Pourquoi et comment réussir à se lever de bonne heure le matin en prépa

En prépa ECG, le temps est souvent compté, et toutes les stratégies sont bonnes pour réussir à travailler le plus possible. Voici une méthode qui peut s’avérer efficace.

Se lever de bonne heure le matin

Cela ne signifie pas forcément se lever à 5h30 tous les matins. Cependant, se lever de bonne heure, avant d’aller en cours peut s’avérer efficace. Le matin, aucune fatigue ne vient perturber le temps de travail. En effet, le soir après les cours, il est souvent plus difficile de se concentrer, la fatigue de la journée s’accumule, et il est bien souvent très difficile de réussir à se remettre au travail après une longue journée de cours. Il y a parfois eu les khôlles, un DS, ou parfois simplement de nombreux cours dans la journée.

Il devient donc difficile, voire impossible, d’échapper à l’envie de de faire une pause, et parfois même, il est impossible de se remettre au travail après cette pause. La soirée aura alors été perdue en terme de travail.

Ainsi, se lever plus tôt le matin, rien qu’une heure ou deux avant l’heure de réveil habituel, peut permettre de se mettre réellement au travail pour être plus efficace et ainsi abattre une quantité plus importante de devoirs.

En effet, en plus d’exclure la fatigue des cours de la journée, le travail de matin est plus propice à l’efficacité. En effet, à une heure si matinale, les distractions sont moins grandes : il fait encore nuit, personne n’est réveillé, donc il n’y aura pas de notifications sur le téléphone pour distraire.

Se lever plus tôt permettra aussi de prendre du temps pour soi. Si la bonne manière de commencer la journée est de faire un peu de sport au réveil, ou de prendre le temps de lire un peu, il est possible de s’octroyer ce plaisir.

Lire plus : Pourquoi faire du sport en prépa ? 

En effet, cette routine permettra d’être mieux réveillé et ainsi d’attaquer la journée de travail sur de bonnes bases, et ainsi être bien en forme pour suivre au mieux les cours du jour.

Le soir venu, il sera presque temps d’aller se coucher pour attaquer une nouvelle journée encore plus productive dès le lendemain matin.

Bien sûr, l’heure de réveil peut varier, et le contenu des séances de travail matinales aussi. Il est possible de seulement décaler le contenu du programme de travail du soir.

Lire plus : Travailler les maths tôt le matin

 

Comment réussir à se lever tôt le matin

Il est bien sûr difficile de commencer d’un coup à se lever très tôt le matin. En effet, si l’on est habitué à se lever à sept heures le matin, il sera difficile de commencer d’un coup à se lever à 5 heures. Pour les personnes qui ne sont pas du matin, il sera encore plus difficile d’y parvenir. Il faut alors savoir se connaitre, et comprendre si cette méthode est celle qui nous convient ou non. S’il ne s’agit pas de la bonne méthode, rien ne sert de s’acharner, et on peut continuer à travailler le soir, comme avant.

Cependant, pour ceux qui souhaitent y arriver, il est possible de commencer à décaler son réveil petit à petit. Pour un réveil habituel à 7 heures, on peut commencer par le décaler à six heures et demie, puis six heures, etc., jusqu’à parvenir à l’heure prévue. Il sera plus facile de procéder par étapes que de mettre tout de suite son réveil à une heure très matinale.

De plus, il faudra trouver une astuce pour se forcer à se réveiller quand le réveil sonne. En effet, la tentation peut être grande de repousser le réveil de cinq heures jusqu’à sept, sous prétexte que les cours ne débutent que plus tard. Repousser d’une petite demi-heure son réveil, voire d’une heure, pourra paraitre très tentant, tant la fatigue en prépa peut être intense.

Pour parvenir à se réveiller, on peut par exemple mettre son réveil loin de son lit, afin d’être obligé de se lever se son lit pour aller l’éteindre. Ainsi, une fois levé, il sera moins tentant de retourner se coucher. Il faudra aussi y ajouter une dose de bonne volonté et l’affaire sera réglée.

Conclusion

Ainsi, il est très difficile de réussir à se lever plus tôt le matin. Mais si c’est la bonne manière de réussir à effectuer un travail réellement efficace, il est possible d’y arriver et il faut ainsi voire plutôt les effets positifs que les efforts conséquents qui auront été nécessaires pour parvenir à mettre en place cette routine. Une fois la routine mise en place, le rythme ne sera pas si difficile à tenir.

Vous pourriez aussi aimer