Un collectif de défense des CPGE se met en place pour lutter contre les fermetures de prépa !

Depuis la fin d’année 2023 et l’annonce par le rectorat de Paris, de la fermeture de 4 prépas, un collectif de défense des CPGE s’est mis en place, pour lutter contre les fermetures de CPGE « injustifiées » selon eux. Découvrez dans cet article de Mister Prépa, tout ce qu’il faut savoir sur ce « collectif » et surtout les suites de la manifestation du 15/01, qui a réuni plus de 1500 personnes à Paris.

 

 

Lire plus : Le Rectorat de Paris vient d’annoncer la fermeture de 4 classes préparatoires aux grandes écoles

 

 

Comment est né le collectif de défense des CPGE ?

En décembre (06/12, 13/12, 21/12) et en janvier (15/01), plusieurs manifestations ont eu lieu pour défendre les CPGE. Ainsi, « le collectif de défense des CPGE est né. Il regroupe au sein d’une même structure des professeurs de différents établissements, qui enseignent dans différentes filières, qui adhèrent (ou pas) aux différentes associations de professeurs et qui sont syndiqués (ou pas) dans les principaux syndicats de l’Education Nationale) »

 

 

Que dénonce ce collectif de défense des CPGE ?

Le collectif de défense des CPGE dénonce « des classes pleines à craquer et à fort taux de boursiers (…) toujours menacées. ». Il dénonce aussi « une offre de proximité en moins pour des élèves qui n’ont pas forcément l’occasion de déménager pour leurs études. ». Par ailleurs, ce collectif se mobilise « face aux baisses de DHG », car « une baisse forte de la dotation horaire globale, c’est une fermeture qui ne dit pas son nom. »

 

Cela intervient dans un contexte où les effectifs de CPGE sont « en hausse cette année (de l’ordre de +5% en CPGE commerciales et +7% en CPGE scientifiques selon des estimations fiables) »

 

A savoir : 88,1% des élèves de CPGE referaient le choix de la CPGE d’après un sondage de l’APLCPGE.

 

Pour conclure, un collectif de défense des CPGE s’est crée récemment, pour défendre le modèle unique des prépas aux Grandes Ecoles, avec leurs nombreux atouts.

 

Lire plus : La Conférence des classes préparatoires appelle à une manifestation nationale le 15 janvier 2024

Vous pourriez aussi aimer