Institut Mines Telecom Classement

L’Institut Mines Télécom Business School est l’école de management de l’Institut MinesTélécom, elle forme des managers innovants parmi les plus recherchés et notamment dans le domaine du management des technologies. Après tout, l’école se positionne en leaders de la transformation numérique responsable et bénéficie ainsi d’un environnement technologique de premier rang. Socialement inclusive, IMT Business School est reconnue depuis plus de trois décennies pour son expertise en sciences du management plus particulièrement associées au numérique et aux technologies de l’information et de la communication. Figurant dans le top 10 des meilleures écoles de management françaises pour le niveau de salaire de ses diplômés, avec une employabilité de ses étudiants supérieurs à la moyenne des Grandes Écoles de commerce, l’Institut Mines Telecom Business School propose une offre complète de programmes et de diplômes en formation initiale, conforme aux standards internationaux.

Classement de l’IMT Business School selon les magazines de référence

Tôt en début 2020, le magazine Challenges a dressé son classement des écoles proposant un cursus post-bac en 3 ans de type Bachelor (bac+3). Le classement de l’Institut Mines Télécom Business School se positionne avec fierté dans le top 10 en obtenant, grâce à son Bachelor Management et Nouvelles Technologies, la 7e place. Le Bachelor de l’IMT Business School est un diplôme d’établissement public reconnu et délivré par le ministère de l’Économie et des Finances. Le programme offre à ses étudiants une pédagogie innovante, une mixité entre managers et ingénieurs et une forte ouverture à l’international. Permettant d’intégrer en trois ans le marché du travail en France et à l’international, cette formation constitue également un tremplin vers les programmes Master au sein des universités et des grandes écoles (Programme Grande École).

Dans le Palmarès du Parisien 2020 des grandes Écoles de Commerce délivrant un diplôme de grade Master, le classement de l’Institut Mines Télécom Business School gagne 2 places, l’école fait partie des 15 écoles sur 36 qui améliorent leur position. Classée 16e, elle se distingue par son excellente insertion professionnelle et sa forte ouverture sociale. En effet, à IMT BS, 3 étudiants sur 4 trouvent un emploi avant l’obtention de leur diplôme.

Publié en février 2020, le classement Eduniversal des meilleurs Masters, MS et MBA s’appuie sur la notoriété de la formation, les salaires, les poursuites d’études, les débouchés et le retour de satisfaction des étudiants. Cinq formations de l’IMT Business School ont été citées dans ce classement. Ainsi, les Mastères Spécialisés Data Protection Management et Ingénieur d’Affaires Internationales, ainsi que le Master of Science ICT Business Management sont respectivement classés à la 10e, 12e et 13e positions des spécialités « Cybersécurité et sécurité des systèmes », « Commerce International, International Business » et « Management technologique ou industriel ». Le classement de l’IMT se conserve en Master of Science International Management dans la spécialité « Management International » tout comme pour le Master Spécialisé Marketing Digital au sein du classement « Digital Marketing et Data Analytics » des meilleurs Masters, MS et MBA 2020.

Pour rappel dans le classement 2019 du Financial Times des Masters en management en Europe, IMT maintient son classement de 1re Grande École sur le critère « value for money ». Avec des Masters en Management aux coûts de scolarité de plus en plus élevés, ce critère est d’importance. Il évalue en effet le retour sur investissement pour les étudiants ou leurs parents, en comparant les salaires à la sortie au coût de la scolarité. Avec un coût le plus bas du marché français et des salaires à la sortie (et une rapidité d’accès à l’emploi) supérieurs à la moyenne des écoles de commerce, IMT Business School reste encore la Grande École qui offre la meilleure valeur. Tous critères confondus, IMT Business School, située au 61e rang mondial, progressait d’une place parmi les écoles françaises pour atteindre le 16e rang, un résultat positif dans un contexte mitigé pour les écoles françaises : parmi 25 écoles classées, seules 8 gagnaient des places dans ce classement 2019.

Le classement de l’Institut Mines Télécom selon l’U-Multirank 2020

Dans un autre contexte, dans l’édition 2020 de U-Multirank, le classement de l’Institut Mines Télécom se démarque avec notamment deux de ses écoles en tête. Le U-Multirank est un classement indépendant multidimensionnel mondial initié par la Commission européenne. Il s’appuie sur cinq grands critères tels qu’« Enseignement et apprentissage », « Recherche » « Orientation internationale », « Transfert de connaissance » et « Engagement régional ». Les huit grandes écoles publiques de l’Institut Mines-Télécom comptent de nombreux atouts. Accessibles sur concours après une prépa à bac+2, elles représentent la voie idéale pour devenir ingénieur ou manager dans un monde en mouvement. Ainsi dans le classement U-Multirank, au niveau national, les écoles de l’IMT s’illustrent par leur niveau de performance sur l’ensemble des indicateurs clés. Télécom Paris (1ere place) et IMT Atlantique (3e place) arrivent dans le trio de tête du classement avec un nombre élevé de notes A, qui correspond au niveau « très bien ».

À l’issue des classes préparatoires scientifiques (bac+2), les formations d’ingénieur de l’IMT sont accessibles sur concours, soit via le concours commun Mines-Ponts (IMT Atlantique, Télécom Paris, Mines Saint-Étienne) soit via celui de Mines-Télécom (IMT Lille Douai, IMT Mines Albi, IMT Mines Alès, Mines Saint-Étienne, Télécom SudParis). L’école de management IMT Business School est quant à elle accessible après les classes préparatoires économiques via le concours de la Banque Commune d’Épreuves ou le concours Passerelle. Somme toute, IMT Business School occupe une place à part dans le paysage des écoles de commerce françaises. De par son statut d’école publique, elle est la seule sous tutelle du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Ce qui lui permet de conserver des frais de scolarité parmi les plus bas du marché tout en soutenant une politique d’ouverture sociale parmi les plus remarquables du tableau. Et d’autre part, par son rôle au sein de l’Institut Mines Télécom, c’est la seule école de commerce membre de ce groupement d’écoles d’ingénieurs.