Misterprepa

Culture Générale ECRICOME 2023 – Analyse du Sujet 2

Sommaire

Découvrez sans plus attendre l’analyse du sujet 2 de Culture Générale ECRICOME 2023 ! 

Pour rappel, le thème de cette année est « le monde » ! Mais les candidats ont le choix entre deux sujets et ce second sujet ne porte pas sur le thème.

L’épreuve de Culture Générale s’avère être difficile, il faut donc faire preuve de concentration et de méthodologie pour la réussir.

Tu pourras retrouver tous nos conseils dans notre kit de réussite

POUR VOIR LES SUJETS DE CULTURE GÉNÉRALE ECRICOME 2023

POUR VOIR L’ANALYSE DU PREMIER SUJET DE CULTURE GÉNÉRALE ECRICOME 2023

POUR VOIR TOUS LES CONSEILS, SUJETS ET LES ANALYSES DU CONCOURS ECRICOME 2023

 

L’analyse du sujet 2 de Culture Générale ECRICOME 2023

 

Analyse générale

Ecricome frappe fort cette année avec le sujet hors thème “Avoir de l’esprit”. Et pour choisir ce sujet 2, toujours risqué, il fallait en avoir, de l’esprit ! De fait, l’absence de références précises sur ce thème complique le développement d’une réflexion riche et profonde.

Le sujet, presque sujet notion, comporte plusieurs pièges à éviter et demande des connaissances plutôt précises sur un sujet qui à prime abord ne semble pas avoir été beaucoup étudié. Cependant, les restes de philosophie de Terminale et d’oeuvres littéraires lues au cours de ses études supérieures pouvaient aider à déployer une réflexion pertinente.

En outre, les étudiants ont tendance à profiter du sujet 1 pour s’entraîner aux épreuves de la BCE en condition. Pourtant, ce sujet reste un moyen intéressant de se démarquer si vous étiez inspiré.

 

Enjeux du sujet

Le sujet, sans poser de question, prenait la forme d’un sujet notion avec seulement quatre mots dont deux articles ce qui pouvait intimider mais laissait en réalité de la liberté pour réfléchir aux questions posées.

Pour aborder un sujet notion, il faut commencer par se demander pourquoi.
Pourquoi quelqu’un a-t-il considéré que ces mots côte à côte soulevaient un problème philosophique? Qu’est-ce qu’
avoir de l’esprit peut bien poser comme problème?

Et pour le savoir, il s’agit comme toujours, de définir les termes, ici tout particulièrement “l’esprit” afin de pouvoir découvrir les différents sens que peut prendre cette expression.

 

L’esprit : Même sans dictionnaire, vous pouviez réflechir à ce qu’est l’esprit. Quand utilise-t-on l’esprit? Esprit est utilisé particulièrement dans des expressions qui peuvent nous éclairer sur sa signification même sans connaître sa définition.

  • L’esprit d’équipe ou l’esprit de corps
  • L’esprit sain dans la religion chrétienne
  • Les esprits 
  • Présence d’esprit
  • Simple d’esprit
  • Reprendre ses esprits
  • Un esprit sain dans un corps sain

Toutes ces expressions soulignent trois significations principales de l’esprit.

 Il y a l’idée de l’esprit d’équipe ou de corps qui indique que l’esprit serait une disposition, une manière de pensée qui influence notre manière d’agir. Il y a aussi l’esprit sain ou les esprits qui nous mènent évidemment à considérer ce sujet sous l’angle du spirituel, d’un être immatériel en qui l’on croit ou non. Les expressions rendre l’esprit ou reprendre ses esprits nous questionnent aussi sur le lien au vivant et à notre identité de l’esprit. 

 

Avoir de l’esprit:

Enfin, la définition peut-être la plus évidente dans le cadre de notre sujet est l’esprit comme pensée intellectuelle, psychique qui fait que quelqu’un qui a de l’esprit serait quelqu’un d’intelligent ou quelqu’un qui est fin dans sa manière de réfléchir donc souvent quelqu’un de clairvoyant qui perçoit et analyse bien les situations. C’est pourquoi l’expression “avoir de l’esprit” est aussi souvent utilisée pour parler de personnes qui savent faire rire subtilement. Selon le CNTRL il s’agit plus précisément d’une “Forme d’intelligence aiguë qui excelle dans l’art d’opérer des rapprochements inattendus et drôles, dans l’art d’exposer des idées, de converser avec une verve piquante et ingénieuse”. .

Alors que nous suggérait comme réflexion le sujet  “Avoir de l’esprit”? 

 

Questions soulevées

  • Le verbe avoir signifie ici posséder de l’esprit, comme s’il s’agissait de quelque chose que l’on possède. Ainsi, la première question que nous pouvions nous poser en problématisant était, est-ce que tout le monde a de l’esprit ?
    En effet, avoir de l’esprit est souvent utilisé pour démarquer quelqu’un qui aurait cet “esprit” que tout le monde n’a pas.
    Pourtant, selon ses autres définitions plus terre à terre, l’esprit serait comme la pensée, presque un synonyme de “tête”, donc quelque chose que tout le monde aurait.
    Nous pouvions évoquer la pensée cartésienne, le “je pense donc je suis” qui ferait de l’esprit la définition de toute vie. 
  • Par ailleurs, “avoir” de l’esprit nous pousse à nous demander si l’esprit est quelque chose que l’on a d’office ou que l’on obtient.
    Un esprit de famille ou d’équipe est quelque chose qui semble définir quelqu’un, comme faisant partie de sa nature.
    Pourtant, il semble qu’on puisse entraîner son esprit, le changer.
    “Un esprit sain dans un corps sain” est une expression révélatrice du fait que l’esprit est quelque chose que l’on a tous mais dont il faut prendre soin autant que le corps, quelque chose qui se travaille. 
  • Enfin se poser la question d’avoir de l’esprit revient évidemment à se demander ce que l’on a quand on a de l’esprit
    Nous nous sommes demandés si tout le monde avait de l’esprit, mais pour y répondre il faudrait savoir ce que cela signifie.
    Avoir de l’esprit est-ce faire preuve d’intelligence et de capacité de raisonnement? Ou bien cela va-t-il au delà? Est-ce que la créativité, l’humour, l’éloquence et tout ce qui nous fait paraître si subtile fait aussi partie de l’esprit? Suffit-il d’être intelligent pour avoir de l’esprit? 

