Khâgne : toutes les bonnes astuces pour trouver ses livres pour l’année prochaine

Chaque début d’année scolaire, c’est le même défi pour les étudiants en prépa littéraire : se procurer les nombreux livres et manuels qui leur permettent de travailler le nouveau programme de l’ENS. Si certains livres comme les classiques de la littérature française ne sont pas forcément compliqué à trouver, encore faut-il les avoir dans la bonne collection ! Par ailleurs, certains ouvrages spécifiques nécessitent des recherches un peu plus approfondies. Toutefois, la facture peut rapidement chiffrer ! Découvrez donc dans cet article tous les bons plans pour trouver vos livres de khâgne sans vous ruiner !

 

Lire plus : Faut-il lire tous ses livres pour réussir en khâgne ?

 

 

 

Racheter leurs manuels aux étudiants des années précédentes

Il s’agit d’une pratique très courante : si les anciens khâgneux sont ravis de se débarrasser de leurs livres pour quelques euros, les nouveaux khâgneux font quant-à eux une bonne affaire ! Les programmes auront certes changé entre-temps, mais vous pouvez néanmoins retrouver les indémodables classiques littéraires, ou encore les livres de méthode en langues vivantes et anciennes (livre de vocabulaire en anglais, manuel de grammaire ou de littérature anglaise, Gaffiot, etc.). Soyez stratégiques : contactez les étudiants de l’année précédente via les réseaux sociaux ou une connaissance commune, et proposez-leur de racheter leurs livres.

 

 

Acheter ses livres d’occasion : bourses aux livres et sites en lignes

Les événements de vente de livres pour quelques euros symboliques sont légion : foires aux livres, bourses aux livres ou encore marchés aux livres, peu importe le nom, le principe reste le même : vous permettre de trouver et d’acheter des livres à un tarif défiant toute concurrence. Une bonne manière de dénicher au moins quelques classiques littéraires -utiles pour avoir des références complémentaires en français- ou encore un vieux dictionnaire de latin ou de grec.

 

S’il n’y a pas de tel dispositif près de chez vous, vous pouvez toujours vous tourner vers les nombreux sites en ligne spécialisés dans la vente de livres d’occasion, qui vous simplifient vos démarches et vous évitent de passer des heures dans les brocantes : Rakuten, Momox ou encore Recyclivre restent les plus populaires, et vous permettent de dénicher vos livres au prix de seulement quelques euros. Une bonne solution pour trouver directement une référence précise tout en évitant de passer des heures à chercher.

 

Lire plus : Comment organiser son travail pendant les vacances d’été ?

 

 

 

Faire un tour du côté des boîtes à livres

Elles ont le vent en poupe : les traditionnelles boîtes à livres, petites caisses en bois présentes dans la plupart des villes mais aussi dans les couloirs des lycées et dans lesquelles quelques passionnés déposent régulièrement des livres, alors à la disposition de tout un chacun. S’il faudrait un véritable coup de chance pour dénicher une référence précise, rien ne vous empêche d’y jeter régulièrement un œil.

 

 

Emprunter ses livres

Il existe même certaines alternatives pour dénicher ses livres gratuitement : à commencer par emprunter ses livres à la bibliothèquePour vous, khâgneux aussi inscrits à la fac, la bibliothèque de la fac de lettres reste à votre disposition. Il s’agit d’une solution très efficace quand on est en classe préparatoire littéraire et que nos professeurs nous donnent des références précises : non seulement les bibliothèques des facs de lettres disposent d’un grand nombre de références, mais en plus vous les trouverez facilement grâce au système de classification par auteur. Une astuce à adopter pour trouver n’importe quel livre en français, en philo ou encore en histoire !

Par ailleurs, peut-être pouvez-vous emprunter certaines livres à votre entourage ; il y a certainement quelques amateurs de lecture dans votre famille : grands-parents, tantes, cousins, n’hésitez pas à leur demander s’ils ont quelques livres qui traînent dans leur grenier. Là-encore, il s’agirait davantage de trouver quelques classiques ou des dictionnaires, mais tout est bon à prendre !

 

 

Partager ses livres (et les frais) avec des amis

Finalement, vous pouvez vous arranger avec vos camarades de classe : diviser les frais pour se procurer un livre un peu cher et tout juste sorti sur le programme de géographie par exemple, ou encore demander à un ami de classe s’il peut vous prêter son livre le temps que vous le fichiez, autant de solutions pour trouver ses livres sans aller bien loin !

 

 Lire plus : Les 10 résolutions à prendre pour sa rentrée en khâgne

Vous pourriez aussi aimer