5 habitudes à prendre pour être moins fatigué quand on est en prépa

Si chacun vit la classe préparatoire à sa manière, il est sûrement un sujet sur lequel tous les étudiants tomberont d’accord : la fatigue. Passagère ou continue, saine ou contre-productive, découvrez dans cet article 5 astuces pour lutter contre la fatigue quand on est en prépa.

 

Lire plus : Maintenir son bien-être quand on est en prépa

 

 

 

 

Dormir au moins 7 ou 8 heures par nuit

Alors que les journées ne font que 24 heures et que le travail s’accumule, la tentation est grande de rallonger ses journées de travail en empiétant sur son temps de sommeil. Aussi de nombreux étudiants prennent-ils la mauvaise habitude se coucher tard dans la nuit. Et pourtant, cela est contre-productif : vous n’en serez que plus fatigué la journée, ce qui nuit à votre concentration ainsi qu’à votre capacité d’assimilation et d’apprentissage. Il importe donc de casser ce cercle vicieux pour bien plutôt prendre l’habitude se de coucher à une heure raisonnable et ainsi dormir au moins sept ou huit heures par nuit, quitte à optimiser votre temps de travail pendant la journée et rentabiliser chaque créneau disponible.

 

Lire plus : Comment gérer son sommeil en prépa ?

 

 

Ne pas négliger ses repas 

L’énergie dont on dispose pendant la journée dépend fortement de ce que l’on mange ! Aussi est-il bon de commencer la journée par un bon petit-déjeuner pour être opérationnel dès le premier cours et éviter les coups de fatigue en milieu de la matinée. Prendre un déjeuner complet pendant la pause du midi est non-négociable : sauter des repas vous rendra physiquement plus faible et intellectuellement moins disponible pour le reste de la journée. Par ailleurs, il va de soi qu’il importe de manger relativement varié et équilibré pour avoir une bonne énergie : opter pour le self de votre lycée reste donc finalement la meilleure option.

 

Lire plus : Découvre le guide de cuisine à adopter quand on est en prépa !

 

 

Trouver une routine qui vous convient

Adopter une routine reste sans doute la meilleure solution pour avoir de l’énergie toute la journée : en rythmant vos journées de travail par certaines habitudes (petit-déjeuner à 8 heures, sieste à 13 heures, sport à 19 heures, lecture ou série après le dîner, etc.), votre corps adoptera naturellement ce rythme pour rester opérationnel pendant toute la semaine. Vous l’aurez compris : même en classe préparatoire, il est essentiel d’avoir ses petites habitudes !

 

 

Faire un peu d’activité physique chaque semaine

Si faire des séances de sport intenses et de manière irrégulière peut effectivement vous fatiguer, il s’agit plutôt ici de se dépenser une ou deux fois par semaine pour rester tonique et se sentir en forme. Si votre lycée propose des séances de sport (badminton, step, musculation, handball, volleyball, etc.), profitez-en ! En effet, en facilitant l’endormissement le soir et en générant une fatigue saine, le sport donne à votre organisme un véritable coup de boost pour la semaine et l’aide à récupérer de l’énergie. Par ailleurs, le sport est un véritable allié pour le moral : grâce aux endorphines libérées pendant l’effort, vous ressentirez une sensation de bien-être et pourrez ainsi vous libérer du stress accumulé.

 

  

Thé, café, vitamines… un petit coup de pouce naturel!

Si, malgré tous ces conseils appliqués, il n’est pas rare d’avoir des périodes de fatigue -notamment pendant l’automne et l’hiver-, il existe toujours quelques solutions simples pour vous donner un coup de boost ! Par exemple, le thé et le café sont de véritables stimulants naturels et possèdent des vertus énergisantes -encore faut-il en consommer avec modération. Vous pouvez également faire des cures de vitamines pour vous donner un coup de boost et surmonter la période hivernale : le mieux reste de consulter votre médecin ou un pharmacien pour recevoir des conseils avisés à ce sujet.

Vous pourriez aussi aimer