 

Proposition de plan

 

I- Avoir de l’esprit : une qualité par définition discriminante ?

  1. Avoir de l’esprit c’est se distinguer des autres par sa perspicacité et sa clairvoyance (exemple possible de Kant : penser contre c’est aussi penser avec, Kant explique dans sa fameuse maxime que l’esprit critique se pratique et que le pratiquer c’est distinguer les préjugés. Or par définition, les préjugés, c’est ce que pensent les autres).

     

  2. Avoir de l’esprit c’est aussi paraître en avoir par rapport à son entourage et à une situation précise.

     

  3. L’esprit est certes un facteur différenciant, mais c’est un trait de caractère pas forcément lié seulement élites intellectuelles (avoir de l’esprit ce n’est pas tant savoir qu’interpréter, au contraire quelqu’un qui saurait beaucoup mais suivrait à la lettre ce qu’il doit faire ne fait pas preuve d’esprit puisqu’il se contente d’appliquer des choses sans les remettre en question

 

II- L‘esprit : une qualité innée ou acquise ?

Nous avons vu que l’expression « avoir de l’esprit » semble par définition impliquer de se démarquer des autres. Mais si l’esprit dépend des situations et de son entourage et n’a pas forcément de lien direct avec les capacités intellectuelles, c’est que tout le monde pourrait avoir de l’esprit. Il convient donc de réfléchir sur le caractère inné ou bien acquis de cette qualité.

  1. L’esprit est une caractéristique de l’homme, chacun a un esprit (le Cogito des méditations métaphysiques pourrait être appelé l’esprit et c’est grâce à cet esprit, à cette pensée que Descartes trouve enfin un savoir certain : il existe. L’esprit est donc inhérent à l’homme puisque chaque homme est capable de tout remettre en question et que quand bien même il serait trompé par un malin génie, cela signifierait toujours que l’homme existe).

     

  2. Le fait d’avoir de l’esprit est remis en jeu chaque jour (un esprit sain dans un corps sain, quelqu’un qui a de l’esprit c’est aussi quelqu’un qui s’écoute et parvient à concilier vie sociale, professionnelle, sportive de manière à se sentir bien. On ne dira jamais de quelqu’un qu’il a de l’esprit simplement car il fait beaucoup de sport ou à l’inverse qu’il reste enfermé à la bibliothèque. Avoir de l’esprit c’est avoir cette capacité de conciliation qui est remise en jeu chaque jour lorsqu’on décide ce que l’on va faire. C’est aussi la conciliation entre tout remettre en question dans un scepticisme absolu et remettre juste assez en question afin de faire preuve d’esprit critique).

     

  3. L’esprit se travaille et s’entretient (exemple possible de Gargantua de Rabelais avec l’abbaye de Thélème où la seule règle est “Fay ce que vouldras” ce qui signifie que chacun est libre de faire ce qu’il souhaite mais pour entrer il faut avoir de l’esprit puisqu’il faut être honnête et éduqué. Gargantua grâce à son éducation humaniste est passé du géant glouton à un habitant de cette abbaye”).

 

III- Qu’a-t-on lorsque l’on a de l’esprit ?

  1. Avoir de l’esprit c’est être intelligent et pouvoir raisonner ( même si nous avons dit qu’il fallait savoir agir plus qu’être cultivé, lire de la philosophie et se cultiver aide à pouvoir raisonner, un exemple de Platon ici pouvait être bienvenu aussi bien l’allégorie de la caverne que simplement l’opposition entre “monde sensible” et “monde sensible” auquel accède le lecteur qui se cultive.

     

  2. L’esprit englobe aussi la créativité, l’humour, l’éloquence (les personnes qui sont considérés comme ayant  le plus d’esprit sont souvent aussi les orateurs ou ceux qui en société savent se faire remarquer).

     

  3. Quel lien entre esprit et spiritualité ? (avoir de l’esprit implique-t-il une connexion avec quelque chose de supérieur?).

 

Conclusion

En somme, le sujet n’était pas facile mais il était possible de le traîter même avec des connaissances de philosophie de Terminale comme celles inclues dans le plan proposé. Évidemment, ce plan n’est qu’une proposition des nombreux plans auxquels pouvaient donner lieu ce sujet. Cette épreuve vous donnait à merveille l’occasion de montrer au correcteur que vous aviez de l’esprit. Comme toujours en CG, l’important était de bien définir le sujet pour éviter le hors-sujet, de se laisser un temps de réflexion important afin de cerner les enjeux et de trouver les exemples que vous pouviez connaître. 

Newsletter
Picture of Florence Palmero
Florence Palmero
Vous pourriez aussi amer