Comment faire une bonne fiche de lecture ?

Si vous lisez un livre mais ne savez pas comment capter toutes les informations essentielles pour vous en rappeler des mois plus tard, cet article est fait pour vous !

 

En bref

Tout d’abord, au niveau de la méthode, vous devez écrire sur une page Word (ou papier) : 

  • Le titre du livre
  • Le nom de l’auteur 
  • La date de publication 
  • Une biographie de l’auteur 
  • Quelques informations sur l’ouvrage 
  • Le thème 
  • Les mots importants 
  • La thèse 
  • Le plan du document
  • Le résumé
  • Une conclusion

 

Lire plus : Fiche de lecture Le Prince, Machiavel (1/2) 

 

La biographie 

Faire la biographie d’un auteur en détail peut paraître insignifiant. Pourtant, comprendre la vie de l’auteur permet d’en savoir beaucoup sur lui et quelles sont ses motivations à écrire à cette période précise de sa vie. De plus, dans certains cas, l’auteur tire de sa biographie des éléments qu’il réutilise dans son livre. On peut notamment penser à des personnages ou à des événements historiques importants. Par exemple, la vie de Machiavel permet de mieux comprendre Le Prince. A titre indicatif, une biographie d’une dizaine ou quinzaine de lignes est recommandée. 

 

Lire plus : Fiche de lecture Le Prince de Machiavel (2/2)

 

L’ouvrage 

Tout autant que la biographie, les informations sur l’ouvrage sont importantes car on comprend dans quel contexte le livre a été écrit. Il se peut que le livre ait été écrit dans le cadre d’un concours. A titre indicatif, environ cinq lignes sont recommandées.

 

Lire plus : Résumé Discours sur l’origine et le fondements de l’inégalité parmi les hommes (1/2)

 

Thème, mots importants, thèse et plan du document 

C’est la dernière partie avant d’attaquer la lecture. Ici, il s’agit de définir le thème du livre et la thèse de l’auteur. Concernant la thèse et les mots importants, c’est à remplir tout au long de votre lecture. En effet, les remplir alors que vous n’avez pas encore lu le livre n’a aucun sens. Enfin, regardez dans le sommaire afin de réaliser un plan de document. De plus, il s’agit d’écrire le numéro de toutes les grandes parties du livre, et le numéro de tous les chapitres. En fait, ça vous permet déjà au préalable de comprendre comment est structuré le livre. Parfois, il y a même des sous-parties. De préférence, il vaut mieux mettre les sous-parties que les chapitres. Pour vous aider, n’hésitez pas à regarder le sommaire. Dans certains livres, la préface peut même être utile pour comprendre le contexte dans lequel le livre a été écrit. 

 

Le résumé 

Pour débuter, reprenez le plan du document et, au fur et à mesure de votre lecture, remplissez les parties ou les chapitres. D’ailleurs, il s’agit de ne faire l’impasse sur aucun chapitre, même si vous écrivez une ou deux lignes sur celui-ci. Faites de vraies phrases construites. Évitez de simplement mettre des mots les uns à la suite des autres, car si vous lisez le résumé deux mois plus tard, vous ne comprendrez plus rien. Explicitez la pensée de l’auteur. De plus, n’hésitez pas à citer le texte de temps en temps afin d’avoir quelques citations importantes. Le meilleur conseil serait de vous dire de prendre le temps d’être sûr que vous comprenez chaque ligne car un contre-sens est vite fait. En moyenne, votre fiche de lecture doit faire entre six et dix pages, huit pages est bien. 

 

Lire plus : Résumé Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes (2/2)

 

Une conclusion

N’hésitez pas à ajouter un résumé de la conclusion de l’auteur, qui peut être un chapitre en soi. Sinon, écrivez votre conclusion personnelle sur la globalité du livre. Elle peut être relativement courte. 

Vous pourriez aussi aimer