Concours ECRICOME : Toutes les nouveautés de 2023 !

Le concours ECRICOME 2023 suivra, lui aussi, un nouveau format, suite à la réforme du baccalauréat et à la fusion des prépas ECS et ECE en prépa ECG. Après l’annonce des nouvelles épreuves, la mise en ligne des sujets 0 et la publication des coefficients, ECRICOME annonce les dernières mesures mises en place cette année.

Découvrez tout de suite les changements du concours ECRICOME pour la session 2023 !

 

Le nombre de places disponibles pour les prépas

 EM StrasbourgKEDGE BSMontpellier BSNEOMA BSRennes SBNombre de places total
Prépa EC2205452706903252050
Prépa littéraires153025 (+5 par rapport à 2022)90 (+10 par rapport à 2022)30 (+5 par rapport à 2022)190 (+20 par rapport à 2022)

 

La session 2023 a vu une augmentation du nombre de places proposées aux étudiants de prépa. 20 places ont été ouvertes pour les prépas littéraires, notamment à Montpellier BS, NEOMA BS et Rennes SB qui souhaitent attirer plus de profils littéraires.

 

Les frais d’inscription d’ECRICOME

ECRICOME a décidé d’augmenter légèrement ses frais d’inscription au concours pour les étudiants non-boursiers. Le coût d’inscription passe donc de 295€ à 310€ pour l’année 2023.

Les boursiers continueront de payer 30€ de frais d’inscription, dans un souci d’égalité des chances.

 

Les changements dans l’épreuve de géopolitique

Cette année, l’épreuve de géopolitique ECRICOME évolue et une nouvelle sous-partie fait son apparition. Dans un premier temps, l’épreuve de commentaire de carte est supprimée. Elle est remplacée par trois questions, en lien avec le sujet de la dissertation et des documents annexes. Les deux épreuves se présentent à présent sous la forme suivante :

  • La première proposition d’épreuve contient une dissertation sur le programme de première et/ou deuxième année et 3 questions portant sur des documents. Le candidat devra répondre aux questions en 15 à 20 lignes. Il devra s’appuyer sur ses connaissances avant tout et sur les documents. Cependant, ECRICOME précise « il ne s’agit pas d’un exercice calculatrice ou d’un commentaire d’ordre de grandeur », il faut donc bien s’aider des documents, sans pour autant transformer les réponses en commentaires de documents.
  • Pour la deuxième proposition de sujet, le candidat dissertera sur un sujet portant sur les grands enjeux géopolitiques contemporains, associé cette fois-ci à un seul document, qui prend la forme d’une carte. La dissertation se veut synthétique et ne devra pas dépasser 8 pages. Ici aussi, le candidat répond à 3 questions précises permettant de cerner la problématique et d’éclairer les enjeux de la carte. Il ne s’agit pas non plus d’un commentaire de carte, mais bien d’une réponse qui S’APPUIE sur la carte.

 

Lire plus : Tous les coefficients des concours BCE et ECRICOME 2023

Elise Casado

Etudiante en école après 2 ans de prépa ECS, j'ai à coeur de partager avec vous mon expérience "prépa" afin de vous aider à profiter à 100% de ces deux ou trois années inégalables de votre vie !

Vous pourriez aussi aimer