Concours BCE 2023 : Modification des épreuves de langues ELVI

Par le biais d’un communiqué, la BCE a annoncé le 5 juillet quelques modifications aux épreuves de langue ELVI a compté de 2023.

 

Lire plus : Les épreuves d’ESH évolue pour le concours 2023

 

Quelles modifications pour les épreuves ELVI à partir de 2023 ? 

En raison de l’internationalisation croissante des écoles de commerce et de l’accueil de plus en plus important d’étudiants étrangers, les écoles de la BCE insistent plus que jamais sur l’importance pour leur futurs élèves de maîtriser au moins deux langue vivantes (en plus du français). C’est pourquoi il a été décidé de rallonger l’épreuve ELVI de LV2 d’une heure pour que cette dernière dure 4h comme l’épreuve de LV1. 

Les épreuves se composeront désormais d’un résumé analytique d’un texte, d’une expression personnelle à l’instar de l’essai et d’une partie traduction qui se composera uniquement d’un thème.

Le détail du barème, ainsi que les attendus de chaque exercice sont à lire juste en dessous.

 

Analyse de la modification des épreuves de langues ELVI

Concernant la modification des épreuves de langues ELVI nous pensons que le nouveau format permet d’évaluer de la meilleure manière à la fois la compréhension et l’expression écrite. En effet, aujourd’hui, les épreuves de traduction comme la version (traduction de la langue cible vers le français) et le thème peuvent prendre un temps considérable aux élèves qui souvent finissent difficilement l’épreuve. Le rallongement de la durée de l’épreuve de LV2 pourra permettre de prévenir de ce manque de temps. 

Le nouveau format de l’essai, beaucoup plus long pourra servir à réellement différencier les candidats ayant assidûment travailler la civilisation et suivi l’actualité. Il en va de même pour la grammaire qui sera encore plus discriminante au vu de la longueur de l’essai.

Les bases linguistiques obtenues à la suite du lycée vont certainement devenir de plus en plus discriminantes à l’épreuve ELVI, il sera du devoir des candidats de travailler sérieusement les annales et aussi de rattraper les potentiels retards accumulés dans le cycle secondaire.

Iyad Ben Abdelatif

Elève à GEM j'ai à coeur d'aider les élèves de prépa du mieux que je peux !

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Tu hésites encore dans ton choix ? Nous avons recensé 7 raisons de choisir l’ISC Paris, l’école de référence dans…