Faire une école de commerce après une prépa ECP (voie professionnelle)

Rencontre avec Nicolas, étudiant en grande école de commerce après une prépa Économique et Commerciale, voie Professionnelle

Alors que la plupart des élèves ayant choisi la voie du bac professionnel souhaitent se professionnaliser et ainsi s’insérer le plus rapidement dans le monde du travail après le bac, certains poursuivent des études supérieures.

Nous avons rencontré Nicolas, étudiant à Burgundy School of Business qui a fait 3 années de CPGE ECP, une prépa dédiée aux élèves issu de la voie professionnel tertiaire.

Bonjour Nicolas, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je m’appelle Nicolas, j’ai 23 ans et j’ai grandi à Lyon. Après un bac professionnel commerce, j’ai fait une classe préparatoire aux Grandes Écoles de commerce voie Professionnelle (ECP) au lycée René Cassin à Strasbourg puis j’ai intégré BSB en Septembre 2019 pour y suivre le Programme Grande École (PGE).

A BSB, j’ai listé au Bureau Des Étudiants en 2019 et j’étais aussi dans l’association de rugby, le XV de la chouette. Actuellement, je suis en césure et je fais un stage en tant que Business Developer dans une Start Up à Paris.

Quel niveau avais-tu au lycée ?

Au lycée, j’étais un élève moyen qui n’était pas très intéressé par les cours mais j’avais pas mal de facilités dans certaines matières. Les professeurs me faisaient souvent la même remarque, ils disaient que je n’exploitais pas mon potentiel. Ce qui m’a permis d’intégrer la prépa, c’est d’abord ma motivation puis mon dossier scolaire.

Pourquoi t’es-tu orienté vers un bac professionnel ?

Après avoir effectué deux fois la classe de seconde générale, j’ai été contraint de me réorienter vers un bac professionnel. En effet, je n’avais ni le niveau, ni le dossier pour continuer vers une filière générale.

Comment as-tu connu la prépa ECP ?

J’ai connu la prépa ECP par des connaissances familiales qui m’ont aiguillé sur ce type de formation expérimentale.

Pourquoi t’es-tu orienté vers cette CPGE ?

Étant donné que je sortais d’un bac professionnel, il était impossible pour moi d’intégrer une prépa conventionnelle. Il fallait que je passe par une filière spécifique pour rattraper le niveau des bacs généraux d’où l’expérience d’une prépa en 3 ans au lieu de 2 années.

Tes débuts en prépa, c’était comment ?

Comme la plupart des étudiants de cette prépa, j’ai commencé par un niveau plutôt bas mais ensuite avec une bonne dose de travail, mes notes sont montées sans pour autant atteindre des sommets. J’étais là encore un élève moyen.

Cependant, j’ai vraiment appris en prépa ce que le mot « travail » signifiait. Les années suivantes se sont mieux passées car j’avais trouvé une bonne méthodologie de travail et cela me permettait de travailler efficacement.

As-tu ressenti de grosses difficultés dans certaines matières en prépa ?

La charge de travail était plus conséquente qu’en bac professionnel. Il y a plus d’heure de cours, les journées sont chargées et il est vrai que je devais être plus concentré que les années précédentes. Je n’ai pas ressenti de grosses difficultés, c’est un peu comme tout, avec du travail on y arrive.

As-tu eu des périodes de doutes et/ou de remise en question ?

Comme tout étudiant en prépa je pense que le doute fait partie de l’aventure, de l’expérience, il est d’autant plus vrai que la prépa ECP se fait en 3 ans au lieu de 2 années donc oui j’ai eu plusieurs fois des remises en question pour me réorienter ou tout simplement arrêter la prépa. Les discours des professeurs et des anciens élèves me permettais de tenir.

Quelle était l’ambiance dans cette prépa ? L’esprit était-il familial ou compétitif ?

Les deux premières années, l’ambiance de la prépa était plutôt familiale. La troisième année, avec l’approche des concours, l’esprit est devenu un petit peu plus compétitif.

Cependant, c’est une prépa avec beaucoup de bienveillance. Nous nous sommes tous tirer vers le haut.

Quelles sont les matières étudiées en prépa ECP ?

Mathématiques

Culture Générale

Économie

Droit

Management

Philosophie

LV1 (Anglais)

LV2 (Espagnol ou Allemand)

Quelles sont selon toi, les clefs pour réussir la prépa ECP ?

Pour réussir dans cette prépa il faut de la motivation, du sérieux et de la rigueur. Il faut également absolument y mettre un investissement important pour pouvoir réussir.

Quelles sont les écoles que tu as présentées ?

J’ai présenté toutes les écoles sauf celles du concours ECRICOME.

Comment se sont déroulés tes concours ?

Les concours se sont bien déroulés dans l’ensemble. Étant donné que j’étais bien préparé avec les trois années de classe préparatoire, j’ai appliqué tous les conseils que l’ont m’a donnés et j’ai donné mon maximum.

Comment envisages-tu la suite de ton parcours ?

J’aimerai faire en dernière année le Master of Science (MSc) spécialisé en data science avec le partenariat chez PWC Luxembourg.

Dans quel secteur d’activité envisages-tu de travailler ?

J’envisage de travailler en tant que Data Scientist et de préférence en Freelance.

As-tu un dernier mot à rajouter pour les étudiants issus de bacs professionnels ?

Me concernant, si j’ai fait une prépa et une école de commerce, c’est pour me donner davantage de choix d’orientation de carrière et ainsi être former en tant que futur manager.

Je leur dirais de ne pas se contenter du minimum et qu’avec de la motivation et de l’ambition, ils pourront eux aussi intégrer un parcours plus valorisant. Un parcours qui leur permettra de trouver un emploi dans lequel ils s’épanouiront.

Vous pourriez aussi aimer
Vous pourriez aussi aimer :
Suite aujourd'hui d'un vaste passage en revue des annales des concours BCE et Ecricome en HGGMC avec un des sujets…