Economie-Droit ECRICOME 2022 – Analyse du Sujet

Découvrez sans plus attendre l’analyse du sujet d’économie et droit Ecricome 2022, épreuve phare en voie technologique, réalisée par nos équipes. Cette épreuve découpée en 2 parties pour l’économie et 3 parties pour le droit à donner du fil à retordre aux candidats ! 

Le coefficient varie entre 4 et 6 en fonction des écoles et l’épreuve dure 4 heures. C’est parti pour l’analyse ! 

 

POUR VOIR LE SUJET D’ECO-DROIT ECRICOME 2022

POUR VOIR TOUS LES CONSEILS, SUJETS ET LES ANALYSES DU CONCOURS ECRICOME 2022

 

L’analyse du sujet d’éco-droit ECRICOME 2022

Le sujet se découpe en deux parties distinctes : l’économie et le droit. 

 

Partie Economie :

Partie 1 : QCM

Le QCM est comme tous les ans basé sur des questions théoriques et des questions d’actualité, avec des notions relativement classiques. Il fallait notamment être au point sur l’impact qu’à eu la pandémie de la Covid-19 sur l’économie, sujet inévitable, et il fallait également être au point sur les chiffres classiques tel que la dette ou le SMIC. Certaines questions très précises comme celle de la direction générale de l’OMC demandait un suivi très pointu de l’actualité. La majorité des questions étaient cependant des questions de cours sur lesquelles les candidats devaient s’appuyer pour gagner des points. Nous avons notamment retrouvé des questions sur les différentes théories des grands économistes (Jean-Baptiste Say, Keynes, Kondratiev). Différents chapitres devaient être maitrisés par le candidat : on pense notamment aux facteurs de production ou sur les différentes politiques économiques. Si le QCM parait un peu difficile pour certains car il demande une grande précision, il permet aux candidats de savoir où sont les points sur lesquels ils sont hésitants et doivent travailler avant les épreuves de la BCE, et nous ne pouvons que les encourager !

 

Partie 2 : Argumentation structurée

Le sujet était prévisible notamment en raison du contexte économique actuel. Plusieurs plans étaient appropriés : Causes/ Conséquences/ Solutions était un plan classique facilement utilisable dans ce cas-là, mais il était également possible d’opter pour différents autres plans plus complexes tant qu’ils restaient dans le cadre du sujet. Il était judicieux d’utiliser différentes théories tel que celle de Keynes que nous pouvions comparer à celle de Friedman concernant le comportement des ménages face aux différentes situations qui se présentent à eux. La Courbe de Philips pouvait également être utilisée pour expliquer une des causes de l’inflation à court terme. De nombreux éléments d’actualités étaient également très pertinents à mentionner tel que les traces qu’a laissé la pandémie sur notre économie, l’implication des pays de la zone euro dans le conflit entre la Russie et l’Ukraine, ou encore les données actuelles de l’inflation pour ceux qui les avaient en tête (pour rappel, en 2021, l’inflation était de 3,6% en France). Il fallait bien veiller à cibler les possibilités d’inflation sur la zone euro, et le mot « retour » amenait le candidat à aborder le temps où l’inflation était présente dans cette zone.

 

Partie Droit :

Avant de commencer cette partie là, petit point méthodologique pour le cas pratique : TOUJOURS vérifier s’il s’agit d’un contrat ou non.

> Pas de contrat action en responsabilité civile (article 1240 – 1241 du code civil).

> Contrat agissement sur le terrain contractuel.

 

Organiser votre travail comme ceci : 

  • Faits juridiques = utilisation du vocabulaire (personne physique, personne morale).
  • Problématique : doit-être générale et coller à l’énoncé. Petite astuce former sa problématique comme ceci = Le fait pour…. Justifie-il…
  • Majeure : article + condition de fond
  • Mineure : explication des articles aux faits + application des conditions aux faits
  • Solution : reprise du problème de droit

 

PARTIE 1 : résolution du cas pratique

CAS N°1

> important : reprendre la méthodologie ci-dessus.

Exemple de problématique : Le fait pour une entreprise d’embaucher en CDD un futur salarié afin de tester ces compétences, justifie-t-il des conditions de fonds et de forme du CDD ?

Réponse : Non.

 

Articles importants à utiliser :

  • Article L1241 du code du travail : Un contrat de travail à durée déterminée, quel que soit son motif, ne peut avoir ni pour objet, ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise.
  • Article L1242-2 du code du travail – Cas de recours pour contracter un CDD-> NE PAS PARLER DES CONDITIONS !!!!!
  • Remplacement d’un salarié
  • Accroissement temporaire d’activité
  • Emploi à caractère saisonnier
  • Remplacement de chef d’entreprise

 

Petit plus, si vous avez encore le droit du travail lors des prochaines épreuves.

Exception contraction CDD -> Article L1242-3 du code du travail : politique de l’emploi -> CDD pour les chômeurs de longue durée.

 

Cas de recours interdit CDD :

  • Article L1242-5 du code du travail : 6 mois après un licenciement pour motif économique.
  • Article L1242-6 du code du travail : Remplacement d’un salarié qui fait grève.

 

CAS N°2

Il s’agit d’un contrat.

> ON part donc sur les articles qui vont se porter sur le fait des contrats.

On se base ensuite sur la question suivante pour la preuve.

Il s’agit d’un acte ou d’un fait juridique ?

  • On est sur un acte juridique = car contrat.

Les actes juridiques portant sur une somme inférieure ou égale à 1500 € se prouvent par tous moyens. Si l’objet du litige est une prestation indéterminée en valeur, la preuve par écrit est toujours requise.

=> possession d’SMS avec Lorenzo.

 

 

PARTIE 2 : Analyse d’arrêt

Le fait pour un producteur de proposer un produit comportant des défauts, justifie-il la réparation de ce dernier

> Notion du producteur très importante

 

Méthodologie du syllogisme :

Casse et annule : annulation de la décision de justice apporté par les juges du fond.

À ne pas confondre avec Casse et Rejette => Quand la cour casse et rejette, elle rejette le demandeur au pourvoi et confirme la décision prise par les juges du fond.

 

 

Veille juridique :

La veille juridique est une dissertation juridique extrêmement importante lors de vos écrits. En effet beaucoup d’étudiants ne la font pas par manque de temps, ou par manque de contenant. Mais il ne faut surtout pas la négliger. Vous allez, grâce à cet exercice, pouvoir augmenter votre note de 2 à 3 voire même 4 points !! Et ce n’est pas négligeable.

 

Méthode : impérativement utiliser les notions vues en cours : article, actualité, etc…

> La loyauté entre professionnelle à quel prix ?

> notion de légalité = accord d’entreprise, pratique anticoncurrentielle, etc…

Utilisez vos cours, ils sont là pour ça. Apporter une approche philosophique est bien vue !

Cem ISIK

Après 2 ans de prépa ECT, j'ai intégré l'ESSEC, où je suis aujourd'hui en Pré-Master. J'ai à coeur de démocratiser l'accès aux meilleures écoles pour les ECT, vous pouvez le faire ! Croyez-y et foncez !

Vous pourriez aussi aimer