Définitions des principaux blocs géographiques en géopolitique (Partie 2)

Dans une copie, la partie la plus importante est sans nul doute l’introduction. Parmi celle-ci, s’il y a bien un élément à ne pas négliger, il s’agit bien de la définition des termes du sujet qui est tout simplement indispensable pour espérer mener une réflexion solide ensuite dans le développement. Chaque mot compris dans l’intitulé du sujet est important !!! Parmi eux, certains sont souvent bien à tort négligés par les candidats : les blocs géographiques. En effet, beaucoup d’entre eux considèrent à tort comme évident ce que sont « la France », « les États-Unis », « l’Europe » ou encore « l’Afrique ». Pour autant c’est une grave erreur qui peut d’emblée coûter très cher alors que nous n’en sommes encore qu’au début de la copie ! Hors de question donc de prendre un tel risque et des définitions précises voire même chiffrées seront toujours bien évidemment appréciées par le correcteur. Voici donc le second épisode d’une série de deux articles donnant des définitions des principaux ensembles géopolitiques fournissant une bonne base pour réussir à surmonter ces écueils.

 

NB : D’autres termes renvoyant à d’autres ensembles géographiques peuvent ponctuellement apparaître dans des intitulés de sujets de géopolitique au concours ! Prenez garde donc à ne prendre cette liste que pour ce qu’elle est à savoir une base à compléter par vos propres soins plutôt qu’un outil exhaustif et déjà fini.

 

Définition des principaux blocs géopolitiques à connaître pour les concours

  • L’Amérique : Superficie : 42M km2, Population : 1md d’habitants, 35 pays, 19 dépendances. Il s’agit d’un véritable pont continental entre l’océan atlantique et l’océan pacifique, allant du Groenland au nord jusqu’au Cap Horn au bout d’Ushuaia (terre de feu) au sud. Il se démarque notamment par sa longueur bien plus importante que sa largeur.
  • L’Amérique du nord : Superficie : 24,9M km2, Population : 528M d’habitants. Il s’agit aussi d’un pont continental, mais cette fois entre l’océan atlantique nord et l’océan pacifique nord, allant du Groenland au nord jusqu’à la frontière entre le Mexique et le Guatemala et le Mexique et Belize. Il se compose de 3 pays (États-Unis, Canada, Mexique) auxquels s’ajoutent 4 dépendances. (Cette définition A reprendre pour celle de l’ALENA)
  • Les États-Unis : Superficie : 9,8M km2, Population : 325M d’habitants, 52 États. Cette fois, on parle ici d’un pont continental entre l’océan pacifique nord et l’océan atlantique nord. Le pays est entouré au nord par le Canada, au sud par le Mexique.
  • L’Amérique du sud : Superficie : 17,8M km2, Population : 410M d’habitants, 12 pays, 2 dépendances. Maintenant, il faut le décrire comme un pont continental entre l’océan pacifique sud et l’océan atlantique sud. Ce continent va du cap Horn (pointe de la Terre de feu et d’Ushuaia), jusqu’à la frontière entre la Colombie et le Panama.
  • L’Amérique latine : 20,1M km2, 600M d’habitants, 22 pays. Pont océanique entre l’océan atlantique et l’océan pacifique, allant de la frontière entre le Mexique et les États-Unis au nord jusqu’à la pointe d’Ushuaia la terre de feu, et au cap Horn au sud.
  • Le Proche et Moyen Orient : Superficie approximative : 7,2M km2 (ensemble géographique contenant une quinzaine de pays), Population : 400M d’habitants. Le terme de Proche orient a été inventé par les Français, celui de Moyen-Orient nous a été apporté par les Britanniques (ce que souligne Edward Saïd dans son célébrissime ouvrage L’Orient créé par l’Occident). Ce bloc est composé du croissant fertile, de la péninsule arabique, de la vallée du Nil, de l’Iran, de l’Irak ainsi que de l’Afghanistan. Certains pays notamment les États-Unis aiment aussi à parler de « Grand Moyen-Orient », ajoutant aussi à la liste des pays précédemment cités ceux composants le Maghreb.
  • L’Arabie Saoudite : Superficie : 2,1M km2, Population : 33,4M d’habitants. Il s’agit d’une monarchie absolue islamique wahhabite, dont le souverain actuel est le roi Salmane ben Abdelaziz Saoud, descendant de la dynastie des Saouds qui est au pouvoir dans le pays depuis 1924. La capitale de cet état est Ryad. Il s’agit d’un pays central de la péninsule arabique, créé en 1744 par le fondateur du Wahhabisme Mohamed Ibn Saoud.
  • Israël : Superficie : 20,7k km2, Population : 8,9M d’habitants. On parle cette fois d’une république. L’état a aussi été présenté comme l’« État nation du peuple juif » depuis 2018. Il a été créé en 1948 par mandat de l’ONU en lieu et place d’une ancienne colonie britannique.
  • L’Iran : Superficie : 1,6M km2, Population : 82M d’habitants. C’est une république islamique chiite depuis 1979 et la révolution islamique qui a pris place dans le pays. Sa capitale Téhéran cet état est actuellement dirigé par Hassan Rohani.
  • L’Asie : Superficie : 43M km2, Population : 4,3mds d’habitants. Ce continent regroupe 50 pays et 5 dépendances. Ce continent regroupe plus de la moitié de la population mondiale, est délimité au nord par l’océan glacial arctique, au sud par la corne de l’Afrique, l’océan Indien et l’Australie, à l’est par l’océan pacifique et à l’ouest par l’Oural, le Caucase, la mer méditerranée et la mer rouge.
  • L’Asie du sud : 5,1M d’habitants, 1,8md d’habitants, 8 pays : Afghanistan, Bangladesh, Bhoutan, Inde, Maldives, Népal, Pakistan, Sri Lanka
  • L’Asie de l’est : 4,5M km2, 613M km2, //ASEAN 1967, SEAC 1943. Délimité à l’est par la frontière avec le Bhoutan, au sud par l’Australie

 

Julien Vacherot

Étudiant en première année à HEC Paris et rédacteur géopolitique, j'ai pour but de vous faire partager ma passion et de vous aider dans cette matière et partout où c'est possible

Vous pourriez aussi aimer