Comment réussir le commentaire de carte ECRICOME ?

Le commentaire de carte en HGG a été introduit en 2010 au sein d’ECRICOME. Il vient compléter un des deux sujets donnés au choix.

 

Lorsque le candidat choisit le sujet avec le commentaire de carte, ce dernier est alors noté sur 5 séparément de la dissertation notée sur 15. Bien évidemment, le commentaire de carte est en relation avec le sujet choisi. Le sujet peut être composé au maximum de deux cartes, si tel est le cas il faudra également faire un effort de comparaison pour mettre en relief des évolutions, des changements. Le plus souvent, le sujet ne comporte qu’une seule carte, qui peut balayer tous les thèmes en rapport avec la dissertation. Cepandant le titre du sujet du commentaire de carte permet d’aiguiller l’étudiant sur le thème principal à aborder.

Attention, l’épreuve du commentaire de carte n’est pas une nouvelle dissertation, il faut que le candidat soit synthétique et que son commentaire montre sa compréhension aiguisée des enjeux de la carte, il faut qu’un tri soit fait pour dégager seulement les idées fortes de la carte. Ainsi, le commentaire ne doit pas excéder une page et demie et ne doit pas faire moins d’une page.

 

La méthode gagnante pour réussir le commentaire de carte

Le commentaire de carte doit répondre à des critères précis : une introduction, un commentaire et une conclusion. Il est préférable de marquer ces trois moments par des sauts de ligne. 

Tout d’abord, l’introduction (environ 7 lignes) se constitue d’une présentation de la carte avec sa source, sa nature, son objet, son échelle (échelle nationale, régionale, continentale, mondiale…), sa projection (souvent en projection Mercator) et la présentation du problème géopolitique, qui ne doit pas être qu’une simple copie du titre de la carte. 

 

Ensuite, le commentaire (une vingtaine de lignes) se décompose en deux parties : une analyse des idées principales de la carte (une quinzaine de lignes) et une critique de cette carte (environ 5 lignes), pour faire apparaître une distinction évidente entre ces deux sous-parties, il est préférable de marquer un alinéa.


Dans la première partie, il s’agit de dégager les idées principales de la carte, les structurer, les classer et les analyser en y apportant ses connaissances, il ne faut pas se contenter de décrire la carte, il faut la faire parler à l’aide de ses connaissances.

Ensuite dans une seconde partie, il s’agit de critiquer la carte, toute carte est imparfaite. L’étudiant doit mettre en évidence les défauts de la carte : son côté réducteur, ses oublis, son impartialité… Sans oublier que la carte présentée au moment de l’épreuve datera de quelques mois voire quelques années donc elle ne sera d’une certaine manière plus d’actualité, il est ainsi simple de pointer les quelques changements depuis l’élaboration de la carte.

Enfin, en conclusion (environ 5 lignes) il s’agit de répondre à la problématique de la carte et de dégager l’intérêt de la carte, de savoir pourquoi le jury a proposé cette carte, qu’est-ce que cette carte ap-porte à la compréhension du monde ? Le jury n’aurait jamais proposé une carte « sans intérêt » !

 

Les conseils pour exceller en commentaire ECRICOME 

Il est conseillé de préparer l’introduction, le plan et la conclusion de la dissertation avant de commencer l’épreuve du commentaire de carte. L’étudiant aura déjà une idée précise du sujet principal. Ensuite, l’étudiant préparera rapidement au brouillon son commentaire et le rédigera dans la foulée. Il faut analyser tous les éléments de la carte pour mieux la comprendre : date de publication, revue de publication, légende… Le diable est dans les détails ! Il ne faut pas passer plus de 45 minutes sur le commentaire de carte, il faut aller vite mais ne pas le bâcler, cette épreuve compte tout de même pour un quart de la note finale !

 

Pour être performant sur cette épreuve, il faut au préalable s’entraîner plusieurs fois pour en comprendre sa mécanique mais il faut également s’habituer à l’étude de cartes en consultant des revues spécialisées ou encore en regardant des émissions comme Le Dessous des cartes sur ARTE.

Dorian Zerroudi

Rédacteur chez Mister Prépa, j'ai à coeur d'accompagner un maximum d'étudiants vers la réussite !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Romain Treffel, expert de la méthode des paragraphes nous livre son secret pour cartonner en Culture Générale en 5 étapes…