Dernière ligne droite avant les concours : que faire en anglais et en espagnol?

Les écrits approchant, il est nécessaire de réorienter ces révisions en langue de façon stratégique. En effet, à un peu plus d’un mois des concours, il convient de s’assurer que l’on maîtrise certains fondamentaux et qu’aucune impasse n’a été faite sur l’actualité ou la civilisation. Si les révisions en langues se sont échelonnées sur deux voire trois années et se résumaient essentiellement à la pratique de thèmes et versions et l’apprentissage de vocabulaire, revenir sur des notions basiques permet de se rafraichir la mémoire sur des choses essentielles juste avant les concours et mettre à distance le plus possible la panique le jour J.

 

 

S’assurer une parfaite maîtrise de la conjugaison et des règles grammaticales

Aussi bien en français que dans sa langue vivante, il est important de revenir sur la conjugaison. Si la maîtrise de cette dernière peut sembler évidente au bout de deux ou trois ans de classe préparatoire, il est toujours utile de se rafraîchir la mémoire sur des points dits basiques afin de n’avoir absolument aucun doute devant sa copie malgré le stress du jour J. Pour la version par exemple, réviser le passé simple français, temps sur lequel les erreurs sont fréquentes, mais aussi tous les autres temps de la conjugaison française, peut permettre d’éviter de nombreux points fautes, et donc vous permettre de faire la différence. En effet, nombreux sont les candidats qui commettent des fautes en version, lorsqu’il s’agit de conjuguer les verbes en français. De la même façon, afin de ne pas être penalisé inutilement, revoir ses verbes irréguliers en anglais et en espagnol, les règles de diphtongue, d’accentuation et d’enclise en espagnol ou encore les temps dits problématiques tels que le passé simple, le subjonctif présent et imparfait, est primordial à l’approche des concours.

 

Par ailleurs, si vous avez appris de nombreuses règles grammaticales durant ces années de prépa, soyez sûrs de les maîtriser à la perfection pour les écrits. Ainsi, revenez sur les règles de base pour vous rafraichir la mémoire et éviter de graves erreurs. En espagnol par exemple, assurez-vous de maîtriser l’utilisation du subjonctif, la concordance des temps ou de savoir repérer les propositions subordonnées temporelles ou encore les propositions conditionnelles. De même en anglais, vérifiez que des règles portant sur les propositions conditionnelles, les propositions subordonnées temporelles, les indénombrables, les modaux, … etc, sont connues.

 

Le vocabulaire

À l’approche des concours, il convient aussi de s’assurer que le vocabulaire de base est su. Des champs lexicaux relatifs à la vie courante, tels que la famille, le corps ou encore la maison, doivent être maitrisés. Par ailleurs, un étudiant visant davantage une école Ecricome, aura tout intérêt à se concentrer sur la parfaite maîtrise d’un vocabulaire dit socio-économique durant ces prochaines semaines. Cependant, il ne sert à rien de vouloir accumuler du vocabulaire jusqu’à la dernière minute qui finalement ne sera pas intériorisé le jour J ! Ayez en tête qu’il est « normal » de ne pas savoir traduire certains mots, et que certains passages jugés trop complexes sont souvent notés différemment par les correcteurs, vous serez alors notés sur votre capacité à vous rapprocher le plus possible du texte.

 

 

La civilisation

Concernant la civilisation, il est utile de bien maîtriser les points d’actualité ayant rythmé l’année. Avoir des exemples, des chiffres, des faits précis sur les élections américaines de novembre 2020 est indispensable pour l’épreuve d’anglais par exemple. À noter que bien que les sujets aient été conçus en début d’année scolaire, suivre de près l’actualité jusqu’aux concours peut s’avérer très utile. En effet, des faits d’actualité survenant juste avant les écrits peuvent souvent être mis en lien avec les sujets évoqués aux concours ; ou bien ces faits d’actualités récents peuvent également servir d’accroche ou d’ouverture originales, vous permettant ainsi de vous démarquer tout en montrant votre suivi rigoureux de l’actualité.

Aussi, il convient également de revoir les points essentiels de civilisation : assurez-vous d’avoir des exemples sur des thèmes transversaux et incontournables en civilisation, et d’en connaître le contexte(en espagnol par exemple, des thèmes comme la corruption, la monarchie, le narcotrafic, etc…).

 

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, à l’approche des écrits, assurez-vous de maîtriser les fondamentaux que l’on pense souvent acquis, mais qui, avec le stress des concours, peuvent parfois sembler lointain ! Cette reprise des fondamentaux, de la civilisation et des faits d’actualité vous permettra de faire le plein de confiance et éviter la panique et le doute le jour J. Enfin, ces révisions fondamentales peuvent évidemment s’accompagner de thèmes et de versions !

Elisa De Figueiredo

Actuellement à l'EDHEC après deux ans de prépa ECE au Lycée Marcelin Berthelot, j'ai à cœur d'aider les étudiants en langues!

Vous pourriez aussi aimer