Fiche de lecture : Le père Goriot

Auteur :

Honoré de Balzac

Date : 

1835

Personnages principaux :

  • Madame Vauquer = veuve âgée de 50 ans environ, elle tient une modeste pension bourgeoise à Paris.
  • Eugène de Rastignac = venu d’Angoulême pour étudier le droit à Paris, il aime une fille du père Goriot (Delphine de Nucingen).
  • Jean-Joachim Goriot (Père Goriot) = âgé de 70 ans, il a fait fortune dans les pâtes durant la Révolution et éprouve un amour sans fin pour ses 2 filles. Il meurt pauvre, ayant tout donné à ses filles.
  • Jacques Collin (Vautrin) = ancien prisonnier évadé et condamné pour un crime qu’il n’a pas commis, il se cache à Paris sous le nom de Vautrin.
  • Delphine de Nucingen = fille du père Goriot, elle épouse le baron de Nucingen mais ne l’aime pas. Elle devient la maitresse d’Eugène de Ratignac et s’installe avec lui dans un petit appartement aménagé par le père Goriot.
  • Anastasie de Restaud = fille du père Goriot, elle est la maitresse de Maxime de Trailles.
  • Vicomtesse de Beauséant = cousine d’Eugène de Rastignac. Elle est connue dans tout Paris et est très influente.
  • Horace Bianchon = étudiant en médecine, il est l’ami de Eugène de Rastignac.
  • Victorine = jeune fille abandonnée par sa famille et qui est sous la protection de Madame Couture. 

Résumé :

L’histoire se déroule à Paris dans les années 1820.

  • Au début de l’histoire, Balzac nous présente chaque personnage.

-> On y apprend par exemple que le Père Goriot, Madame Couture, Vautrin, Victorine et Eugène Rastignac logent à la pension bourgeoise de Mme. Vauquer. 

  • Le début de l’ouvrage tourne autour de l’intrigue suivante : « Mais qui est réellement le père Goriot ? »

-> En effet, Mme. Vauquer est surprise qu’un tel homme, riche, s’installe dans sa modeste pension bourgeoise. 

-> Tous les occupants de la pension bourgeoise, y compris Madame Vauquer, mènent alors leur petite enquête. 

-> Vautrin pense que le père Goriot est quelqu’un qui fait des affaires ou joue aux jeux. 

-> D’autres pensent que le père Goriot a des maitresses riches car ces derniers voient de belles femmes rendre visite au père Goriot (qui sont en réalité ses filles, mais ils ne le savent pas encore).

  • Peu à peu, le père Goriot réduit ses dépenses (plus de coiffeur personnel, plus de chauffage…)

-> Les gens pensent alors qu’il devient pauvre à cause de ses affaires qui ne marchent peut-être plus très bien. 

-> Au bout de 4 ans à loger à la pension de Madame Vauquer, le père Goriot en vient même à vendre ses vêtements les plus chers. 

En résumé, aucun des pensionnaires ne pensent que ces belles femmes sont ses filles. Tous pensent que le père Goriot est en décadence et qu’il a des maitresses.

  • En parallèle du mystère de « qui est le père Goriot », Eugène de Rastignac essaie de s’élever socialement. 

-> Pour ce faire, il essaie de fréquenter Madame de Bauséant (une cousine) et Anastasie de Restaud. 

-> Au cours d’une conversation avec Anastasie, Eugène évoque le père Goriot. Aussitôt, il se voit inviter à quitter la maison, sans savoir pourquoi.

  • Ainsi, pour lever le mystère sur le personnage du père Goriot et savoir qui sont ces femmes qui lui rendent visite, Eugène de Rastignac décide d’aller rendre visite à sa cousine Mme de Bauséant.

-> En arrivant chez Madame de Bauséant, il constate qu’elle est en compagnie d’une amie, Madame de Langeais. 

-> Eugène leur demande alors qui est le père Goriot par rapport à Anastasie de Restaud. 

