CONCOURS AST/eGScore 2 : LA RÉPONSE DE LA FNEGE

CONCOURS AST / eGScore 2
La décision de la FNEGE

Nous vous expliquions dans un précédent article les complications techniques qu’on rencontrées, à 2 reprises, les candidats AST qui passaient le test eGScore2, grand remplaçant du Tage Mage pour certains écoles comme emlyon bs, l’EDHEC BS ou encore SKEMA BS.

Suite à cela, de nombreux étudiants se sont indignés et ont porté réclamation auprès de la FNEGE et des écoles concernées. En attendant les réponses officielles des écoles sur la question, voici déjà la réponse de la FNEGE, envoyée sous forme de communiqué :

Malgré les remontées de bon nombre de candidats donc, la FNEGE valide une partie des tests mais laisse la possibilité de ne pas les compter officiellement en proposant un remboursement et une nouvelle session, le 04 Mai prochain, en espérant que tout aille au mieux.

Une décision controversée

Cette décision est loin de faire l’unanimité. Concrètement, beaucoup d’étudiants estiment ne pas avoir été entendus et le fait de déclarer que “seuls 2 énoncés sur 72 ont été erronés” a été vite perçu par bon nombre d’entre eux comme la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Pierre, éudiant en L3 ESDHEM se confie : “On a vraiment l’impression que la FNEGE n’en a rien à faire. Pour faire simple elle a utilisé la VAR, elle a vu qu’il y avait hors-jeu de 10 mètres mais elle a quand même validé le but. Très frustrant”

*dispositif vidéo qui permet à des arbitres assistants vidéo (en anglais Video Assistant Referees ou VAR) d’intervenir dans certaines situations d’arbitrage pour prendre une décision objective.

Voici à l’appui quelques retours de candidats : 

 

Les écoles ne se sont pas encore réellement exprimés sur le sujet, hormis pour dire qu’elles feront remonter les retours à la FNEGE. Une situation qui ne semble donc pas encore réglée du côté des candidats ! 

Voir plus à ce sujet : 

Pour plus de conseils au quotidien, retrouvez-nous sur Snapchat : mister_prepa

Benjamin Hautin

Etudiant à emlyon et fondateur du média, je m'occupe principalement des relations avec les Grandes Ecoles et du contenu en culture générale. Mon mot d'ordre : que chacun d'entre vous puisse viser les écoles de ses rêves, peu importe son lycée d'origine !

Vous pourriez aussi aimer :
Edouard Philippe l'a annoncé il y a quelques minutes : les lycées ne rouvriront finalement pas avant Juin.