver la présidence du groupe tout en abandonnant la fonction de directeur général le 1er mars.

Source : https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/07/danone-les-marches-considerent-que-le-pdg-a-mis-l-accent-sur-la-rse-au-detriment-de-la-creation-de-valeur-pour-les-actionnaires_6072241_3232.html

 

3) La trêve commercial entre les EU et l’Europe est signée !

Nous en parlions depuis maintenant des semaines, cette fois c’est officiel : Bruxelles et Washington ont signé une trêve dans leur conflit commercial pour une durée de 4 mois. Cette annonce va permettre de suspendre les droits de douanes respectifs appliqués dans al cadre du litige entre Boeing et Airbus. Pour Ursula von der Leyen, présidente de Commission européenne, c’est « un signal très positif pour notre coopération économique dans les années à venir »

Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/03/05/bruxelles-et-washington-signent-une-treve-dans-le-dossier-des-surtaxes-douanieres-liees-au-litige-boeing-airbus_6072142_3234.html

 

4) La city de Londres n’a pas dit son dernier mot

Avec le Brexit, le rôle de la place financière de Londres allait forcément décroître, pour preuve Amsterdam a ravi le rang de la première place d’échange des actions européennes. Pourtant pour faire face à ce constat, le gouvernement britannique multiplie les initiatives pour améliorer la compétitivité de la place londonienne en mettant place une « application intelligence des normes internationales, afin de permettre à la City d’être plus réactive et plus flexible ». Le cœur de ce projet est de simplifier les règles d’introduction en bourse.

Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/03/04/apres-le-brexit-la-city-prepare-sa-contre-attaque_6071927_3234.html

 

5) L’usine Bosch de Rodez souffre

L’équipement mondial a annoncé qu’il supprimerait, avant 2025, 750 emplois sur les 1250 actuels de l’usine de Rodez. L’industriel détaille les raisons de choix : un marché automobile mondial en baisse de plus de 20% depuis 2017, la part des ventes de véhicules diesel est en forte baisse (73% des véhicules particuliers en 2012 contre 25% en 2021). Or la spécificité de ce site est qu’il produit exclusivement des composants pour moteurs diesel…

Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/03/06/la-crise-du-diesel-decime-l-usine-bosch-de-rodez_6072192_3234.html

Damien Copitet

Je suis étudiant à SKEMA BS après deux années de classe préparatoire au lycée Gaston Berger (Lille). Nous nous retrouvons toutes les semaines pour l'actualité en bref, tous les mois pour les news écolo et très régulièrement pour la publication d'articles économiques donc SWIPE UPP

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Voici quelques historiens à associer à vos chapitres "France" pour vous permettre de citer des ouvrages historiques dans vos dissertations…