Comment apprendre le russe en prépa?

Vous êtes perdus dans vos fiches de russe? Vous ne savez plus comment s’y prendre? Il est temps de vous donner nos meilleurs conseils pour que vous puissiez progresser en russe!

 

La grammaire, la grammaire et encore une fois la grammaire

Pour pouvoir se faire comprendre en russe le plus important est de bien maîtriser la grammaire (qui est loin d’être facile à premier abord). Je peux vous le dire en tant que colleuse de russe que lorsque les verbes, les noms ou les adjectifs sont mal accordés la phrase devient vite incompréhensible! Je vous conseille donc, premièrement, de bien revoir vos fiches de cours sur la grammaire pour être très solide sur les notions de base.

Revoyons un point important, celui des 6 cas en russe :

Il faut bien connaître les terminaisons pour les 6 cas en fonction des 3 déclinaisons qui existent. Avant d’écrire ou de parler réfléchissez toujours à quelle déclinaison appartient votre mot ! 

  1. Le nominatif – именительный падеж : répond à la question “qui est ce qui ?”ou “qu’est-ce que ?”
  2. L’accusatif – родительный падеж : répond aux questions “qui ?” ou “quoi ?”
  3. Le génitif – винительный падеж : pour le complément du nom, c’est à dire pour répondre aux questions “de qui ?” ou de “de quoi ?”
  4. Le datif – дательный падеж : pour le complément d’objet indirect, autrement dit pour répondre aux questions “à qui ?”, “à quoi ?” ou “pour qui ?”.
  5. L’instrumental – творительный падеж : pour le complément de moyen ou comme son nom l’indique, l’instrument utilisé, c’est à dire pour répondre aux questions “par qui ?” ou “par quoi ? ou “comment ?
  6. Le locatif – предложный падеж : permet d’indiquer la localisation, le lieu. Il est aussi utilisé après certaines propositions, par exemple pour dire “au sujet, à propos de…”

ATTENTION !

Certains verbes s’utilisent uniquement avec des cas précis, donc apprenez les bien. Par exemple le verbe владеть qui veut dire posséder s’utilise avec l’instrumental : они владеют землёй  – ils possèdent des terres.

 

Avoir une liste de vocabulaire pour chaque thème

Pour ne pas être perdu dans le texte que vous devrez traiter pendant les concours, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, il est nécessaire d’avoir une liste de vocabulaire pour chaque thème : politique, culture, écologie, économie, tourisme…

De plus, si un fait d’actualité vous paraît important, n’hésitez pas à faire une fiche sur ce sujet et une liste de vocabulaire.

Je vous conseille donc de vous faire des petites fiches par thème avec au moins 20 mots ou tournures de phrases (très pratique à réutiliser) sur le sujet en question. Prenons par exemple le thème très actuel de la pandémie du Covid-19.

Voici 10 mots en rapport avec la pandémie et le gestion de cette crise :

  • Принудительная вакцинация: la vaccination obligatoire
  • Число летальных исходов от коронавируса: nombre de décès dus au coronavirus
  • В реанимации: en réanimation
  • Заразиться: contracter une maladie
  • Ужесточить меры: renforcer les mesures
  • Борьба с коронавирусом: lutte contre le coronavirus
  • Уйти на самоизоляцию: se confiner (seul)
  • Новая волна коронавируса : nouvelle vague du coronavirus
  • Пик: pic
  • Карантин: quarantaine

Revoyez vos fiches de manière régulière. Personnellement, je relisais une ou deux fiches avant de me coucher tous les soirs pour que ça finisse par être mémorisé !

 

Lire l’actualité

Je vous conseille de prendre du temps pour lire l’actualité au mois 3 fois par semaine. Même si ça va paraître difficile au début, c’est un moyen d’apprendre plein de vocabulaire et surtout de s’habituer à la syntaxe russe. Vous serez beaucoup plus à l’aise après pour comprendre des textes en russe. De plus, quand vous voyez dans l’article des chiffres ou un exemple intéressant notez les ! Ça vous permettra de vous démarquer à l’écrit et à l’oral.

Par exemple, une actualité récente : le gouvernement russe veut mettre en place un système de QR-code (similaire au pass sanitaire en France) pour limiter la propagation du virus. Les personnes vaccinées, ou qui présentent un test négatif de moins de 48 heures ont un QR-code. Ce QR-code sera obligatoire à partir du 1er février 2022 pour pouvoir entrer dans les transports en commun et les lieux publics. Cette nouvelle a débouché sur une multitude de manifestations, notamment une très grande à Volgograd.

 

Entraînez vous à l’oral

Je vous conseille comme pour toutes les langues de vous entraîner à l’oral. Pour cela je vous recommande de regarder des vidéos sur internet de tous types, mais en russe ! Je vous recommande Телеканал Дождь qui une chaîne youtube qui vous donne toutes les actualités. Mettez les sous-titres en russe, écoutez une minute puis essayez de redire ce que vous avez entendu en reformulant. La prononciation en russe est aussi très importante pour bien se faire comprendre, c’est pourquoi répétez les mots que vous n’arrivez pas à prononcer.

Dernier conseil, à l’oral ne faites pas de phrases compliquées et maîtrisez bien tout ce que vous dites. Utilisez des mots simples mais bien accordés plutôt que des mots compliqués et mal accordés !

 

Conclusion

Le russe est une langue compliquée qui nécessite au départ beaucoup de patience. Mais une fois la grammaire bien assimilée tout devient beaucoup plus simple 

Alisa TCHEGODAEVA

Etudiante à HEC Paris après 2 ans de classe préparatoire ECS au lycée Hoche, j'ai à coeur de vous partager mon retour d'expérience et vous aider à bien vivre votre prépa.

Vous pourriez aussi aimer