Concours BCE

Toutes les écoles de commerce accessibles après une classe préparatoire recrutent à travers des concours communs qui permettent de candidater à plusieurs établissements en même temps et multiplient les chances de réussite. La Banque Commune d’Épreuves (BCE) est réservée aux élèves issus de classes préparatoires de la voie économique et commerciale (options scientifique, économique, technologique ; ECE, ECS, ECT) ainsi que de la voie littéraire (voie A/L Ulm et Lyon et voie B/L ; Ulm A/L, ENS Lyon, B/L). Gérée par la direction des admissions de la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), elle organise les BCE concours communs qui donnent accès au programme de 21 grandes écoles de commerce et de management (Business School) et de 3 écoles associées.

L’inscription au concours BCE

Généralement, l’inscription au concours BCE a lieu en décembre jusqu’à début janvier. Les épreuves écrites d’admissibilité se déroulent de la fin avril à la mi-mai, et les oraux d’admission de la mi-juin à la mi-juillet. Les résultats sont mis en ligne dans le cadre de la procédure SIGEM.

Lors de son inscription BCE, le candidat constitue un dossier. Pour cela, il lui est communiqué un numéro d’inscription unique et un mot de passe qui lui seront nécessaires pour tout accès à son dossier et pour toutes les autres étapes suivant l’inscription BCE. Jusqu’à la date limite de clôture des inscriptions, le candidat peut modifier son dossier à tout moment.

Dès le lendemain de la date de clôture des inscriptions BCE, le paiement des droits d’inscription est ouvert aux candidats ayant validé leur dossier. Dès lors, le règlement doit se faire avant la date limite prévue par carte bancaire, seuls les candidats résidant hors de l’UE ont le droit de payer par chèque bancaire.

Pour cette année, le concours BCE ouvre 5 860 places aux candidats de classes préparatoires qui souhaitent rejoindre le PGE de l’un des établissements concernés. Par rapport au nombre de places totales du Système d’Intégration aux Grandes Écoles de Management (SIGEM), le nombre de places proposées par la BCE représente 75%.

Néanmoins pour 2020, si sur le site de la BCE l’inscription s’est bien tenu du 10 décembre 2019 au 14 janvier 2020, les dates des épreuves quant à elles ont été reprogrammées suite à la crise sanitaire liée au coronavirus. Depuis le début de la pandémie, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) travaille en collaboration avec les écoles à la continuité des concours. Dernièrement, les dates du concours BCE ont été alors fixées au lundi 29 juin jusqu’au mardi 7 juillet 2020.

Les épreuves du concours BCE

Le candidat doit télécharger la convocation qui est mise à sa disposition dans son espace personnel du site de la BCE. Il doit l’imprimer afin de la présenter lors de chaque épreuve. Lors de son inscription BCE, le candidat choisit une ville centre d’écrits. En fonction de la capacité d’accueil dont la Direction des Admissions et Concours dispose dans les centres d’écrits et du nombre de candidats, elle peut être amenée à proposer au candidat d’autres lieux. Dans ce cas, le candidat est contacté avant l’accès à sa convocation aux épreuves écrites.

Les épreuves écrites du concours BCE sont communes : contraction de texte, étude et synthèse ou résumé de texte, dissertation de culture générale (sauf pour les littéraires). La BCE a aussi prévu que le candidat, quelles que soient sa filière et son option/voie, compose obligatoirement sur une épreuve de première langue (LV1) et une épreuve de deuxième langue LV2 : latin ou grec ancien uniquement pour la filière littéraire.

Ces épreuves seront complétées par des épreuves spécifiques à chaque filière. Ainsi, les candidats auront selon leurs options :

  • Option économique : mathématiques ; économie, sociologie et histoire
  • Option scientifique : mathématiques ; histoire-géographie et géopolitique du monde contemporain
  • Option technologique : mathématiques ; management et sciences de gestion, économie et droit
  • Filière littéraire voie B/L et sciences sociales : dissertation littéraire, dissertation philosophique, histoire, mathématiques ou sciences sociales (épreuves à option)
  • Filière littéraire voie BEL : dissertation littéraire, dissertation philosophique, histoire ou géographie, prise en compte de la moyenne aux épreuves de l’une ou l’autre des ENS

En temps normal, après les épreuves écrites se tiennent les oraux des grandes écoles. S’il est important de réussir les concours écrits pour s’assurer une large admissibilité BCE, la réussite des épreuves orales des écoles de commerce n’est absolument pas négligeable, voire une condition sine qua non pour l’admission finale dans l’école sollicitée.

Toutefois, suite à la décision exceptionnelle des écoles de management de supprimer les épreuves orales du concours BCE 2020, il n’y a plus d’épreuves d’admissibilité BCE, et par extension de résultats d’admissibilité BCE. L’admission sera prononcée, par chacune de ces écoles, à l’issue des seules épreuves écrites. Toutes les notes des épreuves écrites du BCE concours seront accessibles pour chaque candidat dans son dossier électronique le jour suivant le dernier jury d’admission des écoles de la BCE.

Les coefficients de la BCE

Le concours BCE comporte plusieurs dizaines d’épreuves conçues par des écoles membres. Ces dernières font alors le choix des épreuves qui les intéressent et appliquent un coefficient BCE spécifique.

Ainsi à titre d’exemple en ECS, pour HEC, l’Essec et l’ESCP, l’épreuve de maths 1 a un coefficient de 6 et l’épreuve de maths 2 a un coefficient de 5. Ainsi le poids des maths est de 11/30, soit environ 1/3 du total des coefficients BCE. Le poids des maths varie selon les écoles. Néanmoins, la tendance générale est que les maths représentent approximativement 30% des coefficients BCE. Pour ce qui est des épreuves de langue, on attribue un coefficient BCE de 5 à la LV1 tandis que la LV2 est coefficientée à 2. Ainsi les épreuves de langues comptent pour 7/30 soit environ 25% du total des coefficients BCE. Le français, la culture générale et le HGG constituent les épreuves littéraires et comptent pour 13/30, soit environ 45% du total des coefficients BCE, pour la plupart des écoles. Nous vous proposons de découvrir l’intégralité des coefficients BCE 2020 sur sa page dédiée de notre site.