L’actualité en bref #03 – semaine du 24 février au 01 mars 2020

L’actualité en bref #03 – semaine du 24 février au 01 mars 2020

L’actualité en bref, qu’est-ce que c’est ?

Chaque semaine nous vous présentons 10 faits ayant marqué l’actualité nationale mais également internationale : 5 d’entre eux seront dédiés à l’économie dans la partie « L’économie en bref » et 5 autres à la géopolitique dans « La géopolitique en bref ». Les 4 premiers sont décrits brièvement en 2/3 phrases tandis que le dernier qui est l’évènement majeur de la semaine est plus détaillé et il se présente sous la forme d’une problématique.

L’objectif est réellement de faire une synthèse de l’actualité qui soit rapide à lire, facile à utiliser dans les copies et adaptée aux étudiants de CPGE. Ainsi, pour vous aider à les insérer dans vos copies, nous associons chaque fait à un ou plusieurs thèmes d’ESH et/ou d’HGGMC. Si vous souhaitez approfondir davantage le fait d’actualité, la source de l’information est stipulée en dessous de chaque résumé. De plus, en dessous de chaque description se trouve un lien vers un article de journal ainsi qu’une vidéo pour les évènements de la semaine.

À chaque fin de mois, nous vous ferons un récapitulatif global de l’actualité à maîtriser pour les concours écrits mais aussi oraux.

                  

      -L’économie en bref- 

1)Panique à Wall Street

Un mini-krak boursier est en cours depuis la semaine dernière. En cause, les craintes que soulève le coronavirus. Sa propagation hors de Chine et notamment en Italie et France, fait trembler les marchés qui ont enregistré une baisse supérieure à 12% pour le CAC 40 et 13.5% pour le Dow Jones (le principal indicateur boursier aux USA).

Source : https://www.lepoint.fr/economie/bourse-le-coronavirus-deprime-les-marches-28-02-2020-2364959_28.php

 

2)Congés illimités

Une entreprise Belge expérimente des congés illimités pour ses salariés. Le principe : les salariés déterminent eux-mêmes la durée de leurs congés. L’objectif est d’améliorer le bien être eu travail et donc la qualité des services fournis. Le principal effet pervers peut avoir lieu lorsque la rémunération dépend d’objectifs chiffrés car les employés sont tentés de travailler plus en prenant moins de congés.

Source : https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/tendance-une-entreprise-belge-experimente-les-conges-payes-illimites

 

3)Des salariés chez Uber

Un arrêté de la Cour de Cassation contraint Uber à requalifier ses chauffeurs comme salariés et non plus comme travailleurs indépendants. De nouveaux droits sociaux pourraient ainsi naître, venant remettre en cause le modèle économique de l’entreprise.

Source: https://www.lesechos.fr/economie-france/social/les-chauffeurs-uber-sont-des-salaries-estime-la-cour-de-cassation-1181862

 

4)Hong-Kong en récession

Entre crise sociale et coronavirus, l’ex-colonie britannique pourrait bientôt entrer en dépression (récession prolongée) car c’est son modèle économique qui est remis en cause: la finance et le commerce international. Ainsi, depuis 2019 l’Etat insulaire est en récession avec une contraction de son PIB de 1.2%.

Source :https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/03/03/hongkong-contrainte-de-changer-de-modele-commercial_6031656_3234.html

 

5)Le Luxembourg, pays des transports publics gratuits

Thèmes : Marchandisation des services/biens collectifs, privatisations des transports public, gratuité des services/biens publics.

Enjeu majeur : Faut-il privatiser ou au contraire rendre gratuits les biens et services publics offrant des externalités sociales et environnementales positives ?

Le premier pays à offrir depuis ce samedi, une gratuité totale des transports publics (trains, tram et bus) à ses citoyens et aux visiteurs étrangers sur tout son territoire.

C’est une « première mondiale » et « une mesure sociale importante » se défend le ministre luxembourgeois de la mobilité et de l’écologie.

L’objectif est à la fois social et écologique: réduire la facture pour les ménages mais aussi inciter les habitants à utiliser les modes de transports les moins polluants et à délaisser la voiture (47% des trajets se font encore en voiture dans le pays).

