Comment réussir ses essais en Anglais à la BCE ?

Les essais sont la partie la plus importante de l’épreuve d’anglais. A eux seuls ils comptent pour 60% de votre note. C’est également eux qui donnent une idée précise de votre niveau au correcteur, c’est pourquoi il est très important de les réussir !

Commencez par les questions, pour ne pas être pris par le temps. Vous pouvez aussi rédiger au brouillon, écrire le thème et la version sur votre copie puis finir par rédiger vos essais sur la copie. 

Le but est de ne pas se retrouver à cours de temps et de bâcler les questions en fin d’épreuve, ce qui serait négatif dans la note finale. 

Lire plus : Anglais LV1 ELVI 2020 – Copie de Juliette (18,7/20)

 

Ne pas négliger la question 1

La première question peut paraître plus simple, pourtant elle compte aussi pour 30% de la note. Il faut donc y faire très attention. 

La Q1 porte sur un article issu de journaux anglophones connus. Elle s’intéresse à un aspect particulier de l’article : il faut chercher les éléments pertinents pour répondre à la question dans ce dernier.

Le plus important est de n’oublier aucun élément. Souvent, beaucoup d’éléments paraissent inutiles, pourtant ils doivent apparaître dans votre réponse. Une technique est alors de tenter de fournir une réponse qui serait claire pour quelqu’un qui n’aurait pas lu l’article. Lister ou surligner ces éléments est un bon point de départ. Il faut ensuite les ordonner de manière cohérente.

La langue est un élément important, il faut éviter toute faute. Cependant, essayez de rédiger dans un anglais simple et efficace, l’idée étant de retranscrire sans copier le texte ! Attention à ne pas réutiliser les mots employés dans l’article, il faut les expliciter.

Enfin, le nombre de mots est important à respecter : entre 225 et 275. Il est préconisé d’aller jusqu’à 265 mots, voire 270, de sorte à ne pas omettre certains éléments.

En résumé il faut :

  • De la clarté
  • De l’exhaustivité des informations
  • Surtout pas de plagiat de l’article !

Lire plus : Comment s’entraîner à l’oral d’anglais de la BCE ?

 

Choisir les bons exemples pour la question 2

La deuxième question est souvent la plus redoutée des préparationnaires. L’essai est le plus souvent en lien avec l’article et pose une question d’actualité sur le monde anglophone. Attention, vous ne pourrez pas choisir votre sujet à la BCE car il est imposé (contrairement à Ecricome où il y en a 2) ! 

Gun legislation, Royal family, Culture war… Autant de thèmes qu’il faudra donc connaître et avoir travaillé pendant les deux ans de prépa, au risque de ne pas savoir quoi dire dans votre essai. 

Le plus important pour réussir la Q2 sont les exemples. Un essai avec des exemples très moyens mais avec un bon anglais aura la moyenne mais une copie avec plusieurs fautes mineures et de bons exemples atteindra facilement une bien meilleure note. Le travail d’exemples pertinents et originaux est donc essentiel. Les banalités sans exemples concrets d’actualité ou historiques ne vous rapporteront aucun point. Les exemples historiques sont d’ailleurs peu nombreux et donc souvent valorisés d’après les rapports de jurys. Il ne faut donc surtout pas négliger la partie civilisation. 

Le deuxième point important est la langue. La Q2 est l’occasion parfaite pour briller : il faut y utiliser des expressions idiomatiques et des mots plus compliqués que lors de la Q1 : le but est de montrer votre aisance en anglais. Attention, il faut que votre langue reste naturelle ! Les mots employés doivent avoir du sens et ne doivent pas juste être présents pour impressionner le correcteur à tout prix. Si votre anglais est trop artificiel il s’en rendra compte !

Enfin, vous devez absolument avoir le temps de vous relire pour supprimer les fautes. Evitez de vous relire tout de suite après avoir fini d’écrire. Passez au thème ou à la version puis relisez-vous ensuite, vous trouverez plus facilement les fautes. 

En résumé il faut :

  • Travaillez la civilisation
  • Avoir des exemples originaux et historiques 
  • Utilisez des mots et expressions idiomatiques 
  • Relisez-vous mais pas tout de suite après avoir écrit votre question

Lire plus : Concours Prépa 2023 : La BCE apporte des nouveautés à son concours 

 

S’entrainer chez soi

Il est important de faire des fiches, que vous pourrez relire avant les concours, pendant les deux semaines de préparation.

  • Faites des fiches en civilisation par thème. Vous pouvez les faire à l’aide de vos cours, de vos articles de colles ou encore grâce à vos lectures personnelles. 
  • Travaillez votre grammaire. Il ne suffit pas de lire en anglais : multipliez les thèmes et entrainez-vous à rédiger en anglais. Rédigez une Q1 ou une Q2 toutes les semaines afin d’être bien préparé à l’exercice.

Il est vraiment important de bien gérer son temps et de s’entraîner à des épreuves complètes de 4h (ou 3h pour les LV2).

 

Vous pourriez aussi aimer