Faut-il faire un stage en prépa ?

Si le monde professionnel et l’environnement du travail semblent encore être très loin des préoccupations des étudiants en classe préparatoire, il n’en demeure pas moins important de s’y intéresser. En effet, avoir une bonne connaissance du monde du travail est un élément important à mettre en valeur en ESH et en entretien. Dès lors, faire un stage pendant sa prépa est un véritable atout pour les concours.

 

Pourquoi faire un stage ?

Si faire un stage peut paraître être une perte de temps, les retombées sur le parcours en classe préparatoire sont extrêmement bénéfiques. Tout d’abord, le stage permet une véritable coupure avec la classe préparatoire. Il permet de couper avec l’environnement austère et studieux pour évoluer dans un autre monde. Cette pause est un véritable facteur de repos et de motivation. En découvrant ce qui se fait en dehors de la classe préparatoire, vous apprenez à adopter un nouveau point de vue sur votre travail une fois retourné en cours.

Par ailleurs, les stages en entreprises sont autant de simulations qui permettent de conforter, d’assurer ceux qui ont encore des doutes sur leurs motivations pour intégrer une école de commerce. Ce premier contact permet de se faire une véritable idée de l’environnement dans lequel vous évoluerez plus tard. Il est très différent du stage de troisième. Vous êtes en effet plus mûrs et plus au fait de ce qui se trame dans les organisations. De plus, si certaines choses vous déplaisent lors de votre stage, ce sont autant d’éléments qui peuvent vous aider à trouver les causes pour lesquels vous voudrez vous engager plus tard (droit du travail, verdissement des activités des entreprises, égalité homme/femme…).

Autre élément : le stage vous permet de toucher du doigt les mécanismes que vous étudiez en cours. Pour couper avec l’abstraction des cours d’ESH, les débats endiablés des cours de langues ou encore les paroles mystiques de vos profs de philosophie, le stage permet de vous remettre les pieds sur terre. Ce retour direct à l’expérience met du concret sur les mots que vous pouvez employer dans vos dissertations. Par exemple, celui qui a fait un stage en industrie comprend bien mieux les enjeux qui sont traités en cours. Il a en effet eu l’occasion de les vivre de l’intérieur.

Enfin, dans certaines grandes classes préparatoires, le stage entre la première et la deuxième année est obligatoire. Cela témoigne de toute l’importance de prendre le temps de le faire.

 

Comment réutiliser son stage en prépa ?

Il y a de multiples façons de réinvestir votre stage en classe préparatoire. Tout d’abord, sûrement le plus évident, les entretiens. Il est évident que le candidat qui dit vouloir monter son entreprise et qui a eu l’occasion de voir de l’intérieur les rouages du système, au cours d’un stage dans une start-up, aura davantage de crédit que le candidat qui tiendra le même discours sans expérience. De fait, les jurys attendent lors des entretiens des étudiants qui, au cours de leurs deux voire trois années de classe préparatoire, auront fait autre chose que des maths et de la philosophie. Le stage pendant la prépa est un élément très discriminant entre les candidats. Encore faut-il bien savoir le vendre.

C’est pourquoi, pour bien mobiliser son stage en entretien, il convient de mener un petit travail personnel de réflexion autour de ce stage. Il s’agit de noter des anecdotes, des motifs d’étonnement, des choses que vous voudriez changer… Toutes les réflexions que vous avez sur votre stage sont intéressantes à prendre. Elles vous permettront de vous remémorer rapidement votre stage la veille des entretiens. Cela peut constituer à terme une sorte de rapport de stage, mais que vous n’avez pas à rendre ! 0 pression !

Il est également intéressant de découvrir le travail en équipe qui a lieu dans le monde du travail. Le stage en prépa est également un moyen de s’inspirer de certaines techniques pour les mettre en place dans son quotidien. Par exemple en étant à l’origine de travaux de groupe.

 

Lire plus : 3 idées originales de travail en groupe pour réussir sa prépa

 

Où faire son stage ?

Nous avons exploré les différentes raisons pour faire un stage. Voyons à présent les modalités selon lesquelles il peut être intéressant de faire un stage. Tout d’abord, dans votre recherche de stage, il peut être intéressant d’en trouver un où vous pourrez avoir des actions concrètes. Il est certes important d’observer. Mais la possibilité de s’investir dans le projet de l’entreprise donne tout de suite une autre dimension à votre stage. Pour cela, les stages ouvriers sont la voie royale. Ils peuvent être effectués sur des chantiers, dans des boutiques, sur des chaînes de production…

Mais il est également intéressant de pouvoir découvrir les structures, les rouages de l’organisation. C’est pourquoi si vous pouvez trouver une partie plus théorique, d’observation dans votre stage, votre compte est bon !

Pour ce qui est du temps à consacrer à votre stage, il est intéressant qu’il ne soit ni trop court (pour avoir le temps d’en tirer des choses) ni trop long (pour ne pas trop se fatiguer). L’idéal est de trouver un stage de 2-3 semaines pendant les vacances d’été directement après la sortie des cours.

Si vous avez des difficultés en langue, vous avez la possibilité de combler cette lacune en faisant un stage pendant votre prépa à l’étranger. Partir en Amérique latine pour améliorer son espagnol tout en faisant un stage en entreprise est un coup de maître qui ne pourra que séduire votre jury.

 

Lire plus : Comment préparer l’entretien de personnalité ?

Martin Durroux

Etudiant à HEC Paris après une prépa ECE au lycée Sainte-Marie à Lyon, j'aide les préparationnaires en ESH et en maths.

Vous pourriez aussi aimer