Comment faire une frise chronologique d’Histoire efficace

Les programmes d’Histoire au concours de l’ENS s’étalent souvent sur de longues périodes. La frise chronologique s’avère un outil important, voire essentiel, pour ce qui est de la mémorisation des dates, et afin de rendre compte sur un même document de l’ensemble des événements d’une période. Mais face à leur nombre et à leur diversité, il est souvent ardu d’en faire une pratique et efficace. Nous te proposons ici quelques conseils pour faire ta frise chronologique parfaite en Histoire.

 

Utiliser l’outil tableur

L’outil le plus simple pour réaliser ta frise chronologique reste le tableur. Pour les amoureux des frises papiers, vous pourrez toujours l’imprimer. Réaliser sa frise sur un tableur permet de sans cesse ajouter de nouvelles dates et de pouvoir à tout moment la modifier. Le tableur rend ainsi, par son système de case, ta frise chronologique très claire avec des espaces parfaitement compartimentés.

 

Thématiser ta frise

Les évènements sont divers et n’appartiendront pas toujours au même domaine, au même secteur (il peut y avoir des évènements politiques, économiques, culturels…). Mais ils forment un tout que tu ne peux pas dissocier. Plutôt que de faire plusieurs frises chronologiques différentes, mieux vaut jouer sur les colonnes de ton tableur : chaque colonne correspond à un domaine particulier, mais leur proximité fait que la continuité des dates reste lisible sur ta frise. 

 

Organiser de manière efficace la frise

Il s’agit de faire en sorte qu’on s’y retrouve facilement sur ta frise chronologique. Tu peux l’organiser ainsi : sur la colonne à l’extrême gauche, toutes les dates brutes, dans l’ordre chronologique. Dans les autres colonnes, par thématique, les différents évènements. Tu peux ainsi voir l’enchaînement de tous, tout en pouvant, au moment des révisions, te concentrer seulement sur un domaine et ainsi en comprendre la logique particulière (succession des dirigeants, grandes révolutions…). 

 

Faire une frise synthétique

A la vue de la grandeur des bornes chronologiques des programmes d’Histoire, faire une frise synthétique s’avère essentiel. Il s’agit ainsi de ne pas trop entrer dans le détail : le simple nom des événements, des lois passées… suffit pour que ta frise chronologique reste pratique et utilisable. N’hésite néanmoins pas, sur des fiches à part, à rentrer dans le détail du contenu des traités, des détails biographiques des dirigeants… il faut qu’en un seul coup d’œil tu puisses retrouver un événement, puis passer à un autre.

 

Hiérarchiser les évènements

L’envie de mettre tous les évènements possibles dans ta frise est tentante, mais attention, trop d’informations tue l’information. Pour que les dates essentielles ne soient pas perdues au milieu d’événements mineurs, tu peux déjà tenter de les hiérarchiser et d’éliminer celles qui sont le plus anecdotiques et qui ne seront pas très importantes pour toi au moment des révisions. Mais tu peux également utiliser les outils de mise en gras ou de surlignage pour rendre plus facile à retrouver les dates importantes, charnières, à partir desquelles toutes les autres se comprennent. Cela te permettra de t’y retrouver plus facilement dans ta frise et ainsi de pouvoir te concentrer sur certains passages lors de tes révisions sans avoir à te perdre dans le flot d’événements que ta frise contient.

 

Comment réviser ta frise chronologique ?

Une fois la frise chronologique faite, tu as déjà fait une bonne partie du travail : elle t’aura sûrement permis d’y voir plus clair dans l’enchaînement des événements et une continuité logique entre certains peut commencer à apparaître. Avoir compris ta frise est essentiel : cela ne sert à rien d’apprendre des dates de façon automatique, il s’agit avant tout d’en comprendre la logique interne, la manière dont chaque évènement répond à un autre. Une fois cela compris, la mémorisation des dates se fera normalement beaucoup plus simplement. Cette mémorisation exacte des dates reste un élément essentiel de ton travail personnel en Histoire, étant donné que la dissertation d’Histoire te demande de citer un nombre non négligeable de dates pour appuyer ta réflexion, et sans droit à la faute. 

 

Tu peux alors imprimer ta frise pour l’apprendre comme une simple fiche. Mais tu peux également utiliser d’autres outils, notamment pour ce qui est des dates importantes que tu dois absolument retenir : ainsi, l’application Quizlet te permet par exemple de créer de petites cartes à retourner avec sur une face la date et sur l’autre l’évènement, qui te permettra ainsi, en plus de les apprendre, de tester ta mémoire avant l’épreuve d’Histoire.

 

Lire plus : 13 applications et sites utiles en prépa

Vous pourriez aussi aimer