Quelles sont les techniques pour apprendre du vocabulaire rapidement ?

L’apprentissage de vocabulaire est indispensable si l’on veut progresser en langues. En effet, il est nécessaire de connaître un large panel de vocabulaire pour ne pas être désorienté en traduction ou à la lecture d’un article, ou encore pour pouvoir s’exprimer avec fluidité en expression écrite et à l’oral. Cependant, cet exercice pouvant rapidement devenir chronophage et ennuyant si l’on n’est pas un minimum organisé, de nombreux étudiants sont malheureusement tentés de le laisser de côté. Pourtant, il existe de nombreuses façons d’apprendre du vocabulaire rapidement grâce à divers outils sans pour autant y passer des heures.

Ainsi, quelles sont les techniques pour apprendre du vocabulaire rapidement ?

 

Se faire un planning d’apprentissage et le respecter scrupuleusement

Pour éviter de repousser l’apprentissage du vocabulaire, qui peut parfois apparaître comme secondaire à l’approche d’un DS de maths ou de d’ESH/Géopolitique, il est peut être très utile de se faire un planning d’apprentissage de vocabulaire. En effet, dans les deux langues, prévoyez d’apprendre un certain nombre de mots/ fiches de vocabulaire par semaine, et cela, durant toute l’année, de façon à couvrir tous les champs lexicaux susceptibles de tomber en traduction, en expression écrite ou bien en article de presse. Par ailleurs, une fois avoir revu une première fois l’ensemble du vocabulaire qui semble essentiel, prévoyez de répéter ce planning d’apprentissage de vocabulaire une nouvelle fois (et autant de fois que nécessaire) : en effet, le vocabulaire vous étant souvent inconnu, il est peu fréquent de le retenir et de s’en souvenir des mois plus tard dès la première fois, ce qui implique de réviser le même vocabulaire plusieurs fois. A noter également que plus vous vous frottez à cet exercice d’apprentissage du vocabulaire, plus vous l’apprendrez rapidement : en effet, avec le temps et à force de répétition, vous diminuez de façon conséquente le temps que vous passez à apprendre du vocabulaire.

Toutefois, pas d’inquiétude, il peut évidemment arriver de ne pas respecter son programme. L’essentiel cependant est de ne pas accumuler trop de retard sur ce planning vous poussant à faire des impasses sur certains champs lexicaux. Car rappelons-le, maîtriser un vocabulaire précis et varié est une façon de se démarquer aux écrits comme aux oraux en montrant votre connaissance de la langue, et une façon également de limiter la casse en ne perdant pas trop de points fautes ou de crédibilité aux yeux du correcteur.

Ce planning est donc la meilleure façon de cadrer votre apprentissage pour maîtriser un maximum de vocabulaire certes rapidement, mais également efficacement, c’est-à-dire, sur le long terme.

 

Pour respecter ce planning, vous pouvez très bien l’apprendre de façon classique en repassant sur vos fiches/ livres de vocabulaire ; vous pouvez également rentrer le vocabulaire en question sur des applications comme Quizlet ou Anki. Cette méthode vous permet en effet de réduire au maximum les « temps morts » comme le temps passé dans les transports par exemple, et de profiter justement de votre temps de travail où vous êtes plus posé et concentré, pour se consacrer à autre chose que du vocabulaire. De plus, certaines « flashcards » de vocabulaire sont souvent proposées sur ces applications.

Pour les mémoires les plus visuelles, vous pouvez procéder à partir de cartes mentales, en associant une illustration à sa traduction dans la langue en question.

 

 

Diversifier les sources d’apprentissage

 

Pour apprendre rapidement du vocabulaire, il est important de diversifier les sources d’apprentissage. En effet, si la méthode dite classique d’apprentissage par cœur de vocabulaire s’avère très efficace, vous pouvez également apprendre du vocabulaire rapidement grâce à d’autres techniques. Ainsi, saisissez tout le vocabulaire qui se présente à vous (tant qu’il vous soit un minimum utile evidemment) ! Soyez curieux d’apprendre et de découvrir du vocabulaire, même quand vous n’êtes pas en cours de langues ou en train de réviser la matière : par exemple, quel que soit le contexte de la vie quotidienne, cherchez la signification des mots inconnus qui se présentent à vous, pour premièrement vous coucher moins bête et toujours vous challenger, mais également car ils pourront faire la petite différence nécessaire aux écrits. De plus, pour un souci d’organisation, notez dans un carnet (ou rentrez dans votre application) chaque mot nouveau que vous rencontrez en cours, traduction, essais ou articles de presse.

 Pour diversifier les sources d’apprentissage de vocabulaire et ainsi en maîtriser le plus possible rapidement, écoutez des musiques et regardez des séries et films dans les langues que vous étudiez. Cela permettra notamment de diversifier le registre de langue et donc de maîtriser encore plus de vocabulaire.

 

 

Conclusion 

 

Vous l’aurez compris, il n’existe pas de méthodes révolutionnaires pour s’approprier des centaines de mots de vocabulaire dans une langue étrangère. Chaque méthode demande un minimum de rigueur et de volonté. Néanmoins, avec de l’organisation et de la régularité dans les différentes méthodes proposées, vous serez capable de maîtriser un large vocabulaire rapidement.

 

Elisa De Figueiredo

Actuellement à l'EDHEC après deux ans de prépa ECE au Lycée Marcelin Berthelot, j'ai à cœur d'aider les étudiants en langues!

Vous pourriez aussi aimer