INSEEC U : LE PARI CALIFORNIEN đŸ‡±đŸ‡·

INSEEC U.
LE PARI CALIFORNIEN
đŸ‡±đŸ‡·

A l’heure actuelle, INSEEC School of Business & Economics (Groupe INSEEC U.) est la seule Grande Ecole de commerce française Ă  possĂ©der ses propres locaux Ă  San Francisco.

Chaque annĂ©e, les Ă©tudiants ayant choisi la spĂ©cialitĂ© Entrepreneuriat ont la possibilitĂ© de suivre un parcours de 2 Ă  9 semaines (Startup Factory) destinĂ© Ă  leur prĂ©senter les grands axes de l’entrepreneuriat Ă  travers des cours (Lean startup, design thinking, customer development, business model…) et des cas concrets (expĂ©riences de terrain pratiques pour repĂ©rer des problĂšmes Ă  San Francisco et trouver l’inspiration).

Le tout coordonnĂ© par des professeurs et intervenants directement issus de l’Ă©cosystĂšme entrepreneurial californien : John Stoddard (Design Teacher, YouSpace), Ryan MacCarigan (Fondateur de Lean Studio) ou encore Andreas Ramos (professeur de Digital Marketing Ă  la California Science and Technology University et Ă  INSEEC U. San Francisco).

Hormis le programme en lui-mĂȘme, c’est surtout en termes de rĂ©seau que la valeur ajoutĂ©e de cette expĂ©rience est la plus notable. En effet, les Ă©tudiants entrent en contact avec des managers de Google, Twitter, et autres entreprises de la Bay Area et sollicitent rĂ©guliĂšrement les anciens Ă©lĂšves d’INSEEC U. qui travaillent aujourd’hui Ă  San Francisco. L’INSEEC a aussi nouĂ© un partenariat avec CITRIS Foundry, un incubateur de startup de la tech Ă  UC Berkeley, trĂšs utile pour les Ă©tudiants français partis Ă©tudier sur la Bay Area.

Ron Morris (directeur du campus de INSEEC San Francisco) rappelle souvent que “A San Francisco, tout le monde parle de ses projets ouvertement. Il n’y a pas cette culture de la mĂ©fiance que l’on peut retrouver dans d’autres pays, mais bien plutĂŽt une Ă©mulation collective qui engendre de nouvelles idĂ©es et de nouvelles maniĂšres de penser son projet, dans un Ă©cosystĂšme oĂč tous se tirent vers le haut.”

Monter sa boĂźte aprĂšs ce parcours ? C’est tout Ă  fait possible et mĂȘme recommandĂ© si le projet est viable… Mais bien plus qu’une simple crĂ©ation d’activitĂ©, c’est en fait un vĂ©ritable Ă©tat d’esprit que l’ensemble des membres de l’Ă©quipe pĂ©dagogique d’INSEEC U. veulent transmettre Ă  leurs Ă©tudiants. Car en rĂ©alitĂ© : SILICON VALLEY IS NOT A LOCATION… IT IS A MINDSET !

Toutefois, si l’entrepreneuriat est clairement la vitrine de la Bay Area, les Ă©tudiants qui viennent Ă©tudier ici peuvent Ă©galement rejoindre des grands groupes, si telle est leur volontĂ©. L’INSEEC entretient par exemple d’Ă©troites relations avec de belles entreprises comme Salesforce (Ă©diteur de logiciels), dont le siĂšge est basĂ© Ă  San Francisco ou mĂȘme Nvidia (concepteur de processus graphiques et intelligence artificielle). Chacun est donc acteur de sa propre carriĂšre dans une ville oĂč les opportunitĂ©s sont innombrables !

Pour plus de conseils au quotidien, retrouvez-nous sur Snapchat : mister_prepa

Benjamin Hautin

Etudiant Ă  emlyon et fondateur du mĂ©dia, je m'occupe principalement des relations avec les Grandes Ecoles et du contenu en culture gĂ©nĂ©rale. Mon mot d'ordre : que chacun d'entre vous puisse viser les Ă©coles de ses rĂȘves, peu importe son lycĂ©e d'origine !

Vous pourriez aussi aimer :
Les résultats d'admission d'Audencia paraissent ce 11 juillet ! Découvre les sans plus attendre !