CULTURE GÉNÉRALE ESSEC/EDHEC 2020- Copie de Nathan (18/20) + analyse

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

👉Copie de Nathan (18/20) 👈

👉 Sujet 2020👈

Un grand merci à Nathan (HEC) pour sa très bonne copie notée 18/20 en culture générale ESSEC-EDHEC 2020.

Cette excellente copie a su allier des références variées et approfondies et une structure solide qui permet de mettre en place une démonstration cohérente du début à la fin de la copie.

Les forces de la Copie

Analyse

Dans toutes les matières littéraires et notamment en culture générale, le travail d’analyse à effectuer au brouillon est indispensable pour prétendre atteindre les meilleures notes. Ce travail préliminaire permet d’avoir une structure d’ensemble cohérente, de rester démonstratif et de ne pas tomber dans le piège de la narration.

Mes professeurs de prépa me disaient que les 4 heures du concours en Culture Générale sont divisées en 16 fois 15 minutes. Les 15 premières minutes permettent d’avoir une note supérieure à 10 et les 3H45 restantes permettent de passer de 10 à 20. Autrement dit, il ne faut absolument pas négliger ces premières minutes. Faute de quoi, vous n’éviterez pas le hors-sujet et votre problématique ne cernera pas le sujet.

Amorce 

L’amorce est la première chose que verra le correcteur, elle doit être originale et atypique sans être incongrue. Il est important d’apprendre plusieurs amorces adaptées aux différents sous-thèmes. Ici, l’amorce cerne exactement le sujet et permet d’introduire logiquement le paradoxe et la suite de l’introduction, notamment la définition des termes du sujet.

Définitions 

Il est bon d’avoir plusieurs (deux ou trois) définitions du thème de l’année pour choisir la plus adaptée au sujet et au paradoxe qu’on souhaite faire émerger dans l’introduction.

Problématique

La problématique est la phrase la plus importante de votre dissertation, elle peut vous faire gagner des points ou au contraire vous en faire perdre beaucoup en vous envoyant vers le hors sujet si elle ne cerne pas bien les enjeux du sujet.

Plan de la dissertation

Le plan dialectique est vivement conseillé en culture générale, il permet de mettre en avant le paradoxe et de l’articuler intelligemment. Il faut toutefois faire attention à ne pas tomber dans la schizophrénie en disant quelque chose puis son exact contraire dans les deux premières parties, ce qui pourrait aussi vous être reproché et être sanctionné par le correcteur.

Écriture et style 

Dans toutes les matières où l’épreuve des concours se fait sous la forme d’une dissertation (HGG, ESH, CG), il est très important de soigner votre style, d’être agréable à lire, fluide. Il est conseillé de faire phrases courtes et verbales, afin de faciliter à compréhension du correcteur. Les correcteurs passent 10 minutes environ par copie, ils ne vont donc pas se fatiguer à essayer de comprendre des phases à multiples relatives ou syntaxiquement fausses.

Même si cela peut paraître fastidieux et superficiel, je vous conseille de vous entraîner au cours de vos deux années de prépa à améliorer votre style en essayant de systématiquement trouver le mot juste et d’améliorer votre vocabulaire. On ne vous demande pas un style exceptionnel comme à l’ENS mais on exigera de vous surtout de la clarté dans l’expression. J’insiste sur ce point car il est négligé par beaucoup de candidat et il est donc facile de se démarquer et de gagner des points en travaillant son style.

Les faiblesses de la copie

Forme et graphie

Il est extrêmement important d’écrire avec une graphie claire et lisible. Il ne faut absolument pas négliger ce point car les correcteurs ont très peu de temps (entre cinq et quinze minutes) à accorder à la lecture de votre copie et s’agacent vite en cas de difficulté à déchiffrer votre dissertation. Ici, malgré des efforts d’écriture, la copie est par moment peu lisible. Il est important que vous travailliez votre graphie en amont pour essayer d’optimiser le ratio lisibilité d’écriture/temps d’écriture afin de ne pas perdre de temps et de ne pas perdre de points.

Orthographe 

Quelques erreurs graves d’orthographe qui n’auront pas coûté très cher mais qui auraient cependant pu être rédhibitoires s’il y en avait eu plus

Conseils généraux 

Il est extrêmement important de bien gérer son temps tout au long des quatre heures imparties pour votre dissertation. Il faut impérativement garder deux heures et demie pour la rédaction. Sans cela vous n’aurez pas le temps de finir votre troisième partie. Or une copie inachevée ne peut prétendre à une note supérieure à 10. Ainsi je vous recommande de préparer votre conclusion en amont, dès l’analyse au brouillon afin de pouvoir la recopier sur votre copie sans perdre de temps à la fin.

 

 

Vous pourriez aussi aimer