-> Les deux femmes lui racontent alors toute l’histoire du père Goriot : c’est le père d’Anastasie et de Delphine, il est entièrement dévoué pour ses filles et leur a donné tout son argent pour qu’elles soient heureuses. Cependant, ses filles l’ont renié et le cachent au maximum.

-> Eugène est choqué d’apprendre cela et voit dorénavant le père Goriot comme un gentil père  aimant intensément ses filles. 

-> Eugène déclare même être dorénavant le protecteur du père Goriot devant les pensionnaires de la pension bourgeoise qui se moquent de celui-ci. 

  • Après avoir appris ce récit du père Goriot, Eugène, ayant soif d’ascension sociale, écrit à ses parents et à ses sœurs en les suppliant de lui envoyer de l’argent.

-> Quelques jours plus tard, ses parents et ses sœurs lui envoient l’argent demandé, ce qui représente toutes les économies de la famille. 

  • Vautrin va alors proposer un marché à Eugène : se marier avec la jeune Victorine pour ensuite hériter de la fortune des parents de la jeune fille.

-> Eugène hésite puis refuse. 

  • Un jour, le père Goriot lui-même se confie à Eugène et lui raconte son histoire.

-> En parlant de ses filles, le père Goriot déclare : « Je vis de leurs plaisirs ». 

On comprend donc que l’amour du père consiste entièrement à faire plaisir à ses filles. C’est un amour totalement dévoué à l’autre.

  • Un soir, Eugène se rend au théâtre avec sa cousine de Bauséant.

-> Eugène y rencontre Delphine de Nucingen et la séduit. 

-> Eugène et Delphine entretiennent alors une liaison secrète. 

-> > Le père Goriot en profite pour avoir des nouvelles de sa fille Delphine par l’intermédiaire d’Eugène. 

-> Eugène et le père Goriot deviennent donc peu à peu amis. 

-> Le père Goriot apprend notamment que les maris de ses filles, en particulier le mari de Delphine, sont cruels avec ses filles et veut donc les poursuivre en justice. 

  • Par ailleurs, dans cette ascension sociale, Eugène s’endette et fait de nombreuses dépenses pour s’élever dans les classes sociales. 
  • Un jour, un homme de la police rend visite à quelques pensionnaires de la pension bourgeoise.

-> Ce policier soupçonne que Vautrin, évadé de prison, se cache en logeant dans la pension bourgeoise. 

-> Vautrin finit par être rapidement démasqué et est arrêté par la police à la pension bourgeoise. 

  • Le père Goriot offre un appartement à sa fille Delphine et à Eugène afin qu’ils vivent au mieux leur liaison secrète. 
  • Un jour, le père Goriot apprend que les maris de ses filles sont ruinés et ont aussi ruiné la fortune de leurs femmes. 

-> Le père Goriot est accablé. 

-> Face à cette précarité financière, les deux sœurs rendent visite à leur père à la pension bourgeoise dans l’espoir de lui demander à nouveau de l’argent pour les sauver. Mais celles-ci se disputent pour savoir qui est la plus légitime de demander de l’argent à leur père.

-> En voyant cette dispute, le père Goriot tombe terriblement malade. 

  • En constatant que l’état de santé du père Goriot empire, Eugène de Rastignac vient prévenir plusieurs fois Delphine et Anastasie que leur père est en train de mourir.

-> Ces dernières n’accordent que peu d’importance à cela, et déclarent « nous viendrons bientôt, mais pas maintenant ». 

  • Finalement, le père Goriot meurt, entouré uniquement par Eugène et son ami Horace Bianchon.

-> Pour l’enterrement, Eugène et son ami Horace Bianchon ont même dû payer les frais.

-> Delphine et Anastasie ne sont pas venues pour l’enterrement de leur père. 

Le père Goriot était donc un père entièrement dévoué pour ses filles. Son amour était à sens unique, c’est l’amour paternel à son paroxysme. 

Lire plus : 5 conseils pour lire plus de livres 

 

 

Maxence Guelet

Etudiant à KEDGE BS après deux années de prépa ECE au Lycée Carnot Paris, j'ai pour objectif d'aider les étudiants à préparer au mieux leurs concours.

Vous pourriez aussi aimer