Misterprepa

Khâgne : Comment enchaîner les concours de la BEL et de la BCE ?

Sommaire

Pour les khâgneux qui souhaitent tenter leur chance au concours d’entrée des écoles de commerce, les épreuves écrites ne s’arrêtent pas à celles de la BEL : en effet, dès le lundi 22 avril, il s’agit de se remettre dans la dynamique du concours pour cette fois passer les épreuves spécifiques de la BCE ! Découvrez dans cet articles quelques conseils pour aborder sereinement cette période de révisions un peu particulière : entraînements à la contraction de texte, aux annales de langues ou encore aux dissertations en seulement 4 heures, on vous dit tout !

 

Lire plus : 5 bonnes raisons d’aller en école de commerce après une khâgne

 

Se reposer entre les deux banques d’épreuves…

Il va de soi que la première chose à faire une fois le concours de la BEL terminé est de prendre le temps de récupérer, physiquement comme intellectuellement : la semaine d’épreuves du concours de la BEL aura été éprouvante, il est donc primordial de se ressourcer pour être capable d’aborder la suite dans de bonnes dispositions. Ne culpabilisez pas de dormir plus longtemps le matin, de prendre du temps pour vous, de voir des amis : vous n’en sortirez que plus frais et disponible !

 

…Tout en entretenant vos connaissances pour les épreuves à dissertation

La BCE propose des épreuves spécifiques adaptées au parcours littéraire des khâgneux, notamment trois dissertations à produire en quatre heures au lieu des six heures habituelles : une composition française, une dissertation de philosophie et une dissertation d’histoire ou de géographie au choix. Or, ces dissertations portant sur le programme de l’ENS que vous avez étudié pendant toute l’année en khâgne, il est tout à fait cohérent de considérer que vous avez encore bien en tête vos cours, étant donné que vous venez de terminer le concours de la BEL. Dès lors, selon votre mémoire, votre capacité de travail et votre organisation, vous pouvez vous contenter de révisions plus légères pour ces épreuves à dissertations : relire quelques fois vos cours de l’année devraient amplement suffire, ne vous surchargez pas !

 

Lire plus : Khâgne : 5 astuces pour performer aux dissertations en 4 heures de la BCE

 

Pratiquer la contraction de texte

Fort est de constater que les khâgneux peuvent se distinguer sur la contraction de texte : épreuve phare du concours de la BCE, elle est aussi la plus redoutée par les étudiants. Synthèse, impact et fine maîtrise de la langue sont autant de qualités essentielles pour se distinguer à cet écrit. Par ailleurs, certaines écoles lui accordent un coefficient de 9 ou 10 ! Il s’agit donc de s’entraîner à cet exercice très formel de manière régulière, méthodique et organisée : en dehors de vos entraînements en conditions réelles (c’est-à-dire en temps limité, sans dictionnaire), vous pouvez aussi lire des bonnes copies pour mieux cerner les exigences du correcteur et pour ainsi reproduire les bonnes techniques par mimétisme.

 

S’entraîner aux épreuves de langues

Bien que les khâgneux aient déjà des épreuves de langues au concours de l’ENS pour lesquelles ils s’entraînent toute l’année, il s’agit de garder en tête que les écrits de langue de la BCE sont très spécifiques : en plus d’une courte version -épreuve dont vous êtes déjà familier-, il faut également produire un essai ainsi que deux petites rédactions. Dès lors, parmi le travail à abattre lors de votre semaine de révisions entre le concours de la BEL et celui de la BCE, la préparation aux épreuves de langue -notamment à l’épreuve de votre LV1- vont occuper une place centrale.

Pour la version : il s’agit de réviser les règles de version étudiées pendant l’année ;

Pour le thème et l’essai : il va falloir vous familiariser avec les épreuves de thème et d’essai auxquelles vous n’avez pas été préparé durant l’année. Il est à noter que les essais requièrent des connaissances en civilisation mais aussi sur l’actualité : vous pouvez ainsi profiter du temps devant vous pour vous mettre à jour sur l’actualité (cela sera aussi du temps de gagné lorsque vous préparerez les épreuves orales !). Pour cela, pas de secrets : il faut faire des annales !

 

Lire plus : Comment réussir ses essais en anglais à la BCE ?

Newsletter
Picture of Marie Mouret
Marie Mouret