CONCOURS AST : SEMAINE NOIRE POUR DES MILLIERS DE CANDIDATS

CONCOURS AST
SEMAINE NOIRE POUR DES MILLIERS DE CANDIDATS

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

Cette semaine du 20 Avril 2020 aura donc été riche en émotions pour les candidats AST qui, par milliers, s’étaient inscrits à l’épreuve eGScore 2 dans l’optique d’intégrer une des Grandes Ecoles de commerce à la rentrée prochaine. Malgré d’intenses révisions, rien ne s’est passé comme prévu. On vous dit pourquoi, et ce qu’il pourrait advenir par la suite.

Le contexte

Tous les ans chaque candidat au concours AST se voit la possibilité de passer 2 épreuves de TAGE MAGE (le test de référence pour l’admission en Grande École de commerce organisé par la FNEGE) : 1 par semestre. Concrètement donc, pour l’année 2019-2020, les candidats projetaient de le passer une première fois entre Septembre 2019 et Décembre 2019 et une seconde fois entre Janvier 2020 et Avril 2020, avec un pic de sessions au mois de Mars étant donné que cela coïncide bien souvent avec la date limite de quelques écoles stars pour ces candidats-là (emlyon bs, EDHEC BS, SKEMA BS entre autres). Certains candidats, comme chaque année, n’ont pas passé le TAGE MAGE au second semestre 2019 et projetaient donc de le passer une seule et unique fois au premier semestre 2020. One shot. Mais voilà…suite aux récentes mesures prises par le gouvernement, tous les tests TAGE MAGE de Mars ont été annulés (on parlait passé un temps de sessions en ligne qui n’ont finalement pas été retenues). Suite à cela, la FNEGE a décidé – le 3 Avril dernier –  d’opter pour le test eGScore2, et de passer par la plateforme EasyRecrue qui organise déjà le test Easyspeaking (grand remplaçant du TOEIC pendant ce confinement) pour l’admission en Grande Ecole. L’eGScore 2 devint donc le test de référence, pour cette période en tout cas, pour les trois écoles citées plus haut.

La session du 21/04 : début des complications

L’eGScore 1 (candidats AST1) s’est déroulé le Mardi 21 Avril, à partir de 10h. Les candidats en AST2 allaient ensuite plancher sur l’eGScore 2 l’après-midi, à 14h. Autour de 3 200 étudiants étaient alors concernés.

Le souci : trop de candidats furent connectés en même temps sur cette session de 14h, chose qu’EasyRecrue semble ne pas avoir anticipé, alors que les problématiques du nombre et d’une éventuelle surcharge des serveurs paraît pourtant bien évidente au premier abord lors de l’organisation d’un test en ligne concernant autant de candidats. De nombreux étudiants se sont donc retrouvés face à un écran bloqué, avec impossibilité de sortir de la page d’accueil et de débuter le fameux test. Face aux nombreuses plaintes qui commençaient à remonter, la FNEGE a annoncé sur Twitter – au bout d’une heure – d’annuler cette session du 21 Avril et de la reporter. Ce fût là le premier échec et la première grosse déception pour les candidats AST2 concernés. Certains d’entre eux ont pu démarrer le test, jusqu’à la question 7, d’autres n’ont tout simplement pas réussi à le lancer.

 

Suite à cela, la FNEGE a ensuite proposé de reporter la session du 21 Avril au 24 Avril en mettant cette fois-ci en place deux sessions : la première à 14h, la seconde à 16h. Une division des candidats en 2 groupes cette fois-ci donc, très certainement pour pallier au problème de la surcharge des serveurs du 21/04. Une fois ok, mais pas certainement pas 2 ! 

La session du 24/04 : trop, c’est trop !

Cette session aurait donc du être la bonne pour avoir enfin un score et pouvoir passer à autre chose. Et tout débuta plutôt bien “Je soussigné NOM Prénom… atteste sur l’honneur passer le test eGScore 2 seul…”. 

Mais quand vinrent les premières questions, de nombreux candidats se sont (re)trouvés dans l’impossibilité d’y répondre, sans que le temps s’arrête pour autant, chaque question étant de base chronométrée. Autrement dit : le temps défilait sans que les candidats n’aient la possibilité de valider leurs réponses et donc d’avancer dans le test ! Des questions furent sautées automatiquement, des énoncés furent incohérents… De nombreux candidats quittèrent donc, à nouveau, cette session d’eGScore 2.

Autre souci : pour certaines questions de logique, aucune réponse n’était proposée comme le prouve la photo suivante :

Autre pépite dénichée pendant l’épreuve, qui cette fois-ci comporte au moins des propositions de réponse, mais demande de trouver une réponse numérique à une série de lettres : 

Évidemment, ce nouvel échec du test n’a pas manqué d’enflammer la toile, notamment Twitter où de nombreux candidats se sont plaints auprès de la FNEGE et des écoles qui prennent l’eGScore en considération dans l’évaluation des dossiers.

