BSB comme vous ne l’avez jamais vue

Alors qu’elle vient tout juste d’annoncer l’ouverture de son campus lyonnais accessible dès la première année, BSB se livre à vous par l’intermédiaire de Stéphan Bourcieu, Directeur Général et Manon Kaufmann, étudiante en Master, au profil très engagé. 

 

Stéphan pouvez-vous présenter Manon et Manon peux-tu présenter Stephan, ton directeur en quelques mots

Stéphan : Avant de rejoindre BSB, Manon a fait une prépa ECE au Collège Episcopal Saint Etienne à Strasbourg où je l’avais rencontrée. Elle suit le cursus anglophone en Master Grande Ecole. Ce qui caractérise le mieux Manon c’est son sens de l’engagement. Ce n’est pas un hasard si elle préside Esc’prit d’aventure, l’association qui promeut l’écologie au sein de BSB. J’ai eu le plaisir de signer avec elle les ODD (Objectifs du Développement Durable). Elle a également participé au Grand Oral de Dijon Métropole aux côtés du Maire François Rebsamen pour le titre de Capitale Verte Européenne 2021 (Dijon a fini deuxième ville européenne).

Et dans son côté esprit d’aventure, Manon a également vendu à Blatné en Slovaquie il y a deux ans. Pas l’expérience la plus banale à placer sur un CV,  quelle expérience !

Manon : Certes, Monsieur Bourcieu est Président du directoire de BSB, mais il est surtout un grand fan de rugby, il aime se jeter sur la foule lors du gala de Noël, et ne va nulle part sans son « gilet de sauvetage Marty McFly ». Plus sérieusement, c’est un homme déterminé, proche de ses étudiants et optimiste. 

 

Vous êtes à BSB depuis 14 ans Stephan, depuis une grosse année pour toi Manon… 3 mots pour définir votre expérience BSB ?

Stéphan : Étudiants, proximité, humanité.

Manon : Rencontres, association, valeurs.

 

En quoi BSB fait la diff ?

Stéphan : BSB est une école qui a fait le choix de la taille humaine à tous les niveaux, pour prêter une attention particulière à nos étudiants que l’on connait, que l’on accompagne.

Ce n’est sans doute pas un hasard si dans chaque enquête auprès des diplômés (je parle de diplômés interrogés directement, pas de classements dans la presse), BSB ressort parmi le top des Grandes Ecoles de management où les élèves sont le plus heureux. Ainsi en 2020, BSB est dans le Top 3 selon l’enquête HappyAtSchool.

Manon : Selon moi, BSB fait la différence à travers ses valeurs. On le constate notamment grâce à la mission « Lead for change » dont le but est de donner 40 heures de son temps en s’engageant bénévolement dans une mission sociale et/ou humanitaire. Personnellement, j’étais bénévole pour Trisomie 21. Ça m’a aidé à développer mes soft skills.

De plus, BSB prône l’accompagnement et la proximité à travers par exemple les cours en classe de 35 personnes maximum.

 

Votre espace préféré sur le campus ?

Stéphan : Le Learning Center, unique ! Un espace magnifique d’un point de vue architectural mais aussi, et surtout, un lieu exceptionnel pour travailler, individuellement ou en groupe, isolé ou au milieu des autres, pour lire, regarder des vidéos, faire du e-learning ou se cultiver … et même y faire la sieste. Bref un lieu aux antipodes d’une bibliothèque traditionnelle. Et j’adore y passer simplement pour sentir l’atmosphère et regarder les étudiants travailler.

Manon : Le Lounge, car c’est LE lieu de rassemblement. On peut tout y faire : travailler en groupe, croiser ses amis, manger, et surtout animer des évènements pour la vie associative.

 

 Votre moment inoubliable à BSB ?

Stéphan : Le retour prochain des étudiants sur le campus. On vous attend ! 

Manon : Mon moment inoubliable à BSB est le WEI, là où mes amitiés ont pris racine.

 

La grosse actu de cette rentrée, c’est l’ouverture du pré Master sur votre campus lyonnais. 

Plutôt team Lyon ou Team Dijon ? Pourquoi ?

 Stéphan : Joker car si nous avons décidé de nous développer dans ces deux villes c’est que nous croyons dans leurs qualités. Et Lyon est la plus belle ville du monde (mais chut… ça, je ne le dirai jamais aux dijonnais).

Manon : Team Dijon, car c’est une ville à taille humaine. On peut tout faire à pied et en moins de 10 minutes. C’est très rare de sortir sans croiser quelqu’un de l’école.  

 

BSB a la réputation d’étape « coup de coeur » pendant le tour de France des oraux….

Quel est votre secret ?

Stéphan : Il n’y a pas de secret. L’accueil des admissibles par BSB, c’est une expérience en accéléré de la vie à BSB en tant qu’élève. Pas d’artifice, pas de faux semblants, simplement l’occasion de rencontrer nos étudiants et de partager ce qu’ils vivent au quotidien : de la joie, de la proximité, de la simplicité, de l’engagement. Le mieux, c’est de venir le vérifier en juin prochain.

Manon : J’ai effectivement eu ce coup de cœur en passant mes oraux à BSB. J’ai même fait « l’erreur » de passer cette école en première. J’ai donc comparé toutes les écoles suivantes à BSB, elles rivalisaient difficilement à mes yeux. J’ai d’ailleurs rencontré Stéphan pour la première fois ce jour-là, et j’ai très vite accroché avec sa vision de l’enseignement. Pour répondre à la question, un secret ne se révèle pas, désolée. Il faut le voir pour le croire !

 

Le mot de la fin 

Stéphan : À très vite à BSB ! 

Manon : Prenez soin de vous !

Dorian Zerroudi

Rédacteur chez Mister Prépa, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer