ESH ESSEC 2020 – Copie de Cloé (17/20)

  📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

SUJET : Le modèle social français est-il à bout de souffle ?

👉🏼La copie de Cl👈🏼

Voici une bonne copie au concours 2020 de l’épreuve d’ESH de l’ESSEC

Comme vous le savez, lire des bonnes copies est un excellent moyen de se préparer aux concours et de comprendre les attentes du jury. A consommer sans modération ! 

 

Témoignage et conseils pour aborder l’épreuve : “Quand j’ai découvert le sujet, je ne me suis pas du tout sentie à l’aise. Je m’attendais à un sujet sur le modèle social européen et non uniquement sur le modèle social français. Je n’avais quasiment rien dans le cours qui traitait de la France à ce sujet. Finalement, j’ai essayé de rassembler toutes les infos que j’avais en tête, même celles qui ne concernaient pas la France. J’ai réussi cette épreuve parce que j’ai réussi à faire croire au correcteur que j’avais pleins d’informations sur la France alors que ce n’était pas forcément le cas : en fait, j’ai fais des comparaisons. J’ai par exemple donné un chiffre ou un fait sur un autre pays que je maîtrisais et j’en ai tiré des conclusions sur la France. Ne partez jamais défaitiste au début d’une épreuve en vous disant que vous n’avez rien à dire : vous pouvez TOUJOURS rattacher vos connaissances (même si ces dernières paraissent éloignées) au sujet. Également, ne négligez pas l’actualité de l’année ! L’épreuve d’ESH de l’ESSEC en est très souvent tirée (il y avait eu la réforme retraite et la réforme chômage cette année). Attention aussi à la gestion de votre temps. Cela paraît anodin et facile mais lors de l’épreuve, il est vite facile de se laisser déborder. Enfin, si je devais donner un conseil de méthodo que j’ai appliqué à chacune de mes épreuves d’ESH (et qui a fonctionné chez moi), ce serait de noter sur une feuille de brouillon sous forme de liste au début de l’épreuve tous les auteurs qui vous viennent à l’esprit après lecture du sujet. Vous partirez ainsi l’esprit serein en vous disant que vous avez déjà des éléments à évoquer”.

 

Points positifs de la copie : Cette copie présente plusieurs avantages et points positifs : tout d’abord, l’accroche de l’introduction est excellente. Elle comporte une perspective historique, un chiffre, un auteur (avec ouvrage et date) et une citation ! Ensuite, l’introduction fait plus d’une page et demie et est divisée en plusieurs parties marquées par un alinéa. Elle pose bien les termes du sujet avec une problématique. Elle permet également de montrer au correcteur dès le départ l’étendu des connaissances sur le sujet. Ensuite, le devoir est structuré en 3 parties : les deux premières forment un “oui mais” et la troisième propose des solutions. C’est un plan classique mais qui fonctionne dans beaucoup de cas. Beaucoup d’auteurs sont cités (certains sont classiques mais d’autres sont plus rares et complexes, ce qui fait la différence avec d’autres candidats) et ils sont quasiment tous associés au titre de l’ouvrage et à la date de publication : c’est avec des petits détails comme cela que vous ferez la différence aux concours avec les autres candidats ! Le plan est clairement annoncé et il est facile pour le correcteur de se repérer dans la copie (on voit l’écriture de “(I) (II) (III)” et de “(A) (B) ©”). La copie présente également un graphique, certes simple, mais qui a pu être apprécié par le correcteur (n’oubliez pas le titre souligné !). Enfin, la conclusion est en deux parties et présente une ouverte avec un auteur et son ouvrage et s’achève sur une question qui permet d’ouvrir le devoir sur une nouvelle interrogation. Le nombre de fautes d’orthographe est aussi limité. 

 

Points à améliorer : Tout d’abord, il faut noter une petite erreur dans le titre de l’ouvrage d’Angus Maddison dans l’introduction. Il s’agit de L’économie mondiale. Une perspective millénaire et non pas La croissance économique. Une perspective millénaire. Ensuite, il n‘est pas beaucoup fait mention de l’actualité avec la réforme retraite ou chômage (seulement quelques lignes). Une plus grande distinction entre “être à bout de souffle” et “être en crise” aurait également été appréciée, la confusion ayant parfois été faite. Enfin, on sent bien que le temps a commencé à manquer vers la fin du devoir puisque la partie III est bien plus courte que la partie I ou la partie II et que l’écriture y est moins soignée, ce qui est dommage. 

N’hésitez pas à lire d’autres bonnes copies sur notre site.

Vous pourriez aussi aimer :
Voici une très bonne copie en Maths ECS emlyon, qui a obtenu la note de 20/20 au concours BCE 2020…