Selon les retours des étudiants qui nous ont contacté, autour de 20/25 questions sur 73 posaient problème pendant cette deuxième session. 

Pour bien résumer la chose et aider EasyRecrue à corriger les soucis techniques, nous avons établi une liste des principaux bugs survenus pendant les sessions, basée sur nos échanges avec les candidats : 

  • Des questions sautées (passage de la question 3 à la question 5 par exemple)
  • Des questions non affichées (propositions de réponses sans questions)
  • Des réponses non prises en compte 
  • Une modification des réponses par le logiciel (l’étudiant coche A et le logiciel valide C)
  • Impossibilité de valider ses réponses
  • Questions de logique numérique où les réponses étaient des lettres et vice-versa
  • Un temps mal réparti (1’30 pour une question de conditions minimales censée prendre au plus quelques secondes et inversement des questions de logique d’une durée de 1′)
  • Des images parfois trop petites et illisibles 

Concrètement, la suite, ça va donner quoi ?

Les craintes des candidats

La FNEGE estime que seuls 5% des candidats ont rencontré des difficultés à passer le test, un chiffre largement sous-représenté si on en croit le sondage lancé dans le groupe Monsieur Tage Mage où 820 candidats sur 835 concernés ont déclaré avoir connu des problèmes pendant cette session du 24/04.

Beaucoup de candidats, en plus d’être évidemment déçus et révoltés par cette semaine, nous confient être inquiets. C’est le cas de Yasinn étudiant en L3 Droit : “Les partiels arrivent à grands pas et certains comme moi passent tout leur temps sur ce concours alors que rien ne va. Le plus frustrant c’est que nous avons l’impression qu’aussi bien la FNEGE qu’EasyRecrue sont totalement dans le déni.”. 

Zoé, étudiante en L3 économie-gestion,  s’interroge : “Le travail que j’ai fourni a-t-il été enregistré ? Vais-je être uniquement évaluée sur les questions auxquelles j’ai pu répondre ? Vais-je pouvoir repasser les 10 questions qui ont posé problème ? Vais-je pouvoir m’inscrire à la session du 4 Mai ? Et surtout, celle-ci se déroulera-t-elle enfin correctement ?”. 

Vers une évolution supplémentaire des modalités du Concours AST ?

Il va donc de soi que les scores obtenues lors de ces sessions ne révèlent en rien le niveau réel des candidats. S’en arrêter là pour la sélection finale serait donc une aberration en plus d’être une malhonnêteté intellectuelle indéniable.

Outre un remboursement des frais de l’épreuve, tout à fait logique, ou bien la replanification d’une session, on pourrait penser à d’autres solutions, au moins aussi pertinentes que l’obtention d’un eGScore conforme au niveau réel des candidats.

La question est donc de savoir ce qu’il adviendra de ces 2 tests passés cette semaine, et de voir ce que peuvent concrètement proposer la FNEGE et les écoles aux candidats. La possibilité d’une annulation pure et simple des tests type TAGE MAGE/eGScore est mentionnée chez les étudiants mais brosse toutefois en creux la question de savoir comment celles et ceux qui ont déjà un score TAGE MAGE fourni aux écoles seront évalués : pourrait-il représenter un plus sans forcément pénaliser celles et ceux qui n’ont pas de score à fournir ? 

À titre d’exemple, Audencia BS, qui elle aussi a son propre concours (à l’instar des écoles citées plus haut) a tout bonnement décidé de sélectionner sur dossier uniquement (CV, lettre de motivation, relevés de notes…). Ainsi, le TAGE MAGE et le TOEIC sont purement optionnels et ne sont pris que comme bonus, une solution réclamée par beaucoup de candidats suite à ces problèmes techniques concernant leurs épreuves. 

Quoi qu’il en soit, nous tenons à souhaiter à tous les candidats AST de la force, de la patience et de la résilience face à cette période. La vie en école en vaut la peine, vous verrez ! 

Allez, on se retrouve sûrement l’an prochain en école ! 

               📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

Pour plus de conseils au quotidien, retrouvez-nous sur Snapchat : mister_prepa

Benjamin Hautin

Etudiant à emlyon et fondateur du média, je m'occupe principalement des relations avec les Grandes Ecoles et du contenu en culture générale. Mon mot d'ordre : que chacun d'entre vous puisse viser les écoles de ses rêves, peu importe son lycée d'origine !

Vous pourriez aussi aimer :
Une dizaine d'écoles ont répondu à notre appel concernant les E-ADMISSEURS Mister Prépa ! On vous en dit plus.