GÉOPOLITIQUE ESSEC 2020-Copie de Nathan (17/20)

📸 Ne manquez aucune information concours en nous suivant au quotidien sur notre compte Instagram 📸

 Copie de Nathan (17/20) 

 Sujet 2020 

Un grand merci à Nathan (HEC) pour sa très bonne copie notée 17/20 en géopolitique ESSEC 2020.

Cette excellente copie a obtenu la note de 17 en géopolitique à l’ESSEC. Je vais ici vous présenter les points forts de la copie qui lui ont permis d’atteindre cette ainsi que ses faiblesses.

Points forts de la copie

Une copie qui démontre

La dissertation de géopolitique est une démonstration et non pas une narration. L’écueil principal dans lequel tombent les étudiants (surtout en première année) est de privilégier la narration à l’explication. Les exemples n’ont aucune valeur en tant que tels, ils ne sont pertinents que s’ils fonctionnent de paire avec des arguments qu’ils permettent d’illustrer. Il ne faut absolument pas vouloir restituer son cours à tout prix, cela transformera votre rédaction en une superposition d’exemples sans lien logique entre eux.

Structure 

La copie est visuellement facile à suivre, cela peut sembler superficiel mais ce point est vraiment essentiel dans la notation. En effet, le correcteur passera en moyenne 10 minutes sur votre copie. Il doit donc être capable d’identifier en un coup d’œil à quel endroit de la démonstration vous vous situez. Dès lors, les transitions et les phrases de début des paragraphes sont à soigner car elles constituent l’ossature de votre devoir.

Un paradoxe qui cerne bien le sujet

En géopolitique, le plus dur est de trouver le bon paradoxe. Il découle logiquement des enjeux que vous aurez introduits lors de l’analyse du sujet. Trouver le bon paradoxe vous permet de rentrer dans la complexité du sujet et de prendre en compte les dimensions multiples qu’il faudra ensuite traiter dans vos grandes parties. Si vous avez le bon paradoxe, vous aurez la bonne problématique et le bon plan. Cela vous assurera au minimum la moyenne.

Des exemples variés et précis

La majorité des arguments de cette copie sont pertinents et accompagnés d’exemples variés, autant récents qu’historique, avec des niveaux différents de précision. Il y a également des références bibliographiques aussi bien d’articles que de livres références.

Les points faibles de la copie

Quelques fautes d’orthographes, en nombre limité certes, mais il faut soigner ce pont qui peut vous faire rapidement perdre beaucoup de points si les fautes viennent à s’accumuler. C’est pour cela qu’il faut absolument garder quelques minutes à la fin de votre copie pour vous relire.

La graphie n’a jamais été mon fort, j’ai fait des efforts pour les concours. Je ne peux que vous conseiller de passer un temps suffisant à rédiger pour garder une écriture lisible. Car les correcteurs peuvent s’agacer si votre copie est illisible.

Des exemples parfois incorrects (confusion entre Hadj et Hirak par exemple)

Conseils généraux pour réussir l’épreuve de géopolitique au concours

La gestion du temps

L’organisation et la répartition intelligente de votre temps lors de l’épreuve vous évitera de ne bâcler votre troisième partie ou pire de ne pas pouvoir finir votre copie, ce qui est très lourdement pénalisé.

Pour éviter cela, je vous recommande de garder au moins deux heure et quart pour la rédaction de votre devoir.

La gestion du temps est encore plus problématique dans l’épreuve de HEC/ ESCP car vous devez aussi réaliser une carte, pour laquelle je vous conseille de consacrer une demi-heure environ mais surtout pas moins de 20 minutes. Il est possible de la réaliser en début ou en fin d’épreuve mais il faut la faire proprement, certain correcteurs étant géographes et par conséquent très attachés à cette partie du devoir.

Le style d’écriture

Vous n’êtes pas noté au poids de votre copie. Les intitulés des sujets spécifient explicitement qu’il ne faut pas dépasser 8 pages. Si votre copie est bonne et vos arguments pertinents, il n’y a pas de problème à le faire. En revanche, il vaut mieux une copie médiocre de 7 pages qu’une copie du même niveau mais avec 3 pages de plus, qui paraîtra interminable.

Toutes les phrases doivent être utiles et apporter un nouvel élément à la démonstration générale. Le verbiage est déconseillé et peut être pénalisé car il cache souvent un manque de profondeur d’analyse ou de connaissance. Dans l’idéal, vos phrases doivent être courtes, verbales, rédigées au style direct, et il est recommandé d’éviter les relatives.

Cela peut paraître secondaire mais cela peut vraiment vous permettre de vous distinguer des autres candidats. Enfin, contrairement à ce que beaucoup pensent, il est possible de travailler son style, cela vous sera aussi très utile en contraction.

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer