Comment réviser chez soi ?

Comment réviser chez soi EFFICACEMENT ?

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

Comme vous le savez, le confinement durera au moins jusqu’à mi-avril et les concours sont par conséquent reportés d’environ deux mois. Pour un grand nombre d’étudiants de classe préparatoire – en pleine révision pour les concours – une question se pose alors : Comment faire pour réviser efficacement chez soi ?

En effet , nombreux sont les étudiants qui n’arrivent pas à̀ réviser chez eux (que ce soit dans leur appartement personnel pour ceux qui en ont un ou chez leurs parents ), et qui préfèrent légitimement des endroits où l’ambiance est plus propice au travail (sa prépa ou les médiathèques, bibliothèques universitaires …). Aujourd’hui, tout le monde est logé à la même enseigne : alors comment réussir à travailler efficacement et ne pas se laisser distraire en cette période décisive pour les concours ?

Pour répondre à cette problématique que je me suis longuement posé, je vais utiliser mon expérience personnelle. Au lycée et durant le début de ma classe préparatoire, il était impossible pour moi d’envisager même l’idée de travailler chez moi, comment ai-je fait ?

l) L’organisation

Organisez votre espace de travail

Le premier maitre mot est l’organisation : Organisez votre temps et votre espace de travail. Nombreux sont ceux qui préfèrent les bureaux des bibliothèques à ceux de chez eux n’ayant rien à leur envier. Pourquoi ? Parce que ces derniers sont remplis de feuilles volantes, de cours et d’affaires qui n’ont tout simplement rien à faire à cet endroit là. Un bureau doit seulement contenir une trousse et les affaires de la matière que vous êtes en train de travailler, vos fiches et surtout des post-its. Ces derniers vous permettront de mieux vous organiser et de ne pas oublier les éléments qui vous semblent importants.

Cependant, il est totalement impossible de travailler dans un espace qui n’est pas totalement rangé. Ne négligez surtout pas l’organisation de l’espace qui va déterminer en grande partie l’efficacité de votre travail. Les personnes qui réussissent les concours sont en grande majorité des personnes organisées, rigoureuses et déterminées.

Organisez également votre temps

Ce qu’on aime lorsqu’on travaille dans un espace externe et approprié, c’est que nous nous sentons obligés d’y rester car on a fait le chemin pour y aller , donc nous allons essayer de “rentabiliser” le temps passé dans les transports pour y aller. Si en commençant à travailler , vous n’avez pas une idée précise de ce que vous allez travailler et du temps que ça vous prendra , vous avez de grandes chances de vous retrouver une énième fois à abandonner. Faites- vous des plannings sur un après-midi. Les plannings de travail hebdomadaires sont très rarement respectés mais c’est beaucoup plus facile de respecter un planning de travail sur quelques heures. De la même façon, le fait de faire un planning sur une journée ou une après-midi pourra vous permettre d’être plus efficace et d’adapter vos révisions sur les prochains jours en fonction de votre avancée. Ainsi nous préconisons davantage un planning par tâche/objectif plutôt qu’un planning par heure, bien que cela puisse être assez subjectif, nous sommes d’accord. Mais comme nous nous efforçons de vous le rappeler, il est beaucoup plus rentable de travailler 5 heures en étant productif plutôt que 12 heures avec son téléphone en avançant par ci par là…  Le planning nous amène au point suivant : les pauses.

 

II) La gestion des pauses

Les pauses sont les principales causes de nos manques de productivité et si vous voulez rester productifs, vous allez devoir faire quelque chose qui ne va pas vous plaire comme mettre des alarmes par exemple. En effet, il est très désagréable de commencer une pause en la chronométrant , cela lui enlève l’aspect de “pause”, l’aspect qui vous fait un peu décrocher du travail mais c’est une nécessité, à quelques semaines des concours, de maximiser la productivité de votre travail. La deuxième grande problématique autour des pauses tourne autour du nombre que l’on peut se permettre. Le temps de concentration moyen maximum tourne autour d’une heure trente, je conseillerais alors dans l’idéal de travailler 1 heure 30 puis de faire une pause de 10/15 minutes avant de reprendre sur une session d’une heure trente et ainsi de suite . Il ne faut surtout pas se sentir obligé de faire une pause au bout d’1h30, tout dépend de la matière travaillée, des contraintes qui s’imposent à vous etc… De même que les pauses principales (repas, goûter, dîner) ne pourront être effectuées en 10/15 minutes.

À la bibliothèque , il y a beaucoup moins de distractions que chez soi , ce qui nous pousse à faire moins de pauses qui, en plus, dureront moins de temps. Chez soi, la situation est toute autre , voir son lit et de la nourriture peut vite nous pousser à dévier. De plus, à la bibliothèque, jamais l’idée nous viendrait de commencer à regarder une série, une vidéo YouTube ou autre car le regard des autres joue ainsi grandement sur notre travail. Chez soi c’est diffèrent , personne ne nous observe donc on ne culpabilisera pas (ou beaucoup moins) si la pause dure quelques minutes supplémentaires (ces minutes qui peuvent très facilement se transformer en heures).

III) La dernière ligne droite pour le concours

Alors oui, il faut se faire souffrance, il faut éliminer toutes les distractions, il ne reste que quelques semaines donc il faut fixer un objectif, votre objectif et ne pas le lâcher des yeux.

Nous aurons alors un ultime conseil : si vraiment vous êtes dans une journée où vous avez beau tout essayer, que rien ne va, que la concentration n’arrive pas et que vous êtes épuisés , alors arrêtez de travailler mais faites quelque chose de productif : regardez des débats économiques, lisez des résumés d’ouvrages philosophiques, lisez des articles d’anglais ou d’espagnol/d’allemand. Faites du travail que l’on peut qualifier de passif (Comment bien se connaître pour travailler efficacement). Également, ne négligez surtout pas de vous aérer l’esprit chaque jour et de faire du sport.

Ce confinement est pour la plupart d’entre vous une énorme contrainte mais il faut se dire que cette contrainte est la même pour tous. La plupart des étudiants de classe préparatoire ont beaucoup de mal à travailler chez eux , cela devrait vous motiver et vous pousser à essayer de réussir ce que beaucoup de vos semblables ne réussissent pas ! Il vous reste du temps pour être opérationnels pour les concours, profitez en !

Bon courage à tous !

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

Vous pourriez aussi aimer :
Bien que certains pensent qu'il est impossible d'avoir 20/20 en maths s emlyon, il est tout à fait possible comme…