Source : http://www.leparisien.fr/economie/luxembourg-les-transports-publics-deviennent-gratuits-une-premiere-mondiale-29-02-2020-8269803.php

Source : Martyn Jandula / Shutterstock

 -La géopolitique en bref –

1)Opération « Bouclier du Printemps »

Suite à la mort de 33 soldats turcs tués à Idlib par des raids de du régime syrien, la Turquie a décidé de lancer une offensive dans le nord de la Syrie contre les forces de Bachar el-Assad. Au moins 53 soldats turcs seraient morts en deux semaines. Le président Erdogan devrait rencontrer son homologue russe ce jeudi en Russie afin de négocier une trêve et une issue au conflit.

Source:  https://www.lepoint.fr/monde/syrie-erdogan-et-poutine-vont-se-rencontrer-jeudi-en-russie-02-03-2020-2365214_24.php

2)Baisse de la pollution et coronavirus en Chine

Preuve que l’activité humaine est à l’origine de la pollution de l’aire, le coronavirus qui a un impact direct sur l’activité économique diminue la pollution atmosphérique en Chine et dans d’autres régions du monde comme dans la périphérie de Milan (baisse des émissions de particules fines et de dioxyde de carbone).

Source : https://www.franceinter.fr/environnement/le-coronavirus-serait-il-un-bon-remede-a-la-fievre-de-la-planete

3)Ouverture de la frontière turque

Sur fond de conflit ouvert avec le régime syrien, la Turquie a décidé d’ouvrir sa frontière avec l’Union européenne pour laisser entrer les réfugiés qui attendent sur son sol. L’UE dénonce un « chantage inacceptable » de la Turquie. Des heurts ont éclaté à la frontière entre la Grèce (porte d’entrée Est de l’Europe à l’Est) et la Turquie. A cela s’ajoute une forme de démagogie du président Erdogan affirment que des « centaines de milliers » de migrants ont déjà franchi la frontière et que des millions arrivent.

Source : https://www.huffingtonpost.fr/entry/lue-denonce-le-chantage-de-la-turquie-apres-louverture-de-sa-frontiere-aux-migrants_fr_5e5d86bbc5b6732f50e6d404

4) Réélection de Nétanyahou en Israël

Le premier ministre sortant vient de remporter les élections législatives. Il s’apprête à entamer son troisième mandat. Pour autant, il ne dispose pas de majorité, il va encore devoir en former une avec les conservateurs de droite.

Source:https://www.lemonde.fr/international/article/2020/03/03/legislatives-en-israel-benyamin-netanyahou-revendique-la-plus-importante-victoire-de-sa-vie_6031643_3210.html

5) Une difficile réconciliation en Afghanistan

Thèmes : Conflits aux Moyen-Orient, désengagement des USA du Moyen-Orient, terrorisme, reconstruction après une guerre civile.

Enjeux majeurs : Comment reconstruire l’union nationale en Afghanistan après près de 20ans de guerre civile et d’ingérence étrangère ?

En Afghanistan, une nouvelle bataille commencera très bientôt si un accord de paix est signé entre les Talibans et les USA, celle de la réconciliation et de la reconstruction de la paix. Le risque est la reprise du conflit si les termes de l’accord ne sont pas respectés par l’un des deux camps. Ainsi, le Président Trump s’est entretenu avec un dirigeant des Talibans afin d’établir les modalités de l’accord de paix. Il s’est dit confiant. Les mots d’ordre sont état de droit, sécurité et justice notamment pour punir les violations des droits humaines et les crimes de guerre que ce soit celles des Talibans et celles des forces progouvernementales.

Sources: https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/Afghanistan-difficile-bataille-paix-lancee-2019-06-14-1201028729

Vidéo explicative du conflit: https://youtu.be/HQq3lAqYaC0

Le représentant spécial des Etats-unis pour la réconciliation en Afghanistan, Zalmay Khalilzad et le cofondateur des talibans, Mullah Abdul Ghani Baradar, se serrent la main après avoir signé l’ accord de paix lors d’une cérémonie à Doha, le 29 février 2020

Source : BBC News Afrique

Thomas Tropes

Étudiant à emlyon business school après une prépa ECE au Lycée Montaigne (Bordeaux) et passionné de géopolitique, je suis chargé de « l’actualité en bref » pour vous permettre de mieux décrypter les enjeux contemporains.

Vous pourriez aussi aimer :
Souvent ignorée, l’épreuve de confection de carte ESCP est souvent discriminante pour certains étudiants qui la négligent au profil de…