ECRICOME MATHS ECE 2020-Copie de Maud-Alice (19,55/20) + analyse

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

👉 Copie de Maud-Alice 👈

👉 Sujet maths ECE Écricome 2020 👈

Un grand merci à Maud-Alice (HEC) pour sa très bonne copie notée 19.55/20 en mathématiques ECE Écricome 2020.

Commentaire de la copie

Voici une excellente copie de Mathématiques notée 19,55/20 au concours Ecricome. Pourquoi excellente alors qu’elle n’a pas obtenu la note maximale ? Pourquoi cela la rend-elle encore plus intéressante à étudier ? Tout simplement parce qu’elle vous prouve qu’on peut se tromper par oubli, erreur de calcul ou stress, ou même passer une question, et pour autant s’approcher de la note d’excellence.

Comme à l’habitude, le sujet Ecricome en mathématiques est assez long. Mais il est fait pour vous permettre de vous démarquer par votre rigueur, tant en rédaction qu’en enchaînement logique, et par votre détermination à ne rien lâcher. Composé de 3 exercices typiques, quelques questions un peu plus difficiles ont permis aux meilleurs candidats de se démarquer. Ces questions étaient bien évidemment valorisées au niveau du barème. Et classique, le Scilab, partie que les étudiants « zappent » volontairement, ou non, et qui est pourtant très (très) rentable : on y passe moins de 2 min, mais la plupart des candidats bloquent à la simple idée d’invoquer un outil mathématique externe.

Premier point qui a valorisé cette copie : la propreté. On ne vous le répètera jamais assez, mais une bonne copie ne le sera que si le correcteur parvient à la lire ! Alors donnez-vous à cœur joie : encadrement en rouge, sauts de ligne, pas de rayure ou rature. La lisibilité saura mettre en confiance le correcteur pour analyser votre copie. Et bien sûr, vous pouvez voir que toutes les questions sont numérotées, le numéro des exercices rappelés, et changement de page/copie à chaque changement d’exercice.

Cette copie témoigne de bases solides : les exercices types sont maîtrisés, les questions enchaînées, laissant au correcteur une impression de maîtrise globale qui est appréciée. Pour briller à ce genre d’épreuve (conseil s’appliquant également pour l’Edhec et l’EML), il suffit de s’entraîner. C’est en faisant des annales au propre, en me forçant à rédiger comme attendu, à encadrer comme attendu, qu’on peut aller de plus en plus vite, et traiter 98% du sujet. La majorité des candidats sont capables de traiter les questions, mais n’ont pas le temps, et par manque de temps, paniquent. D’où l’importance de ne pas sous-estimer à l’entraînement une rédaction complète et soignée.

Petits conseils : il y a un juste milieu à trouver dans la rédaction. Les correcteurs ne veulent ni trop, ni pas assez. Trop montrera que vous n’êtes pas sûrs de ce que vous dites : nous voulons un raisonnement mathématique, et non du blabla qui explique en 5 lignes que vous avez compris une expérience en probabilité par exemple. Pas assez dénotera d’une certaine flemme, ou même d’un « copier-coller » d’un exo-type. Plus facile à dire qu’à faire, vous me direz. Mais une fois trouvé, ce juste milieu vous sauvera dans toutes vos copies.

En bref, pour progresser et arriver à rendre ce type de copie :

  • Travailler le fond via des annales Ecricome, Edhec et EML
  • Travailler la forme en se forçant à bien rédiger vos annales et exercices de cours (ne surtout pas attendre la dernière minute !!!)
  • La rapidité et la sérénité viendront ainsi naturellement via cette rigueur aux entraînements
Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
La Russie de nouveau exclue des Jeux Olympiques et de la Coupe du monde 2022 de football à cause d'une…