Misterprepa

Espagnol : structures à maitriser ! #01

Sommaire

Découvrez dans cet article, 4 structures incontournables à maitriser en Espagnol pour briller en traduction et en essai lors du concours !

 

1) A + COD de personnes déterminées

  • En espagnol, on utilise toujours la préposition « A » devant un COD de personnes déterminées.

Exemple : Je regarde mon frère = Miro a mi hermano.

Tom est ici COD de personne et Tom est identifiable. On utilise donc la préposition « A » avant le COD.

  • On utilise également cette préposition lorsqu’on désigne les habitants d’un pays ou d’une ville.

Exemple : J’ai soutenu l’Argentine dans sa lutte pour ses droits = Apoyó a Argentina en su lucha por sus derechos.

Ici on parle de manière générale de l’Argentine, en tant que pays pris dans sa globalité. On prend ainsi en compte ses habitants, ses institutions etc. Dans ce cas, doit donc utiliser la préposition « A » en Espagnol.

Ici ne parle donc pas de l’Argentine comme territoire géographique. Si cela avait été le cas, la préposition « A » aurait été inutile.

  • On utilise aussi la préposition pour parler de nos animaux de compagnie et les choses personnifiées (exemple : la nature)

Exemple : Je donne à manger à mon chien = A mi perro, le doy de comer.

 

ATTENTION ! Il y a néanmoins quelques exceptions :

  • Lorsque le COD désigne des personnes au pluriel qui restent non identifiables précisément.

Exemple : On voit des danseurs = Se ven a bailarínes.

Les danseurs sont plusieurs et on ne peut pas les identifier clairement. On n’utilise donc pas la préposition « A ».

  • Lorsque le COD est suivi d’un COI

Théoriquement, il faudrait utiliser deux fois la préposition « A » ; une fois pour le COD, et une fois pour le COI. Pour que ça soit plus agréable à l’oreille, la préposition n’est utilisée que devant le COI et le COD est placée juste après le verbe sans préposition.

Exemple : J’ai emmené mon chat chez mes parents = Llevé mi gato a mis padres.

La préposition est utilisée devant le COI « mes parents » et non devant le COD « mon chat » pour éviter les répétitions.

  • Lorsqu’on utilise « Hay »

Exemple : Il y a ton cousin = Hay a tu primo.

 

2) LES POURCENTAGES

Pourcent = por ciento.

En espagnol, l’article « el » est obligatoire pour les pourcentages.

Exemples :

En 2019, l’inflation en Espagne était de 0,6% = En 2019, la inflación en España fue del 0,6%.

36% = el trenta y seis por ciento.

100% = el cien por cien.

Lorsqu’on veut exprimer une approximation, on utilise l’article « un ».

Exemple :

Le taux d’alphabétisation en Espagne est d’environ 98% = La tasa de alfabetización en España es un 98%.  

 

3) 2 ADVERBES CONSECUTIFS

Lorsqu’une phrase est construite avec deux adverbes consécutifs (qui peuvent être séparés ou non par y, o, pero…), le premier adverbe est construit comme un adjectif au féminin, le deuxième est construit comme un adverbe.

Exemple : sérieusement et sûrement = seriosa y seguramente.

Pour construire un adverbe en espagnol, on prend la structure de l’adjectif au féminin, à laquelle on ajoute -mente.

Par exemple, pour l’adverse « sérieusement », on prend l’adjectif « sérieux » = « serioso » en espagnol. A la forme féminine, on obtient « seriosa ». Puis on ajoute -mente, ce qui donne « seriosamente ».

 

4) GUSTAR

En espagnol, on utilise gustar quand on veut exprimer ce qu’on aime en termes de gout et non de sentiments. La construction du verbe gustar est spécifique en espagnol :

  • Le verbe gustar peut seulement être conjugué à la 3e personne du singulier ou la 3e personne du pluriel selon le COD qui suit le verbe.
  • Le verbe gustar est toujours précédé du pronom personnel selon le sujet de la phrase.
  • Attention a ne pas oublier la préposition A devant les COD/COI de personne !

Exemples :

Les enfants aiment la plage.

= A los ninos les gusta la playa.

Dans cette phrase, le sujet est « les enfants ». Le pronom personnel associé est donc « les ». On place donc ce pronom avant le verbe gustar. Pour déterminer si le verbe gustar doit être conjugué à la 3e personne du pluriel ou à la 3e personne du singulier, on regarde ce qui suit le verbe. Ici il s’agit de « la plage » qui est singulier. On choisit donc la 3e personne du singulier pour conjuguer le verbe gustar.

Je n’aime pas les glaces à la fraise.

= (A ) no me gustan los hilados de fresa.

Le sujet de la phrase ici est « je », le pronom à utiliser est donc « me ». Le verbe gustar est conjugué à la 3e personne du pluriel car le nom qui le suit (les glaces) est au pluriel.

Ici, on pourrait utiliser la préposition « A », suivit du pronom « mi » si on voulait marquer une insistance. Mais pour éviter les constructions de phrase lourdes, il est autorisé de les retirer et de dire directement « Me gustan los hilados de fresa ».

 

Attention, il est important de conjuguer gustar en fonction de ce qui le suit directement. De plus, dans le cadre de phrase avec des compléments, la préposition « A » devant le sujet est à supprimer.

Exemple :

Timéo part en vacances en Espagne car il aime la plage, les glaces à la fraise et le football.

= Timeo se va de vacaciones a Espana porque le gusta la playa, los hilados de fresa y el fútbol.

Bien que plusieurs choses soient énumérées après « gustar », ce qui le suit directement est un nom au singulier (la plage), on utilise donc la 3e personne du singulier pour conjuguer gustar.

 

Le verbe encantar (=adorer) se construit de la même manière.

Newsletter
Picture of Laurine Hagnier
Laurine Hagnier
Vous pourriez aussi amer