ESH : 5 conseils pour se démarquer aux concours !

Avec les mathématiques, l’ESH est la deuxième matière la plus coefficientée.
Par conséquent, il est primordial d’obtenir une bonne note dans cette matière pour décrocher l’admissibilité de tes rêves. Pour t’aider, voici 5 conseils pour te démarquer en ESH le jour du concours !

 

Maîtriser la méthodologie de la dissertation

La première chose à faire avant de chercher à améliorer ses copies est de maîtriser sur le bout des doigts la présentation d’une copie en ESH. Rien qu’en soignant la forme de ta copie, tu peux gagner jusqu’à 2 ou 3 points !
Pour y voir plus clair, voici en résumé à quoi devrait ressembler ta copie :

1) Introduction :
. Accroche (actualité ou citation)
. Définition des termes du sujet, problématisation et enjeux du sujet
. Annonce du plan

2) 1ère partie du développement
. Annonce de la partie et des sous-parties
. Développement de la première sous partie
. Développement de la deuxième sous-partie
. On résume la 1ère partie du développement et on pose une question pour amener la 2ème grande partie du développement

3) 2ème partie du développement
On suit le même principe que pour la 1ère partie du développement.

4) 3ème partie du développement
Là aussi, on suit le même principe que pour la 1ère partie du développement. Cependant, on ne résume pas la 3ème partie et on ne pose pas de question à la fin de cette partie. En effet, c’est dans cette partie que tu conclus ton raisonnement.

5) Conclusion
On résume les idées majeures de la dissertation en mettant en avant la complexité et les nuances du sujet. Surtout, on ne rajoute pas une nouvelle idée !

Aussi, pense à aérer ta copie. Pour cela, n’hésite pas à faire des alinéas, à sauter des lignes. Il est également recommandé de faire ressortir le nom des auteurs que tu cites (en soulignant les ouvrages et éventuellement en écrivant en majuscule le nom des auteurs).

 

Mettre au moins 1 graphique

Une dissertation doit comprendre au minimum un graphique. Avec la réforme des prépas qui a eu lieu, les examinateurs attendent désormais des connaissances d’économie approfondie suffisantes.
Pour les graphiques, pas besoin d’en apprendre énormément. Une dizaine devrait suffire pour couvrir l’ensemble du programme d’ESH.

Lire plus : 10 graphiques simples à placer en ESH

 

Lire régulièrement l’actualité

En classe préparatoire, suivre l’actualité est indispensable. Ceci est d’autant plus vrai en ESH, matière où il te faudra des exemples concrets et des chiffres pour appuyer tes arguments ou encore pour tes accroches en introduction de copie.
De nos jours, il existe plusieurs solutions pour se tenir au courant de l’actualité. En voici quelques unes :

  • Lire la presse numérique et papier (Les Echos, Le Monde, Alternatives économiques, The Economist…)
  • Ecouter des podcasts (France culture avec « Entendez-vous l’éco ? », France Inter avec « On n’arrête pas l’éco », La librairie de l’éco, Choses à savoir Economie, CEPII…)
  •  S’abonner à la newsletter « Time To Sign Off »
  • Installer une application d’actualité sur son smartphone (France Info, Google actualités…)

A chaque fois que tu lis une information qui te paraît pertinente, tu peux la noter quelque part pour ensuite faire une petite fiche dessus. De cette façon, tu auras des fiches d’actualité qui te serviront tout au long des deux ans en prépa.

 

Consulter des bonnes copies et des rapports de jury

Sur Mister Prépa, nous mettons à disposition de nombreuses bonnes copies dans différentes matières. Lire des bonnes copies est extrêmement utile pour progresser. En effet, la lecture de bonnes copies te permettra de voir la rédaction des élèves qui ont réussi aux concours et de découvrir de nouvelles références étant donné que les copies en sont remplies.
Egalement, consulter quelques rapports de jury s’avère précieux à l’approche des concours. Dans ces rapports, les membres du jury résument leurs attentes pour les épreuves du concours, soulignent ce qui est apprécié par les examinateurs ainsi que les erreurs les plus fréquentes.

 

Lire des livres

Souvent négligés par les étudiants en prépa, les livres sont pourtant une façon idéale d’apprendre tout en se faisant plaisir. En lisant des livres d’économie, tu comprendras mieux les théories des différents auteurs et tu approfondiras réellement les sujets abordés par ton professeur.
Pas besoin de lire comme une machine : à raison de 30 minutes de lecture par jour, il y a fort à parier que tu auras terminé ton livre en moins de 2 semaines. En 2 ans de prépa, ça en fait des livres lus !

Pour t’aider dans le choix des livres à lire en priorité, nous t’avons préparé une sélection non exhaustive :

  • La Prospérité du vice, de Daniel Cohen
  • La Dette publique, des Economistes atterrés
  • Le Commerce international, de Michel Rainelli
  • L’OMC, de Michel Rainelli
  • Le capitalisme est en train de s’autodétruire, de Patrick Artus et Marie-Paule Virard
  • Pourquoi les crises reviennent toujours, de Paul Krugman
  • Economie du bien commun, de Jean Tirole
  • La politique de la concurrence, de Emmanuel Combe
  • Lost in Management, de François Dupuy
  • Bullshit Jobs, de David Graeber

Lire plus : Les bons plans pour trouver ses livres 

Maxence Guelet

Etudiant à KEDGE BS après deux années de prépa ECE au Lycée Carnot Paris, j'ai pour objectif d'aider les étudiants à préparer au mieux leurs concours.

Vous pourriez aussi aimer