Misterprepa

Faut-il travailler la CG en première année de prépa ECG ?

Sommaire

La Culture Générale est une épreuve essentielle des concours. La majorité des écoles accordent à la dissertation de Culture Générale un coefficient compris entre 4 et 6 selon vos options. Pour autant, certains élèves préconisent de ne pas travailler cette matière en première année, car c’est en seconde année que vous découvrirez le thème sur lequel le sujet de concours portera (la nature, l’animal, aimer…).

Alors, faut-il ou non laisser de côté cette matière lors de votre première année ?

Pour des conseils plus généraux, découvrez ceux de la major des concours 2021.

 

Des cours qui ne vous serviront que très rarement 

Le premier point sur lequel il convient d’insister est le cours de Culture Générale à proprement parler. En première année, vous étudierez différents sujets très intéressants (Culture greco-romaine, essor de la science…). Cependant, force est de constater que les références vues dans le cours ne vous seront que très rarement utiles le jour du concours. Il est difficile par exemple d’imaginer pouvoir utiliser une référence à l’Odyssée dans un sujet tel que « Dire l’animal ». Ce cours, bien que très intéressant, peut donc être mis légitimement au second plan.

 

D’autres matières à travailler tout de suite

A contrario, la première année est déterminante dans d’autres matières à fort coefficients. En mathématiques, la base du raisonnement ainsi que la majeure partie du programme est vue en première année. En HGGMC ou ESH, le programme est extrêmement lourd lors des deux années, il convient donc de ne pas prendre du retard dès le départ. Ainsi, privilégier le travail de ces matières au dépend de quelques heures de CG au cours de la semaine est très certainement une bonne idée.

 

 

Une méthodologie particulière sur laquelle il convient néanmoins de se pencher

L’existence du thème en deuxième année empêche la construction d’une base solide de références en première année. Cependant, elle n’empêche pas de travailler sur la méthodologie de l’épreuve qui reste plus ou moins inchangée au fil des années. Connaître les rouages de la dissertation, la manière dont le jury veut que les étudiants analysent un sujet, argumentent, concluent… est un point fort pour le début de la deuxième année. Vous économiserez du temps que vous pourrez consacrer l’année suivante au travail en profondeur de vos références (qui seront à ce moment là très utiles) ou à vos autres cours. Et cet aspect n’est pas négligeable car le rythme s’accélère en début de deuxième année. Travailler la méthodologie d’entrée de jeu permet aussi de tirer profit des différents DS de première année, dont il serait dommage de ne pas tirer profit. 

 

Passer en deuxième année

Le concours, c’est l’objectif final de chaque préparationnaire. Cependant, en tant qu’étudiant de première année, passer en deuxième année est un objectif important à court terme. Et pour déterminer qui continuera l’aventure prépa, vos professeurs prendront en compte votre attitude, votre marge de progression et bien sûr vos notes… dont la CG fait partie. Faites donc en sorte que vos notes en CG ne soient pas préjudiciables à votre avenir.

 

Bilan

Finalement, on peut dire que la CG n’est pas la matière sur laquelle il est le plus rentable de se tourner en première année. Travailler en profondeur vos maths, ESH ou HGGMC et autres LV1 vous sera plus utile pour vos concours. Néanmoins, fournir un travail spécifique sur quelques aspects méthodologiques pourra vous servir à tirer profits de vos différents DS ou professeurs ou de sécuriser votre admission en deuxième année. N’abandonnez donc pas la CG en première année, mais n’en faites pas une priorité non plus. Et ne vous trompez pas : dès la deuxième année, la Culture Générale sera l’une des matières les plus importantes à travailler, et sur laquelle vous pourrez faire de grosses différences au concours.

N’hésitez pas à nous suivre sur notre Instagram !

Newsletter
Picture of Lina Hrabi
Lina Hrabi
Étudiante à l'ESCP BS depuis Septembre 2021 après une classe préparatoire ECS à Thiers (Marseille)
Vous pourriez aussi amer